Corée du Nord : Kim Jong-un met sa fille en scène en vue d'une probable succession

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Corée du Nord : Kim Jong-Un met sa fille en scène en vue d’une probable succession
FRANCE 2
Article rédigé par
L. De la Mornais, A. Sangouard - France 2
France Télévisions
Le dictateur Kim Jong-un a présenté celle qui semble en passe de devenir un jour son héritière. Il s’agit de sa fille, Kim Ju-ae, désormais au centre de la propagande.

Ils ont ensemble des gestes de tendresse, mais elle a déjà les codes du protocole, se tenant par exemple bien droite devant un défilé militaire pour les 75 ans de la création de l’armée nord-coréenne. Kim Ju-Ae, la fille de Kim Jong-Un, était au centre de l’attention et de la propagande du régime. Kim Ju-Ae est âgée d’une dizaine d’années. Pour tous les analystes, la mise en scène millimétrée est un signal politique fort. La fillette était au centre de l’image devant une rangée de généraux.

Un plan de succession

"Kim Jong-Un veut montrer à son peuple qu’il y a un plan de succession. Cette photo est conçue pour faire l’histoire, (...) de construire une mythologie autour de Ju-Ae, même si elle est encore très jeune", explique Jean Lee, spécialiste de la Corée du Nord. Kim Jong-Un aurait deux autres fils mais ils n’apparaissent nulle part dans la propagande. Avec ses problèmes médicaux, la question de sa succession est importante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.