VIDEO. Réchauffement climatique : quelles conséquences pour la météo ?

2014 est l'année la plus chaude depuis 1900, date des premiers relevés. France 2 se penche sur les conséquences pour la Terre de cette hausse des températures.

FRANCE 2

Le monde a vécu son année la plus chaude depuis 1900, année des premiers relevés de températures. En France le thermomètre a gagné 1,2°. "Il y a la chaleur et il y a aussi ce que disent les experts sur ce réchauffement climatique qui va favoriser des épisodes météo plus marqués, plus intenses, plus violents", explique le journaliste Christophe de Vallambras.

Une succession de tempêtes

France 2 s'est penchée sur les événements météo de l'année. 2014 fut marquée par des tempêtes à répétition sur le littoral atlantique en janvier, février et mars au point que certaines plages ont perdu jusqu'à 20 mètres de largeur. Des tempêtes qui ont causé la crue de plusieurs fleuves. Au printemps, le thermomètre a affiché 37° à Colmar (Haut-Rhin). À Serignan-plage (Hérault), c'est une tornade qui a dévasté les maisons en quelques instants. La France n'avait pas connu un été aussi pluvieux depuis 50 ans. Dans le sud-est, les épisodes cévenols se sont enchainés sur la dernière partie de l'année. Les intempéries cette année ont fait au moins 27 victimes en France.

Des prévisions inquiétantes

Pour se faire une idée de ce qui nous attend en 2050, le climatologue Jean Jouzel a modélisé la météo en France en 2050. Il devrait faire 1° de plus qu'actuellement. En hiver, on manquera de neige, elle tombera plus haut. Les risques de crues devraient aussi être multipliés, car s'il ne devrait pas pleuvoir davantage, la pluie tombera plus violemment lors d'épisodes plus intenses. Les villes souffriront de canicule. Les jours à plus de 40° ne seront plus exceptionnels. Quant aux cultures agricole, elles manqueront d'eau.

Le JT
Les autres sujets du JT