VIDEO. 2014 : une année noire pour l'aviation

Cette année 2014 aura été marqué par une hausse du nombre de morts en avion. Une équipe de France 2 s'est intéressée aux raisons de cette augmentation. 

FRANCE 2

2014 aura été une année noire pour le transport aérien. Le 8 mars dernier au large de l'Australie, 239 disparus dans le crash du Boeing de la Malaysia Airlines, que l'on n’a jamais retrouvé. Le 17 juillet en Ukraine, le vol MH17 explose en vol, 298 morts. Au Mali fin juillet, aucun survivant dans le crash du vol d'Air Algérie. Trois catastrophes aériennes qui s'ajoutent à la disparition du vol AirAsia dimanche 28 décembre.
Plus de 800 morts en un an, une année noire pour le transport aérien.

Baisse des accidents

Et pourtant à l'heure ou les vols commerciaux sont en constante augmentation, le nombre d'accidents, lui, diminue : 26 en 2004 contre 4 en 2014. Pour expliquer la série noire de cette année, un point commun dans au moins trois des quatre catastrophes : "une météo défavorable dégrade le niveau de sécurité d'un avion, dégrade le niveau de sécurité du cockpit, dégrade le niveau de compétence de l'équipage", explique Gérard Arnoux, ancien commandant de bord.
Malgré le bilan humain extrêmement lourd de cette année 2014, l'avion reste le moyen de transport le plus sûr.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un débris de l\'avion de la Malaysia Airlines, toujours présent sur le site du crash, près de Grabove, dans l\'est de l\'Ukraine, le 11 novembre 2014.
Un débris de l'avion de la Malaysia Airlines, toujours présent sur le site du crash, près de Grabove, dans l'est de l'Ukraine, le 11 novembre 2014. (MENAHEM KAHANA / AFP)