Cet article date de plus d'un an.

Sécheresse : les habitants s’adaptent aux restrictions dans les Pyrénées-Orientales

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Sécheresse : les habitants s’adaptent aux restrictions dans les Pyrénées-Orientales
Article rédigé par France 3 - C. Vérove, G. Allanic, Y. Saidani
France Télévisions
France 3
Au lendemain de l’alerte crise mise en place dans les Pyrénées-Orientales, les habitants du département commencent à s’adapter.

Lorsqu'il se rend à son potager, Éric se désole face à l’état de ses salades e de ses oignons. Mais cet habitant est impuissant, alors que l’usage de l’eau est désormais restreint, avec interdiction d’arroser le potager.  Je trouve très injuste que les campings puissent et que nous jardinier n’auront pas le droit d’avoir de l’eau”, s’énerve le riverain. Dans les Pyrénées-Orientales, chaque goutte compte, y compris les fonds de carafe de ce restaurant. “On ne le faisait pas avant, mais maintenant, on essaye de participer au mieux”, explique Julien Geiser, gérant de restaurant. 300 litres d’eau économisés pour ensuite être réutilisé pour nettoyer les sols. 

1 mois de restriction minimum

D'autres professionnels passent à l’étape supérieure. Ce directeur a décidé d’ouvrir ses cuves pour recycler l’eau. En cas d’urgence, l’eau stockée pourra aussi être donnée aux agriculteurs. L'inquiétude montre chez ces derniers. “On ne coupe pas encore les vannes”, explique Fabrice, arboriculteur. Au-delà de la récolte, il craint de voir ses arbres mourir, assoiffés. En attendant la pluie, les restrictions d’usage de l’eau dureront 1 mois minimum.  

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.