80 ans du Débarquement : Emmanuel Macron et Joe Biden rendent hommage aux combattants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Commémorations du Débarquement : Emmanuel Macron et Joe Biden rendent hommage aux combattants, 80 ans après
Commémorations du Débarquement : Emmanuel Macron et Joe Biden rendent hommage aux combattants, 80 ans après Commémorations du Débarquement : Emmanuel Macron et Joe Biden rendent hommage aux combattants, 80 ans après (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - C. Cuello, M. Bougault, J.-M. Lequertier, O. Pergament
France Télévisions
Vendredi 7 juin, Emmanuel Macron et Joe Biden étaient réunis dans le Calvados pour commémorer le Débarquement, survenu 80 ans plus tôt. Le président américain a saisi l'occasion pour dresser un parallèle avec la situation en Ukraine.

Paul Leterrier, 102 ans, est le dernier survivant de la bataille de Bir Hakeim. Vendredi 7 juin, il a déposé une gerbe aux côtés d'Emmanuel Macron sur la base de Cherbourg (Manche), avant de faire quelques accolades avec des vétérans américains, présents pour les 80 ans du Débarquement. Plus tôt dans la journée, le président s'était rendu à Bayeux (Calvados), dans les traces du général de Gaulle. "Depuis 1940, le général de Gaulle insufflait l'espérance. À Bayeux, d'un mois de juin l'autre, il incarne la renaissance", a-t-il déclaré.

Le parallèle de Joe Biden avec la guerre en Ukraine

"C'est très émouvant. On sent qu'on est tous unis et qu'on se rappelle de ce qu'on doit à ceux qui ont débarqué", confie un jeune homme. Comme son prédécesseur Ronald Reagan 40 ans plus tôt, le président américain Joe Biden s'est rendu sur La Pointe du Hoc (Calvados). "Les rangers auraient voulu que l'Amérique se dresse contre l'agression de Poutine en Europe aujourd'hui", a affirmé le chef d'État. À cet endroit, 225 rangers américains avaient pris d'assaut la falaise. 135 d'entre eux y avaient perdu la vie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.