Gîtes de groupe : les règles sont-elles suffisamment encadrées ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Gîtes de groupe : les règles sont-elles suffisamment encadrées ?
Article rédigé par France 3 - V. Meyer, E. Prigent, L. Krikorian, H. Capelli, A. Peyrout, K. Prévost, V. Meyer, M. Petitjean, @RevelateursFTV, O. Pergament
France Télévisions
France 3
Après l’incendie de Wintzenheim, les normes du gîte sont au cœur du dossier. Un établissement a accepté de montrer les règles auxquelles ils sont soumis. Sont-elles toujours respectées ?

Dans une commune de 560 habitants, la mairie a transformé un ancien presbytère en gîte de grande capacité. Avec 24 couchages, les contraintes sont nombreuses à respecter pour ce type d’établissement. Extincteur de fumée et alarme à chaque étage, des extincteurs qui sont contrôlés tous les ans. "(...) On est obligé de penser avec les pompiers la sécurité et la préfecture nous impose des réglementations très strictes", explique Abel Roy, premier adjoint au maire à Gigny-sur-Saône (Saône-et-Loire).

Les établissements dépassent les capacités de contrôle 

Face à la tâche complexe, certaines plateformes proposent donc d’accompagner les propriétaires dans leurs démarches avant d’attribuer leur label. Mais pour se mettre aux normes, tous les propriétaires ne sont pas accompagnés. Or, les offres de grands gîtes se multiplient sur internet. Les établissements dépassent parfois les capacités de contrôle selon un ancien pompier. "Certains établissements peuvent ne pas être visités conformément aux dispositions réglementaires", déclare Ludovic Pinganaud, ancien lieutenant-colonel sapeur-pompier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.