Attaque à Paris : "Tous les fichés S ne sont pas suivis tous les jours", selon Matthieu Valet, porte-parole du syndicat des commissaires indépendants

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Attaque à Paris : "Tous les fichés S ne sont pas suivis tous les jours", selon Matthieu Valet, porte-parole du syndicat des commissaires indépendants
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Après l’attaque qui a fait un mort et deux blessés à Paris samedi 2 décembre, Matthieu Valet, porte-parole du syndicat des commissaires indépendants était l’invité du 19/20 info, ce dimanche 3 décembre.

Cette année, une centaine de radicalisés fichés S va sortir de prison. Mais est-il possible de les suivre en permanence ? Matthieu Valet, porte-parole du syndicat des commissaires indépendants estime qu'"il faut reconnaître que la justice exécute leur peine. "Ils sortent cette année après avoir purgé toute leur peine, et les sanctions sont exemplaires. Il n’y a pas de sortie sèche, il y a suivi des services de renseignement. On suit les individus, mais ça n’empêche pas qu’il n’y ait pas de risque zéro", détaille-t-il. 

La surveillance des fichés S

Quant à savoir s'il est possible de suivre tous les fichés S, Matthieu Valet répond : "Tous les fichés S ne sont pas suivis tous les jours ou toutes les semaines. Mais vous avez des personnes fichées S qui sont suivies au quotidien parce qu’il y a un vrai danger".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.