← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montréal

Résumé du second tour

C'est ce 28 juin que se sont déroulées les élections municipales dans la ville de Montréal. 2 sièges restaient disponibles au second tour : 9 des 11 conseillers municipaux avaient été nommés lors du premier tour.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte à la suite du second tour à Montréal ?

Marie-Laure Boulard De Vaucelles (47,70 %) et Pierre Monnot (47,70 %) sont désormais membres du conseil municipal.

Jean, Louis Tripier, Michel Gchweinder, Michèle Content, Guy Voirin, Marie-Rose Naudin, Stephane Lopes, Marie-France Becard, Bernard Ferradou et Sandra Chantrier avaient remporté leur siège à l'issue du premier tour.
Celui ou celle qui occupera la fonction de maire sera choisi(e) dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal et par ceux-ci.

Le 15 mars 2020, le taux de participation était de 84,67 %. Il était cette fois de 76,51 %, soit une baisse (8,16 points) de la participation. La proportion de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Yonne) a baissé en comparaison avec l'élection de 2014 : 71,87 % contre 57,43 % cette année.

Le second tour s'est tenu le 28 juin à Montréal, comme partout en France, du fait du report décidé fin mai par le gouvernement pour réduire les risques de propagation du coronavirus.

Résultats du second tour - Montréal

Abstention : 23.49% Participation : 76.51%

Résultats détaillés du tour 2

  • Marie-Laure BOULARD DE VAUCELLES, 47.7%



    Marie-Laure BOULARD DE VAUCELLES

    47.7 %

    52 votes

  • Pierre MONNOT, 47.7%



    Pierre MONNOT

    47.7 %

    52 votes

  • Jean-Dominique CALLIES, 36.69%



    Jean-Dominique CALLIES

    36.69 %

    40 votes

  • Isabelle MARQ, 33.94%



    Isabelle MARQ

    33.94 %

    37 votes

  • Denis RAGOIS, 12.84%



    Denis RAGOIS

    12.84 %

    14 votes

  • Luc COUVIN, 0%, 0 votes



    Luc COUVIN

  • Michel JAUMOTTE, 0%, 0 votes



    Michel JAUMOTTE

  • Laurent PACCAUD, 0%, 0 votes



    Laurent PACCAUD

  • Stéphane PAGÈS, 0%, 0 votes



    Stéphane PAGÈS

  • Stessy PAPILLON, 0%, 0 votes



    Stessy PAPILLON

  • Francis PEREIRE, 0%, 0 votes



    Francis PEREIRE

  • Benoît PINOT, 0%, 0 votes



    Benoît PINOT

  • David PROST, 0%, 0 votes



    David PROST

  • Antoine RENARD, 0%, 0 votes



    Antoine RENARD

  • Jean-Pierre REYNAUD, 0%, 0 votes



    Jean-Pierre REYNAUD

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 192 habitants
  • 149 inscrits
  • Votants114 inscrits 76.51%
  • Abstentionnistes35 inscrits 23.49%
  • Votes blancs1 inscrits 0.88%

Résumé du premier tour

Les habitants de Montréal se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales s'élevait à 84,67 % alors qu'il était de 86,62 % en 2014 (très légère baisse de -1,95 point). Dans le département de l'Yonne, la participation a baissé par rapport au scrutin précédent (72,21 % contre 59,14 % cette année).

Les résultats du premier tour ont permis d'attribuer une première partie des places du conseil. Pour rappel, dans les petites villes de moins de 1000 habitants, le type de scrutin proposé est dit plurinominal. Derrière ce terme se cache une explication simple : les candidats se présentent sur des listes, mais on décompte les votes emportés individuellement. Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit réaliser les scores suivants : plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Montréal : quels sont les résultats du premier tour ?

Scores du premier tour des municipales : Jean, Louis Tripier arrive premier avec 61,11 % des votes. Michel Gchweinder a obtenu les suffrages de 60,31 % des électeurs. Forte d'un score de 57,14 %, on trouve Michèle Content en troisième position du classement des candidats dès le premier tour.

Guy Voirin (56,34 %), Marie-Rose Naudin (55,55 %), Stephane Lopes (53,96 %), Marie-France Becard (52,38 %), Bernard Ferradou (52,38 %) et Sandra Chantrier (51,58 %) se sont garanti un siège au conseil municipal grâce à leur score assez élevé. D'autres candidats totalisent un nombre plus bas des votes dans cette commune. C'est en effet le cas pour les candidats Isabelle Marq (47,61 %), Marie-Laure Boulard De Vaucelles (46,82 %), Pierre Monnot (35,71 %), Luc Couvin (32,53 %), Stessy Papillon (30,15 %), Denis Ragois (30,15 %), Laurent Paccaud (28,57 %), Jean-Dominique Callies (26,19 %), David Prost (26,19 %), Stéphane Pagès (23,80 %), Benoît Pinot (23,80 %), Antoine Renard (23,80 %), Michel Jaumotte (22,22 %), Francis Pereire (17,46 %) et Jean-Pierre Reynaud (17,46 %), entre autres. L'issue des votes du second tour permet d'octroyer les sièges non attribués aux candidats ayant les plus hauts scores.

De façon exceptionnelle, le président Emmanuel Macron a décidé, lors de son discours du 16 mars 2020, de reporter le deuxième tour des élections municipales dans les communes comme Montréal à une date ultérieure, le danger sanitaire de propagation du coronavirus étant trop important.

Résultats du premier tour - Montréal

Abstention : 15.33% Participation : 84.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean, Louis TRIPIER, 61.11%



    Jean, Louis TRIPIER

    61.11 %

    77 votes

  • Michel GCHWEINDER, 60.31%



    Michel GCHWEINDER

    60.31 %

    76 votes

  • Michèle CONTENT, 57.14%



    Michèle CONTENT

    57.14 %

    72 votes

  • Guy VOIRIN, 56.34%



    Guy VOIRIN

    56.34 %

    71 votes

  • Marie-Rose NAUDIN, 55.55%



    Marie-Rose NAUDIN

    55.55 %

    70 votes

  • Stephane LOPES, 53.96%



    Stephane LOPES

    53.96 %

    68 votes

  • Marie-France BECARD, 52.38%



    Marie-France BECARD

    52.38 %

    66 votes

  • Bernard FERRADOU, 52.38%



    Bernard FERRADOU

    52.38 %

    66 votes

  • Sandra CHANTRIER, 51.58%



    Sandra CHANTRIER

    51.58 %

    65 votes

  • Isabelle MARQ, 47.61%



    Isabelle MARQ

    47.61 %

    60 votes

  • Marie-Laure BOULARD DE VAUCELLES, 46.82%



    Marie-Laure BOULARD DE VAUCELLES

    46.82 %

    59 votes

  • Pierre MONNOT, 35.71%



    Pierre MONNOT

    35.71 %

    45 votes

  • Luc COUVIN, 32.53%



    Luc COUVIN

    32.53 %

    41 votes

  • Stessy PAPILLON, 30.15%



    Stessy PAPILLON

    30.15 %

    38 votes

  • Denis RAGOIS, 30.15%



    Denis RAGOIS

    30.15 %

    38 votes

  • Laurent PACCAUD, 28.57%



    Laurent PACCAUD

    28.57 %

    36 votes

  • Jean-Dominique CALLIES, 26.19%



    Jean-Dominique CALLIES

    26.19 %

    33 votes

  • David PROST, 26.19%



    David PROST

    26.19 %

    33 votes

  • Stéphane PAGÈS, 23.8%



    Stéphane PAGÈS

    23.8 %

    30 votes

  • Benoît PINOT, 23.8%



    Benoît PINOT

    23.8 %

    30 votes

  • Antoine RENARD, 23.8%



    Antoine RENARD

    23.8 %

    30 votes

  • Michel JAUMOTTE, 22.22%



    Michel JAUMOTTE

    22.22 %

    28 votes

  • Francis PEREIRE, 17.46%



    Francis PEREIRE

    17.46 %

    22 votes

  • Jean-Pierre REYNAUD, 17.46%



    Jean-Pierre REYNAUD

    17.46 %

    22 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 192 habitants
  • 150 inscrits
  • Votants127 inscrits 84.67%
  • Abstentionnistes23 inscrits 15.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Montréal : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 182 administrés de Montréal devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

À Montréal, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel Michel Gchweinder propose sa candidature à sa réélection. La candidature de Marie-France Becard a été validée. Marie-Laure Boulard De Vaucelles, Jean-Dominique Callies, Sandra Chantrier, Michèle Content, Luc Couvin, Bernard Ferradou, Michel Jaumotte, Stephane Lopes, Isabelle Marq, Pierre Monnot, Marie-Rose Naudin, Laurent Paccaud, Stéphane Pagès, Stessy Papillon, Francis Pereire, Benoît Pinot, David Prost, Denis Ragois, Antoine Renard, Jean-Pierre Reynaud, Jean, Louis Tripier et Guy Voirin s'ajoutent à la liste des candidats à Montréal.

Précisons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour en cas de majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour qu'ils puissent être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Montréal : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la commune de Montréal sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou vous acquittez de vos impôts dans la municipalité, vous êtes prié de vous rendre au bureau de vote.

Retour sur les résultats des élections municipales 2014

Dans certaines villes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats en même temps, et d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les citoyens de la commune de Montréal, et ce dès le soir du premier tour. Michel Gchweinder, Denis Ragois, Jean-Dominique Callies, Emmanuel Gascard mais aussi Gilbert Cassin et Jean Liberatore étaient en compagnie de Christian Guerreau et Marie-Rose Naudin. Ils avaient été choisis par les Montréalais pour les diriger.
Remarque : 132 électeurs ont décidé d'aller voter, parmi les 157 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, de nombreux électeurs ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des Municipales de 2008 (84,35 %), cette participation induit une légère hausse.

Une tendance identique lors d'autres scrutins ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. On note que, au moment du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Montréal étaient différents de ce qui a été recueilli à l'échelle du pays.
Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) est arrivé premier avec 24,58 % des voix, suivi par Emmanuel Macron (En marche !, 22,88 % des votes). Derrière, Marine Le Pen (Front national) a obtenu 17,8 % au suffrage. Les scores du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 71,05 % au scrutin du côté des résidents de Montréal. 126 habitants de Montréal se sont déplacés, ce qui revient à 82,35 % de la population.
Alors que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) emportait 22,92 % des suffrages aux Européennes 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a pu compter sur le soutien de 34,38 % des électeurs.

Montréal : les informations clefs

Les municipales ont lieu tous les 6 ans et permettent de choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des questions quotidiennes de la municipalité. Donc, les résultats de ce vote seront un indicateur très fiable des grandes priorités des habitants de Montréal, préoccupations que l'on peut analyser au vu des données socio-économiques qui suivent.

Montréal : comment est sa population ?

Montréal est une commune de l'Yonne abritant 182 résidents. À l'aide de la Communauté de Communes du Serein, qui assure une continuité entre les villes voisines, Montréal communique facilement avec Moulins-en-Tonnerrois, Santigny ou également Pasilly. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 23,88 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Actuellement, à Montréal, 4,95 % des habitants sont immigrés.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Montréal ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage à Montréal. Voici le taux d'activité des Montréalais : plus de 79 habitants travaillent, soit 45,09 % de la population. Les professions intermédiaires et employés constituent 76,47 % des actifs. Les allocations de chômage sont perçues par environ 4 % des habitants montréalais. Plus de la moitié de ces bénéficiaires sont des hommes.
Globalement, le niveau de vie des Montréalais est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian atteignait 20 000 €. À Montréal, il était de 21 875 € par an en 2016.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Les locations représentent plus de 3 % du marché montréalais concernant les maisons non HLM de 4 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 6 pièces. Votre commune affiche un taux de propriétaires d'environ 22 % pour les maisons de 6 pièces contre environ 22 % possédant des maisons de 4 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Montréal

Montréal est une ville où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux demandes de ses habitants. Avec ses 31 enfants âgés de 0 à 15 ans à Montréal, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.

Le 28 juin 2020, le renouvellement des membres du conseil municipal se poursuivra dans les communes françaises, dans le cadre d'un second tour. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable déposé leur candidature.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Montréal pour les élections municipales 2020 ?

Comment un candidat peut-il obtenir son siège au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits. Les candidats ayant remporté le plus de votes au second tour pourront occuper les sièges libres au conseil municipal. Pour le 2d tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Marie-Laure Boulard De Vaucelles se présente à nouveau comme candidate. Aussi candidate au moment des élections municipales de 2014, elle avait alors accédé à un siège au conseil municipal. Jean-Dominique Callies, Luc Couvin, Michel Jaumotte, Isabelle Marq, Pierre Monnot, Laurent Paccaud, Stéphane Pagès, Stessy Papillon, Francis Pereire, Benoît Pinot, David Prost, Denis Ragois, Antoine Renard et Jean-Pierre Reynaud complètent la liste des candidats officiels.