← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Charentenay

Résumé du premier tour

Les habitants de Charentenay se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le 1er tour des élections municipales avait mobilisé 85,38 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 64,22 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -21,16 points). Au niveau du département (Yonne), on remarque que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 72,21 %, contre 59,14 % cette année.

Tout candidat qui a convaincu plus de la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Charentenay ont-ils choisis lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Charentenay (89). En tête du premier tour des élections municipales, Sandrine Cuffaut obtient 92,74 % des voix. 91,93 % des votes reviennent à Maxime Simoneau. Côté scores, avec un résultat de 91,12 %, Vincent Douay arrive troisième. Les suffrages exprimés ont favorisé, par ailleurs, Régine Banon (89,51 %), Martine Cancelo (87,90 %), Alain Capoldi (87,09 %), Philippe Ferrand (83,87 %), Julie Kloetzlen (83,06 %), Damien Varanguin (83,06 %), Gilles Houblin (82,25 %) et Nicolas Petit (70,96 %).

Notons que, au sein de ce petit village, il y a eu 0,76 % de votes blancs et 4,58 % de votes invalides.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, dans leurs rangs, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Charentenay

Abstention : 35.78% Participation : 64.22%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sandrine CUFFAUT, 92.74%



    Sandrine CUFFAUT

    92.74 %

    115 votes

  • Maxime SIMONEAU, 91.93%



    Maxime SIMONEAU

    91.93 %

    114 votes

  • Vincent DOUAY, 91.12%



    Vincent DOUAY

    91.12 %

    113 votes

  • Régine BANON, 89.51%



    Régine BANON

    89.51 %

    111 votes

  • Martine CANCELO, 87.9%



    Martine CANCELO

    87.9 %

    109 votes

  • Alain CAPOLDI, 87.09%



    Alain CAPOLDI

    87.09 %

    108 votes

  • Philippe FERRAND, 83.87%



    Philippe FERRAND

    83.87 %

    104 votes

  • Julie KLOETZLEN, 83.06%



    Julie KLOETZLEN

    83.06 %

    103 votes

  • Damien VARANGUIN, 83.06%



    Damien VARANGUIN

    83.06 %

    103 votes

  • Gilles HOUBLIN, 82.25%



    Gilles HOUBLIN

    82.25 %

    102 votes

  • Nicolas PETIT, 70.96%



    Nicolas PETIT

    70.96 %

    88 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 317 habitants
  • 204 inscrits
  • Votants131 inscrits 64.22%
  • Abstentionnistes73 inscrits 35.78%
  • Votes blancs1 inscrits 0.76%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Charentenay : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce chiffre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui est candidat à Charentenay pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Gilles Houblin ne veut pas renoncer à la mairie de Charentenay et se représente. Régine Banon est également candidate. Les candidatures de Martine Cancelo, Alain Capoldi, Sandrine Cuffaut, Vincent Douay, Philippe Ferrand, Julie Kloetzlen, Nicolas Petit, Maxime Simoneau et Damien Varanguin viennent se rajouter à celles déjà évoquées.

Précisons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dès lors qu'ils obtiennent la majorité absolue des voix des électeurs, mais sous réserve que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Charentenay : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Charentenay sera choisi, lors des élections municipales 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la municipalité dont il est question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

Quel était le paysage politique des dernières élections municipales ?

Les municipales prennent une forme différente dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Charentenay ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour accompagner Alain Capoldi et Gilles Houblin dans leurs devoirs, les Charentenaysiens avaient pu compter sur Michèle Berson, Ludovic Picard, Pierre Loué, Philippe Ferrand mais aussi Lucien Jaubert et Fanny Béchinat.
Point sur la participation : de nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 167 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 212 noms. Ainsi, on assiste à une baisse en regard du taux de participation des élections municipales de 2008, qui atteignait 84,94 %.

Les précédentes élections ont-elles affiché la même tendance ?

Alors que les élections présidentielles se déroulaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Par rapport aux résultats au niveau du pays, les votes des résidents de Charentenay étaient différents de ceux de l'ensemble des citoyens français lors du premier tour des précédentes élections présidentielles.
Le suffrage du premier tour a privilégié Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont obtenu respectivement 28,49 % et 20,93 % des voix, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a emporté un score de 19,19 %. Au second tour, les citoyens de Charentenay ont fait leur choix et voté à 61,21 % pour Emmanuel Macron. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Charentenay est assez différente. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 87,61 % en 2012 contre 86,3 % en 2017 (pour 189 votants).
Europe Écologie aura emporté 18,58 % des votes lors des élections européennes de 2019, contre 30,09 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Charentenay : les informations clefs

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent une idée des données socio-économiques à Charentenay.

Toutes les particularités des résidents de Charentenay

Charentenay est une municipalité de l'Yonne de 297 habitants. La Communauté de Communes de Puisaye-Forterre réunit Charentenay avec plusieurs communes avoisinantes, comme Sementron, Thury ou bien Saint-Fargeau. Les Charentenaysiens sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,04 % ont entre 55 et 64 ans). Les habitants issus de l'immigration correspondent à 2,62 % de la population de Charentenay. Un nombre peu important.

L'ensemble des informations sur le niveau de vie sur la commune de Charentenay

Voici quelques chiffres sur le marché de l'emploi à Charentenay. Voici le taux d'activité des Charentenaysiens : près de 160 habitants travaillent, soit 53,11 % de la population. Les ouvriers et employés constituent 66,67 % des actifs. Environ 11 % des résidents charentenaysiens déclarent percevoir le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, plus de la moitié sont des femmes.
Les résidents de Charentenay gagnaient en moyenne 19 374 € par an en 2016 – versus plus de 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Charentenaysiens ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une ville. La location de maison non HLM de 3 pièces représente environ 4 % du marché de l'immobilier de la ville. Environ 4 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 4 pièces. Que choisissent les Charentenaysiens ? Ils s'avèrent moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'environ 25 % d'une maison de 4 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Charentenay

Pour satisfaire les besoins des résidents de Charentenay, on peut dire que les infrastructures manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 60 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Outre les aménagements de la ville, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.