← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courson-les-Carrières

Résumé du premier tour

À Courson-les-Carrières et dans le reste de la France, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. Les élections n'ont pas beaucoup mobilisé les habitants. En effet, la commune enregistre un taux de participation de 48,08 %, un chiffre peu élevé qui pourrait partiellement s'expliquer par la pandémie de coronavirus qui touche tout le pays. Si l'on se rapporte aux chiffres du scrutin précédent, on constate que la participation des citoyens de l'Yonne a baissé (72,21 % contre 59,14 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas attribuée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les voix d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

À Courson-les-Carrières, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Les citoyens de Courson-les-Carrières (89) savent donc maintenant qui seront les 15 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Dominique André, fort de 89,92 % des votes, qui arrive en première place à l'issue du premier tour des municipales. Concernant Jacqueline Sumereau, elle emporte 87,68 % des suffrages. 86,56 %, tel est le score réalisé par Jean-Claude Denos lors de ce tour, le propulsant donc en troisième position. Grâce à leur score élevé, Maryline Thieulent (83,95 %), Emmanuel Faucheux (81,71 %), Maxence Florentin (79,47 %), Corinne Chopard-André (78,73 %), Gilbert Heuninck (77,98 %), Jérôme Houpert (77,23 %), Fanny Merlier-Mattéodo (73,88 %), Frèdèric Vassent (72,76 %), Camille Barbez (72,38 %), Pascal Rameau (71,64 %), Dominique Breuille (66,41 %) et David Cherbuin (61,19 %) figurent parmi les gagnants de ce tour.

Comme pour beaucoup d'élections, certains électeurs ont voté blanc et d'autres ont soumis un vote nul. Dans ce village, il y a eu 0,36 % de bulletins blancs et 2,54 % de bulletins non valides.

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Courson-les-Carrières

Abstention : 51.92% Participation : 48.08%

Résultats détaillés du tour 1

  • Dominique ANDRÉ, 89.92%



    Dominique ANDRÉ

    89.92 %

    241 votes

  • Jacqueline SUMEREAU, 87.68%



    Jacqueline SUMEREAU

    87.68 %

    235 votes

  • Jean-Claude DENOS, 86.56%



    Jean-Claude DENOS

    86.56 %

    232 votes

  • Maryline THIEULENT, 83.95%



    Maryline THIEULENT

    83.95 %

    225 votes

  • Emmanuel FAUCHEUX, 81.71%



    Emmanuel FAUCHEUX

    81.71 %

    219 votes

  • Maxence FLORENTIN, 79.47%



    Maxence FLORENTIN

    79.47 %

    213 votes

  • Corinne CHOPARD-ANDRÉ, 78.73%



    Corinne CHOPARD-ANDRÉ

    78.73 %

    211 votes

  • Gilbert HEUNINCK, 77.98%



    Gilbert HEUNINCK

    77.98 %

    209 votes

  • Jérôme HOUPERT, 77.23%



    Jérôme HOUPERT

    77.23 %

    207 votes

  • Fanny MERLIER-MATTÉODO, 73.88%



    Fanny MERLIER-MATTÉODO

    73.88 %

    198 votes

  • Frèdèric VASSENT, 72.76%



    Frèdèric VASSENT

    72.76 %

    195 votes

  • Camille BARBEZ, 72.38%



    Camille BARBEZ

    72.38 %

    194 votes

  • Pascal RAMEAU, 71.64%



    Pascal RAMEAU

    71.64 %

    192 votes

  • Dominique BREUILLE, 66.41%



    Dominique BREUILLE

    66.41 %

    178 votes

  • David CHERBUIN, 61.19%



    David CHERBUIN

    61.19 %

    164 votes

  • Fanny MERLIER MATTÉODO, 0 votes



    Fanny MERLIER MATTÉODO

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 855 habitants
  • 574 inscrits
  • Votants276 inscrits 48.08%
  • Abstentionnistes298 inscrits 51.92%
  • Votes blancs1 inscrits 0.36%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Courson-les-Carrières : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseils municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du vote, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Élections municipales 2020 à Courson-Les-Carrières : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Claude Denos, maire actuel, est candidat à sa réélection. De plus, Dominique André a déposé sa candidature. Depuis les élections municipales 2014, il a un siège au conseil municipal. Camille Barbez, Dominique Breuille, David Cherbuin, Corinne Chopard-André, Emmanuel Faucheux, Maxence Florentin, Gilbert Heuninck, Jérôme Houpert, Fanny Merlier-Mattéodo, Pascal Rameau, Jacqueline Sumereau, Maryline Thieulent et Frèdèric Vassent seront également dans la course lors des prochaines élections.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus dès le premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue. Ces derniers doivent également avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent obtenir une majorité relative afin d'être élus et pouvoir prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Courson-les-Carrières : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Courson-les-Carrières prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Sont invités à cette élection les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité en question. Si vous réunissez ces critères, vous êtes convié à voter.

Élections municipales, retour en 2014

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin particulier s'applique pour les municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats en même temps et, d'autre part, peuvent choisir des membres de deux listes différentes.
Les citoyens de Courson-les-Carrières sont parvenus à choisir 15 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Assistés par Patrick Dubois, Jean-Claude Denos, Joëlle Minier, Marie-Aleth Moisset mais aussi Jean-Claude Lagniez et Christine Beaujour, Jacqueline Sumereau et Dominique André avaient reçu la tâche, de la part des Coursonnais, d'administrer cette commune.
Avec une liste comptant 598 noms, assez peu de votants sont allés aux urnes (399 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 77,7 % lors des élections municipales de 2008. On remarque ainsi aisément une forte baisse.

Observait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

Depuis les précédentes élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier dans le cadre des Présidentielles (2017). À Courson-les-Carrières, les résidents de la commune ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré au niveau national.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 27,89 % des voix exprimées, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a collecté 19,05 % des suffrages. Emmanuel Macron (En marche !) a, pour sa part, obtenu 17,23 % des votes. Les résidents de Courson-les-Carrières ont donc élu Emmanuel Macron au deuxième tour (52,02 %). Remarque : la participation était de 78,07 %.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un bon nombre de Coursonnais aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 30,97 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 17,7 % des votes.

Courson-les-Carrières : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les membres du conseil municipal de Courson-les-Carrières devront donc traiter de la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques mots sur le profil des habitants de Courson-les-Carrières

Courson-les-Carrières est une commune de l'Yonne peuplée par 942 personnes. Il faut noter que Charentenay, Sougères-en-Puisaye ou également Rogny-les-Sept-Écluses sont attachées à Courson-les-Carrières, entre autres par le biais de la Communauté de Communes de Puisaye-Forterre. Les Coursonnais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,55 % ont entre 55 et 64 ans). Courson-les-Carrières est peu concernée par l'immigration, avec 4,49 % d'immigrés.

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Courson-les-Carrières

Avec les chiffres suivants, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Courson-les-Carrières. 43,21 % des Coursonnais exercent un travail (401 personnes). Parmi ces derniers, 63,64 % sont des employés et ouvriers. Dans l'agglomération coursonnaise, les chômeurs constituent presque 15 % des résidents – dont plus de la moitié sont des hommes.
Les foyers coursonnais bénéficiaient d'un revenu médian de 18 485 € par an au cours de l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était de 20 000 € en France cette même année.
À l'instar des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement essentiel sur les villes et leur dynamisme. 5 % des locataires coursonnais vivent dans une maison non HLM de 3 pièces et plus de 4 % dans une maison HLM de 3 pièces. Les résidents s'avèrent presque 15 % à posséder une maison de 6 pièces et plus de 21 % une maison de 4 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Courson-les-Carrières ?

Courson-les-Carrières est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses. Il y a 181 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on compte ​1 crèche ainsi que ​1 établissement scolaire.
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.