← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grignoncourt

Résumé du premier tour

Les électeurs de Grignoncourt se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. 74,36 % des citoyens se sont rendus aux bureaux de vote lors du premier tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 89,19 %, on constate une baisse de -14,83 points du taux de participation. La participation des habitants des Vosges a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (78,36 % contre 64,24 % cette année).

Si au moins le quart des inscrits et plus de la moitié des votants déposent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des municipales 2020 à Grignoncourt ?

Il y avait donc 7 sièges à pourvoir au conseil municipal de Grignoncourt (88). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le premier tour de ces municipales 2020. En obtenant 100 % des voix, Eric Bentz et Thomas Chevrier se retrouvent en tête du premier tour des élections municipales. 92,85 %, tel est le score réalisé par François Kohler à ce tour, le propulsant ainsi en troisième place. Par ailleurs, les électeurs ont voté en faveur de quelques candidats, notamment Julien Grandieu (89,28 %), Jérôme Pierre (89,28 %), Kévin Dalot (82,14 %) et Bernard Bourguignon (78,57 %).

L'élection du maire suit celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste désigné dans les rangs de ces derniers, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Grignoncourt

Abstention : 25.64% Participation : 74.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eric BENTZ, 100%



    Eric BENTZ

    100 %

    28 votes

  • Thomas CHEVRIER, 100%



    Thomas CHEVRIER

    100 %

    28 votes

  • François KOHLER, 92.85%



    François KOHLER

    92.85 %

    26 votes

  • Julien GRANDIEU, 89.28%



    Julien GRANDIEU

    89.28 %

    25 votes

  • Jérôme PIERRE, 89.28%



    Jérôme PIERRE

    89.28 %

    25 votes

  • Kévin DALOT, 82.14%



    Kévin DALOT

    82.14 %

    23 votes

  • Bernard BOURGUIGNON, 78.57%



    Bernard BOURGUIGNON

    78.57 %

    22 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 46 habitants
  • 39 inscrits
  • Votants29 inscrits 74.36%
  • Abstentionnistes10 inscrits 25.64%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Grignoncourt : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du vote sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Grignoncourt pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Julien Grandieu, maire de Grignoncourt, présente sa candidature pour un nouveau mandat. Eric Bentz se porte lui aussi candidat. Parmi les candidats officiels, on retrouve également Bernard Bourguignon, Thomas Chevrier, Kévin Dalot, François Kohler et Jérôme Pierre.

Pour information : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus à condition d'atteindre une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des votants enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Grignoncourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les résidents de Grignoncourt de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la ville de Grignoncourt avaient désigné 7 membres du conseil municipal. Les habitants de la commune ont misé sur Michèle Pierre, Julien Grandieu et Bernard Bourguignon pour assister Sylvie Jeannert, Jean-Pierre Trivaudey, Bernard Esnault et François Kohler dans leur tâche de les administrer.
Quand ils ont été appelés aux urnes, de nombreux citoyens ont voulu participer : 33 votants pour 37 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux dernières élections municipales de 2008, la part de participants égalait 85,42 %, une forte hausse est alors notable.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

On compte plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 enregistrés dans la ville de Grignoncourt étaient différents de ceux du reste du pays.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 38,71 % des suffrages exprimés, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a collecté 22,58 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) a, pour sa part, obtenu 16,13 % des voix. Durant le second tour, 56,25 % des habitants de Grignoncourt ont voté pour Marine Le Pen. 38 électeurs de Grignoncourt se sont déplacés, ce qui revient à 92,68 % de la population.
La République en Marche avec Renaissance d'un côté, et Europe Écologie de l'autre avaient respectivement emporté 22,73 % et 13,64 % des suffrages lors des Européennes 2019.

Grignoncourt : les informations clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Grignoncourt. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon marqueur à prendre en compte concernant la condition dans la commune.

Que pourrait-on dire sur les résidents de la commune de Grignoncourt ?

Question population, Grignoncourt, un petit village des Vosges, compte 40 habitants. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes des Vosges côté Sud Ouest qui réunit des villes comme Jésonville, Viviers-le-Gras ou Grandrupt-de-Bains. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,43 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. En ayant 5,26 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Grignoncourt accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Grignoncourt ?

Ces chiffres permettent d'évaluer le marché de l'emploi à Grignoncourt. Près de 14 habitants de la commune travaillent. Ils constituent 36,84 % de la population. La ville compte principalement des professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (100 %). Le taux d'emploi des femmes dans l'agglomération est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur plus de 21 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.

La qualité de vie à Grignoncourt est-elle en sa faveur ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les besoins des habitants de la commune. Avec un total global de 3 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Grignoncourt si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution également. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.