← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Rémy-sur-Creuse

Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Rémy-sur-Creuse se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 56,35 % des citoyens sont allés aux urnes lors du premier tour des municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 72,21 %, on constate une baisse de -15,86 points du taux de participation. En comparaison avec les chiffres de la précédente élection, on remarque que la participation des électeurs de la Vienne a baissé : 73 % contre 55,90 % cette année.

Un candidat a emporté au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Rémy-sur-Creuse : quels sont les résultats ?

Les 11 conseillers municipaux de Saint-Rémy-sur-Creuse (86) ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Chiffres du 1er tour des élections municipales : Stéphane Ligonniere arrive en tête avec 96,61 %. 95,48 % des électeurs ont arrêté leur choix sur Baptiste Robin. Cyril Besnault atterrit en troisième position, avec 94,35 % des suffrages. D'autres candidats élus au conseil ont réalisé un score élevé, obtenant ainsi le soutien des votants : Angélique Barreau (93,22 %), Philippe Charlet (92,65 %), Emmanuel Martin (92,65 %), Jean Conte (88,70 %), Christelle Arnault (88,13 %), Monique Conte (88,13 %), Sylvie Besnault (83,05 %) et Pierre Loury (79,09 %).

Certains citoyens de ce hameau ont préféré voter blanc (2,20 %). D'autres ont déposé un bulletin invalide dans les urnes (0,55 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Saint-Rémy-sur-Creuse

Abstention : 43.65% Participation : 56.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphane LIGONNIERE, 96.61%



    Stéphane LIGONNIERE

    96.61 %

    171 votes

  • Baptiste ROBIN, 95.48%



    Baptiste ROBIN

    95.48 %

    169 votes

  • Cyril BESNAULT, 94.35%



    Cyril BESNAULT

    94.35 %

    167 votes

  • Angélique BARREAU, 93.22%



    Angélique BARREAU

    93.22 %

    165 votes

  • Philippe CHARLET, 92.65%



    Philippe CHARLET

    92.65 %

    164 votes

  • Emmanuel MARTIN, 92.65%



    Emmanuel MARTIN

    92.65 %

    164 votes

  • Jean CONTE, 88.7%



    Jean CONTE

    88.7 %

    157 votes

  • Christelle ARNAULT, 88.13%



    Christelle ARNAULT

    88.13 %

    156 votes

  • Monique CONTE, 88.13%



    Monique CONTE

    88.13 %

    156 votes

  • Sylvie BESNAULT, 83.05%



    Sylvie BESNAULT

    83.05 %

    147 votes

  • Pierre LOURY, 79.09%



    Pierre LOURY

    79.09 %

    140 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 403 habitants
  • 323 inscrits
  • Votants182 inscrits 56.35%
  • Abstentionnistes141 inscrits 43.65%
  • Votes blancs4 inscrits 2.2%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Rémy-sur-Creuse : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux se tiendra les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

À Saint-Rémy-Sur-Creuse, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Saint-Rémy-Sur-Creuse verra éventuellement son maire Jean Conte renouveler son mandat. De plus, Christelle Arnault a déposé sa candidature. Depuis les élections municipales 2014, elle a un siège au conseil municipal. Les candidatures aussi annoncées sont celles d'Angélique Barreau, Cyril Besnault, Sylvie Besnault, Philippe Charlet, Monique Conte, Stéphane Ligonniere, Pierre Loury, Emmanuel Martin et Baptiste Robin.

Concernant le premier tour, précisons que les candidats peuvent être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative de façon à être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Rémy-sur-Creuse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui figurera au prochain conseil municipal de Saint-Rémy-sur-Creuse ? Réponse à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de ce suffrage, plusieurs critères doivent être réunis : il faut être majeur, s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières Municipales (2014) ?

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux communes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Saint-Rémy-sur-Creuse ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Les candidats Stéphane Ligonniere et Jean Conte, avec Françoise Valliere, Marie-Noëlle Foulon, Angélique Dumont, Pierre Loury mais aussi Martine Lucas-Robin et Cyril Besnault à leurs côtés, étaient chargés, par les Saint-Rémois, d'administrer la municipalité.
Aux élections, d'assez nombreux résidents ont voté. En effet, 252 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 349 inscrits. Si l'on rapporte aux scores obtenus aux précédentes élections municipales de 2008 (85,96 %), il en ressort donc une forte baisse de la participation.

Cette tendance a-t-elle subsisté d'une élection à l'autre ?

Plusieurs votes se sont déroulés après les Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Les votes dans la ville de Saint-Rémy-sur-Creuse peuvent être examinés au regard d'une évolution générale : leurs résultats lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux recensés au niveau du pays.
Alors que Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part obtenaient 34,93 % et 22,43 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se plaçait derrière avec 18,01 %. Marine Le Pen a été élue par une majorité des citoyens de Saint-Rémy-sur-Creuse, soit à 58,58 %. 275 électeurs de Saint-Rémy-sur-Creuse se sont déplacés, ce qui revient à 84,62 % de la population.
Il y aura eu 41,05 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 21,05 % pour la liste La République en Marche avec Renaissance.

Saint-Rémy-sur-Creuse : les informations clefs

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux données socio-économiques locales.

Comment peut-on définir les résidents de Saint-Rémy-sur-Creuse ?

Saint-Rémy-sur-Creuse est une ville de la Vienne. Elle compte 392 habitants. Aux côtés de Saint-Rémy-sur-Creuse, on retrouve Angles-sur-l'Anglin, Leugny ou bien Availles-en-Châtellerault. Ces dernières font partie des communes qui forment la Communauté d'Agglomération Grand Châtellerault. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 28,51 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Peu conséquente, la proportion d'immigration atteint 1,78 % à Saint-Rémy-sur-Creuse.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Saint-Rémy-sur-Creuse

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Saint-Rémy-sur-Creuse. Environ 193 Saint-Rémois déclarent être en poste – soit 49,75 % de la population. Les professions intermédiaires et ouvriers constituent 70,37 % de la population active. Le chômage est d'environ 10 % dans l'agglomération saint-rémoise. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est composée d'hommes.
Les foyers saint-rémois perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Saint-Rémy-sur-Creuse s'élevait à 19 330 € par an sur l'année 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs efficaces du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Saint-Rémy-sur-Creuse ? Les locations sont de 5 % pour les maisons non HLM de 3 pièces et d'environ 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces sur le marché saint-rémois. À y voir de plus près, on constate que le choix des propriétaires se porte à un peu moins du quart sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à environ 25 % sur une maison de 4 pièces.

Fait-il bon vivre à Saint-Rémy-sur-Creuse ?

Bon à savoir : les équipements saint-rémois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Saint-Rémy-sur-Creuse, car on répertorie actuellement 62 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. La qualité de l'eau est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).