← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Longuesse

Résumé du premier tour

À Longuesse et dans le reste de la France, les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Le premier tour des élections municipales avait mobilisé 71,77 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 55,78 % à avoir voté (ce qui correspond à une baisse de -15,99 points). On constate que le taux de participation dans le département du Val-d'Oise a baissé, par rapport à la dernière élection (64,52 % contre 48,49 % cette année).

Tout candidat ayant séduit au moins 50 % des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour à Longuesse ?

À Longuesse (95), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 puisque les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. La ville a vu Anthony Devienne ressortir victorieux du premier tour des élections municipales avec 97,53 % des votes. On observe que 95,88 % des votants soutiennent Christian Roussel. À l'issue du premier tour, avec 95,06 % des voix en sa faveur, Joël Lalloyer atterrit en troisième position. Par ailleurs, ce scrutin a permis de dégager des figures favorites au sein des élus, comme Jean-Claude Salzmann (94,65 %), Martine Callie-Abraham (93,82 %), Marc-Olivier Lambert (93,82 %), Philippe Desor (93,41 %), Raymond Lefevre (93,41 %), Jean-Louis Aparisi (92,59 %), Catherine David (91,35 %), Alexia Ea Nguyen (90,53 %), Gerard Harent (90,53 %), Marie-Hélène Barbier (88,88 %), Norbert Lalloyer (88,88 %) et Sylvie Morgue (88,06 %).

Parmi les résidents de ce village, 0,41 % ont opté pour le bulletin blanc. Certains bulletins de vote - 0,81 % précisément - étaient, en outre, invalides.

Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Longuesse

Abstention : 44.22% Participation : 55.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anthony DEVIENNE, 97.53%



    Anthony DEVIENNE

    97.53 %

    237 votes

  • Christian ROUSSEL, 95.88%



    Christian ROUSSEL

    95.88 %

    233 votes

  • Joël LALLOYER, 95.06%



    Joël LALLOYER

    95.06 %

    231 votes

  • Jean-Claude SALZMANN, 94.65%



    Jean-Claude SALZMANN

    94.65 %

    230 votes

  • Martine CALLIE-ABRAHAM, 93.82%



    Martine CALLIE-ABRAHAM

    93.82 %

    228 votes

  • Marc-Olivier LAMBERT, 93.82%



    Marc-Olivier LAMBERT

    93.82 %

    228 votes

  • Philippe DESOR, 93.41%



    Philippe DESOR

    93.41 %

    227 votes

  • Raymond LEFEVRE, 93.41%



    Raymond LEFEVRE

    93.41 %

    227 votes

  • Jean-Louis APARISI, 92.59%



    Jean-Louis APARISI

    92.59 %

    225 votes

  • Catherine DAVID, 91.35%



    Catherine DAVID

    91.35 %

    222 votes

  • Alexia EA NGUYEN, 90.53%



    Alexia EA NGUYEN

    90.53 %

    220 votes

  • Gerard HARENT, 90.53%



    Gerard HARENT

    90.53 %

    220 votes

  • Marie-Hélène BARBIER, 88.88%



    Marie-Hélène BARBIER

    88.88 %

    216 votes

  • Norbert LALLOYER, 88.88%



    Norbert LALLOYER

    88.88 %

    216 votes

  • Sylvie MORGUE, 88.06%



    Sylvie MORGUE

    88.06 %

    214 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 532 habitants
  • 441 inscrits
  • Votants246 inscrits 55.78%
  • Abstentionnistes195 inscrits 44.22%
  • Votes blancs1 inscrits 0.41%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Longuesse : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui allons-nous voir à Longuesse, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Norbert Lalloyer, maire actuel de Longuesse, décide d'être candidat à sa réélection. Jean-Louis Aparisi se porte également candidat. Les autres candidats sont Marie-Hélène Barbier, Martine Callie-Abraham, Catherine David, Philippe Desor, Anthony Devienne, Alexia Ea Nguyen, Gerard Harent, Joël Lalloyer, Marc-Olivier Lambert, Raymond Lefevre, Sylvie Morgue, Christian Roussel et Jean-Claude Salzmann.

Précisons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour qu'ils puissent être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Longuesse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pour élire un nouveau conseil municipal, les citoyens de Longuesse iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. Plusieurs autres conditions sont à réunir pour participer au vote : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Retour sur les élections municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Résidez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. C'est une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de la ville de Longuesse ont été choisis par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Martine Abraham et Marc-Olivier Lambert étaient les candidats choisis par les Longuessois. Avec Jérôme Vauvillier, Sylvie Morgue, Ingrid Fourez, Jean-Claude Salzmann mais aussi Carole Maresches et Melanie Delatour, ils avaient pour devoir de gérer la ville.
Aux élections, d'assez nombreux habitants ont voté. En effet, 300 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 418 inscrits. Lorsque l'on compare aux scores déclarés aux dernières Municipales de 2008 (80,56 %), il se dégage ainsi une forte baisse du taux de participation.

Les précédents suffrages dévoilaient-ils les mêmes résultats ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, remontent à 2017. Lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des électeurs de Longuesse était très similaire à celui du reste des citoyens français.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont bien placés au premier tour : 24,86 % des suffrages pour l'un, 22,63 % pour l'autre. Marine Le Pen s'est placée derrière avec 21,23 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné au deuxième tour par les habitants de Longuesse qui ont voté à 63,95 % pour lui. 341 Longuessois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (81 %) et la participation en 2012 était de 87,41 %. On observe de ce fait une baisse différente de la tendance observée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 22,95 % des votes. Elle était suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a rassemblé 22,54 %.

Longuesse : les informations clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Pour mieux cerner le profil des résidents de Longuesse

Longuesse est une commune du Val-d'Oise peuplée par 542 personnes. Longuesse fait partie de la Communauté de Communes Vexin Centre, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des communes telles que Berville, Condécourt ou bien Courcelles-sur-Viosne. La population longuessoise est peu âgée. La majorité de la population longuessoise a entre 25 et 54 ans, même si 26,29 % ont entre 55 et 64 ans. À Longuesse, les résidents sont formés à 3,17 % de personnes issues de l'immigration.

Portrait des habitants de Longuesse : comment vivent-ils ?

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Longuesse. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires, voilà les catégories d'emploi fortement représentées à Longuesse (60,34 % de la population active). Les actifs constituent 55,22 % des habitants de la ville – soit près de 293 personnes. Si 7 % de la population en âge de travailler reste au chômage, plus de la moitié sont des femmes.
En France, les foyers ont touché un revenu annuel médian de 20 000 € en 2014. Les calculs à Longuesse se révèlent plus élevés que ceux du pays durant l'année 2016 : les Longuessois ont déclaré percevoir en moyenne 27 579 € par an.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Longuesse ? Les Longuessois sont 5 % à être locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et plus de 1 % d'un appartement non HLM de 2 pièces. Les Longuessois s'avèrent en effet un peu plus de 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à 33 % d'une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Longuesse ?

Les équipements longuessois manquent un peu pour répondre aux demandes des résidents de cette ville. On recense 87 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Longuesse. Cela montre donc qu'un assez grand nombre de familles y vivent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 établissement scolaire.
Outre les infrastructures, notez que le taux de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.