← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Puylagarde

Résumé du premier tour

Les citoyens de Puylagarde se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin lors du premier tour des municipales, 66,79 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 87,77 % (baisse de -20,98 points). Dans le département du Tarn-et-Garonne, la participation des électeurs à l'élection a baissé par rapport à l'élection précédente : 78,68 % contre 62,07 % cette année.

Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Puylagarde ?

À Puylagarde (82), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020. Didier Desmedt s'impose au premier tour des élections municipales avec 94,79 % des votes. 94,21 % des électeurs ont porté leur choix sur Fabienne Valery. En troisième place, c'est Brigitte Varoqui qui a emporté 91,90 %. Par ailleurs, les électeurs ont choisi quelques candidats, dont André Carles (89,59 %), Joëlle Cagnac (87,28 %), Claude Galan (86,70 %), Natacha De La Ballina (83,81 %), Alain Virolle (83,81 %), Pierre Artous (83,23 %), Dominique Calmettes (82,08 %) et Benoît Colon (82,08 %).

Dans ce petit village, les bulletins blancs constituent 1,13 % et les votes invalides 1,13 % des votes.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont désormais invités à élire – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la ville.

Résultats du premier tour - Puylagarde

Abstention : 33.21% Participation : 66.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier DESMEDT, 94.79%



    Didier DESMEDT

    94.79 %

    164 votes

  • Fabienne VALERY, 94.21%



    Fabienne VALERY

    94.21 %

    163 votes

  • Brigitte VAROQUI, 91.9%



    Brigitte VAROQUI

    91.9 %

    159 votes

  • André CARLES, 89.59%



    André CARLES

    89.59 %

    155 votes

  • Joëlle CAGNAC, 87.28%



    Joëlle CAGNAC

    87.28 %

    151 votes

  • Claude GALAN, 86.7%



    Claude GALAN

    86.7 %

    150 votes

  • Natacha DE LA BALLINA, 83.81%



    Natacha DE LA BALLINA

    83.81 %

    145 votes

  • Alain VIROLLE, 83.81%



    Alain VIROLLE

    83.81 %

    145 votes

  • Pierre ARTOUS, 83.23%



    Pierre ARTOUS

    83.23 %

    144 votes

  • Dominique CALMETTES, 82.08%



    Dominique CALMETTES

    82.08 %

    142 votes

  • Benoît COLON, 82.08%



    Benoît COLON

    82.08 %

    142 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 345 habitants
  • 265 inscrits
  • Votants177 inscrits 66.79%
  • Abstentionnistes88 inscrits 33.21%
  • Votes blancs2 inscrits 1.13%

Article à la une des élections

Election présidentielle : Yannick Jadot, candidat sans primaire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Puylagarde : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Puylagarde : petit aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Puylagarde est Alain Virolle. Pierre Artous, qui avait décroché un siège au conseil municipal à la suite des municipales de 2014, se porte aussi candidat. Joëlle Cagnac, Dominique Calmettes, André Carles, Benoît Colon, Natacha De La Ballina, Didier Desmedt, Claude Galan, Fabienne Valery et Brigitte Varoqui sont également prétendants à la mairie.

Il faut rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu au premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Puylagarde : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les résidents de Puylagarde choisiront leur nouveau conseil municipal, auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. Il faut également être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune.

Quel était le paysage politique lors des précédentes Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
Dans la ville de Puylagarde, les habitants ont voté le 23 mars 2014 afin d'élire 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Puylagardais avaient laissé à Joëlle Cagnac et Claude Galan le soin d'administrer leur ville. Dominique Calmettes, Benoît Colon, Sabrina Viale, Pierre Artous mais aussi Bastien Gilles et Catherine Jousset étaient chargés, dans le même temps, de les accompagner.
Aux dernières élections, 280 personnes ont donné leur avis, pour 319 inscrits : on dénombre ainsi de nombreux votants. En comparaison, en 2008, le taux de participation aux Municipales a pu afficher 84,28 % : une forte hausse s'est donc fait ressentir.

Une tendance déjà visible lors des dernières élections ?

Alors que les Présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Dans la commune de Puylagarde, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient très similaires à ceux recensés au niveau du pays.
On notera plusieurs candidats bien placés au premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 26,02 % des votes), ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,58 %), devant Marine Le Pen (Front national, 19,11 % des suffrages). Durant le second tour, 67,02 % des électeurs de Puylagarde ont voté pour Emmanuel Macron. Nous pouvons voir que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Puylagarde étaient en effet 85,44 % à voter en 2012 et 77,56 % en 2017.
Tandis que La République en Marche avec Renaissance obtenait 17,5 % des voix lors des élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 26,25 % des citoyens.

Puylagarde : les données clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Puylagarde. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un important marqueur à prendre en considération concernant la condition dans la municipalité.

Pour mieux cerner le profil des résidents de Puylagarde

Puylagarde, avec ses 334 résidents, est une commune du Tarn-et-Garonne. Puylagarde fait partie de la Communauté de Communes du Quercy Rouergue et des Gorges d'Aveyron, qui est aussi composée de Loze, Saint-Projet ou bien Parisot. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 32,02 % ont entre 55 et 64 ans. Les populations issues de l'immigration sont peu nombreuses à Puylagarde, avec 6,93 % des résidents.

Niveau de vie à Puylagarde : comment se positionnent ses habitants ?

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Puylagarde. Les employés et professions intermédiaires, voici les genres d'emploi considérablement représentés à Puylagarde (59,09 % de la population active). Les actifs forment 41,27 % des résidents de la ville – soit près de 136 individus. Les femmes sont plus affectées par le chômage : elles constituent une majeure partie des chômeurs en ville (16 % de la population en âge de travailler).
Sur l'année 2016, le revenu médian des Puylagardais était plus faible que la moyenne nationale de 2014, avec 17 763 € par an à Puylagarde, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Les Puylagardais et la location : ils s'avèrent 7 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et plus de 2 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les résidents dans votre ville ? Les ménages sont plus de 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et presque 22 % d'une maison de 4 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Puylagarde ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures rapporté à la densité de population. Ainsi, à Puylagarde, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Avec ses 48 enfants âgés de 0 à 15 ans à Puylagarde, il est évident que la commune compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Soyez vigilant pour ce qui est de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.