← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ginals

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Ginals sont allés dans l'isoloir pour les élections municipales. Le premier tour des municipales a mobilisé 58,76 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 85,94 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -27,18 points). La participation au niveau du Tarn-et-Garonne a baissé en comparaison avec celle du vote précédent (78,68 % contre 62,07 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure d'obtenir le statut de conseiller municipal, il se doit de respecter les deux critères suivants : avoir obtenu au moins 50 % des suffrages et avoir rassemblé plus de 25 % des inscrits.

Élections municipales 2020 à Ginals : quels sont les scores du 1er tour ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Ginals (82). Yolande Giroussens s'est distinguée au premier tour de ces municipales, avec 98,07 % des voix. Marie-Line Adell emporte l'adhésion de 97,11 % des votants. Le résultat effectué par Evelyne Ardourel, Michèle Gaune et Cécile Lafon (96,15 %) les situe en troisième position. Différents élus, dont notamment Lionel Frespech (95,19 %), Maxime Cabady (93,26 %), Brigitte Coutancier (93,26 %), Jean Coutancier (93,26 %), André Viven (90,38 %) et Jean-Louis Cadilhac (86,53 %), atteignent également des chiffres élevés.

Après avoir été élus, les membres du conseil municipal sont conviés à désigner – parmi eux – le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Ginals

Abstention : 41.24% Participation : 58.76%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yolande GIROUSSENS, 98.07%



    Yolande GIROUSSENS

    98.07 %

    102 votes

  • Marie-Line ADELL, 97.11%



    Marie-Line ADELL

    97.11 %

    101 votes

  • Evelyne ARDOUREL, 96.15%



    Evelyne ARDOUREL

    96.15 %

    100 votes

  • Michèle GAUNE, 96.15%



    Michèle GAUNE

    96.15 %

    100 votes

  • Cécile LAFON, 96.15%



    Cécile LAFON

    96.15 %

    100 votes

  • Lionel FRESPECH, 95.19%



    Lionel FRESPECH

    95.19 %

    99 votes

  • Maxime CABADY, 93.26%



    Maxime CABADY

    93.26 %

    97 votes

  • Brigitte COUTANCIER, 93.26%



    Brigitte COUTANCIER

    93.26 %

    97 votes

  • Jean COUTANCIER, 93.26%



    Jean COUTANCIER

    93.26 %

    97 votes

  • André VIVEN, 90.38%



    André VIVEN

    90.38 %

    94 votes

  • Jean-Louis CADILHAC, 86.53%



    Jean-Louis CADILHAC

    86.53 %

    90 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 202 habitants
  • 177 inscrits
  • Votants104 inscrits 58.76%
  • Abstentionnistes73 inscrits 41.24%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ginals : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Dans les communes qui recensent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement enregistré leur candidature.

Ginals : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La maire actuelle de Ginals, Cécile Lafon, est candidate à sa réélection. Marie-Line Adell se présente également. Ils sont également candidats : Evelyne Ardourel, Maxime Cabady, Jean-Louis Cadilhac, Brigitte Coutancier, Jean Coutancier, Lionel Frespech, Michèle Gaune, Yolande Giroussens et André Viven.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ginals : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Ginals seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être remplies. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou payer ses impôts dans la commune en question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. De fait, ils désignent plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la commune de Ginals. Frédéric Amiel, André Viven, Jean Coutancier, Yolande Giroussens mais aussi Jean-Louis Cadilhac et Claude Danié assistaient Cécile Lafon, Michèle Gaune et Damien Cabady, qui ont été chargés par les Ginalois de les administrer.
Avec une liste comprenant 192 noms, d'assez nombreux électeurs se sont rendus aux bureaux de vote (129 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 82,49 % lors des Municipales de 2008. On observe donc facilement une forte baisse.

Les dernières élections affichaient-elles les mêmes résultats ?

Il y aura eu plusieurs élections entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. Les électeurs de Ginals ont produit des scores différents de ce qui a été répertorié à l'échelle nationale pour le premier tour des élections présidentielles, en 2017.
18,06 % : c'est le résultat du premier tour de François Fillon (Les Républicains), derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont emporté respectivement 27,08 % et 22,92 % des suffrages. Avec 72,17 % des voix, le choix des résidents de Ginals a été en faveur d'Emmanuel Macron. La participation au second tour de 2017 a baissé de -5,8 points sur l'ensemble de la France par rapport à 2012. À Ginals, l'évolution est assez différente : ils ont été 140 résidents à aller voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 83,83 % contre 79,65 % en 2012.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des Ginalois pour La République en Marche avec Renaissance, liste qui a obtenu 32,35 % des votes. Quant à la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), les habitants de Ginals étaient 16,67 % à déposer un bulletin à son nom.

Ginals : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à Ginals pour les municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Comment qualifierait-on la population vivant à Ginals ?

Ginals est un petit village du Tarn-et-Garonne. Ses résidents sont au nombre de 207. La Communauté de Communes du Quercy Rouergue et des Gorges d'Aveyron donne la possibilité de connecter à Ginals des villes et des villages, comme Varen, Caylus ou Saint-Antonin-Noble-Val. Si 29,35 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Ginalois a entre 25 et 54 ans. Au vu des chiffres, Ginals s'avère assez concernée par l'immigration, à raison de 12,20 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Ginals à un niveau de vie confortable ?

Les chiffres suivants font état du marché de l'emploi à Ginals. Avec 84 Ginalois en activité, la population active de la commune est de 40,95 %. En détail, les catégories qui suivent occupent 66,67 % de la population en activité : cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. Le taux de chômage de la population ginaloise atteint un peu moins du tiers des habitants (dont plus de la moitié sont des hommes).
Les Ginalois bénéficient d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 15 789 € en 2016, contre 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. La location de maison non HLM de 4 pièces représente moins de 5 % du marché du logement de la commune. Environ 2 % des locataires habitent, pour leur part, dans une maison non HLM de 2 pièces. Les résidents sont un peu plus de 22 % à posséder une maison de 5 pièces et environ 25 % une maison de 4 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie au sein de la ville de Ginals ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie à Ginals, notez que les équipements manquent un peu dans cette commune. La ville recense ​18 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une indication importante concernant la qualité de vie sur les lieux. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 50 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.