← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Germain-sous-Cailly

Résumé du premier tour

Les résidents de Saint-Germain-sous-Cailly sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En raison du coronavirus et de tout ce qu'il engendre, les gens sont priés de sortir le moins possible. Ainsi, la participation assez basse (44,67 %) lors de ces élections a pu en être affectée. Le taux de participation dans le département de la Seine-Maritime a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 72,18 %, contre 54,67 % cette année.

Un candidat a emporté au moins la moitié des votes et plus de 25 % des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Saint-Germain-sous-Cailly : quels sont les résultats du premier tour ?

À Saint-Germain-sous-Cailly (76), l'ensemble des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020. Avec 99 % des suffrages, Alain Bourdon se retrouve en première place du premier tour des élections municipales. On retiendra un score de 98,01 % en faveur de Claire Hewett. En collectant 97,02 % des votes, Gaëlle Aupert, Benoist Delahaye, Lionel Delprat et Astrid Parret Ép Desintebin remportent la troisième place. À la suite de ce scrutin, les candidats tels que Valérie Clouet (96,03 %), Aymeric Le Verdier (96,03 %), François Dupuis (95,04 %), Jérôme Pannier (94,05 %) et Christelle Schoegel (94,05 %) sortent aussi victorieux du fait de leur résultat élevé.

En ce qui concerne les bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (1,83 %). Certains électeurs de cette commune ont également mis des bulletins invalides dans les urnes (5,50 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à choisir, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Saint-Germain-sous-Cailly

Abstention : 55.33% Participation : 44.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain BOURDON, 99%



    Alain BOURDON

    99 %

    100 votes

  • Claire HEWETT, 98.01%



    Claire HEWETT

    98.01 %

    99 votes

  • Gaëlle AUPERT, 97.02%



    Gaëlle AUPERT

    97.02 %

    98 votes

  • Benoist DELAHAYE, 97.02%



    Benoist DELAHAYE

    97.02 %

    98 votes

  • Lionel DELPRAT, 97.02%



    Lionel DELPRAT

    97.02 %

    98 votes

  • Astrid PARRET ÉP DESINTEBIN, 97.02%



    Astrid PARRET ÉP DESINTEBIN

    97.02 %

    98 votes

  • Valérie CLOUET, 96.03%



    Valérie CLOUET

    96.03 %

    97 votes

  • Aymeric LE VERDIER, 96.03%



    Aymeric LE VERDIER

    96.03 %

    97 votes

  • François DUPUIS, 95.04%



    François DUPUIS

    95.04 %

    96 votes

  • Jérôme PANNIER, 94.05%



    Jérôme PANNIER

    94.05 %

    95 votes

  • Christelle SCHOEGEL, 94.05%



    Christelle SCHOEGEL

    94.05 %

    95 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 341 habitants
  • 244 inscrits
  • Votants109 inscrits 44.67%
  • Abstentionnistes135 inscrits 55.33%
  • Votes blancs2 inscrits 1.83%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Germain-sous-Cailly : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Saint-Germain-Sous-Cailly : petit aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, François Dupuis est le maire actuel de Saint-Germain-Sous-Cailly. Gaëlle Aupert a confirmé sa participation. Parmi les candidats retenus, on trouve aussi Alain Bourdon, Valérie Clouet, Benoist Delahaye, Lionel Delprat, Claire Hewett, Aymeric Le Verdier, Jérôme Pannier, Astrid Parret Ép Desintebin et Christelle Schoegel.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu dès le premier tour dans le cas où le candidat a obtenu la majorité absolue, et s'il a rassemblé au moins le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Saint-Germain-sous-Cailly : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les citoyens de Saint-Germain-sous-Cailly de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Si vous remplissez les critères suivants, vous pourrez aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité concernée.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les habitants de la commune de Saint-Germain-sous-Cailly, et ce dès le soir du premier tour. Tandis que Jérôme Pannier et Julien Vicainne avaient obtenu les votes des Saint-Germinois pour les administrer, Gaëlle Goubet, Astrid Desintebin, François Dupuis, Béatrice Lefebvre mais aussi Benoit Delahaye et Christelle Schoegel étaient à leurs côtés.
Parmi les 256 inscrits sur les listes électorales, peu de citoyens sont allés voter (149 suffrages). Cette participation montre une forte baisse en regard de celle enregistrée à l'issue des précédentes élections municipales, en 2008, où elle atteignait 69,19 %.

Est-il envisageable que cette évolution ait été présente aux dernières élections ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on recense depuis les précédentes élections municipales. Au premier tour, les résultats à Saint-Germain-sous-Cailly étaient différents de ceux déclarés à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 26,52 % et 21,74 % des voix au premier tour. Peu d'hésitation pour les habitants de Saint-Germain-sous-Cailly au deuxième tour, puisqu'ils ont été 51,58 % à voter pour Emmanuel Macron. Notons que la hausse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les électeurs de Saint-Germain-sous-Cailly étaient en effet 84,75 % à voter en 2012 et 86,67 % en 2017.
Il y aura eu 28,45 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 20,69 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Saint-Germain-sous-Cailly

Les élections municipales apportent une vision de la situation socio-économique à Saint-Germain-sous-Cailly. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront aller voter.

Que connaît-on des individus vivant à Saint-Germain-sous-Cailly ?

Saint-Germain-sous-Cailly est une ville de Seine-Maritime abritant 344 résidents. Aux côtés de Catenay, Saint-Aignan-sur-Ry ou Grigneuseville, Saint-Germain-sous-Cailly fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Inter-Caux-Vexin. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 18,07 % des habitants ont entre 15 et 24 ans. Peu élevée, la part d'immigration représente 0,58 % des individus habitant à Saint-Germain-sous-Cailly.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Saint-Germain-sous-Cailly ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Saint-Germain-sous-Cailly, les données suivantes sont primordiales. Parmi une population active de 54,09 % (plus de 184 Saint-Germinois), 60 % des travailleurs sont des professions intermédiaires et ouvriers. Les hommes saint-germinois sont dans l'ensemble plus affectés par le chômage. Sur 8 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des hommes.
Les Français ont déclaré des revenus de 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre plus élevée que Saint-Germain-sous-Cailly : en effet, les Saint-Germinois ont perçu un revenu médian de 23 542 € en 2016.
On tend à penser qu'une ville est riche lorsque ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Saint-Germain-sous-Cailly ? Au niveau de la location, on remarque que les Saint-Germinois louent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont moins de 3 % à louer le premier type d'habitation et environ 2 % le deuxième. Les propriétaires sont décidés à investir dans une maison de 5 pièces à un peu plus de 30 % et dans une maison de 6 pièces à 36 %.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Saint-Germain-sous-Cailly ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie dans la ville de Saint-Germain-sous-Cailly, notez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. Avec un total global de 82 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Saint-Germain-sous-Cailly si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution environnante afin de juger de la qualité de vie offerte par une ville. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).