← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bosc-le-Hard

Résumé du premier tour

Les municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Bosc-le-Hard. Avec un taux de participation de 34,02 %, on remarque que les électeurs se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver son origine dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Le taux de participation dans le département de la Seine-Maritime a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 72,18 %, contre 54,67 % cette année.

S'il y a majorité absolue, la liste gagnante au premier tour remporte 50 % des sièges du conseil municipal. Par ailleurs, l'ensemble des listes au score supérieur à 5 % se répartissent proportionnellement le reste des sièges.

Premier tour des élections municipales 2020 à Bosc-le-Hard : quels sont les résultats ?

Les 15 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Bosc-le-Hard (76). Scores du 1er tour des élections municipales : Philippe Vincent s'impose grâce à 100 % des suffrages. 15 candidats de sa liste ont gagné leur siège au sein du conseil.

Dans ce village, on a comptabilisé 2,20 % de bulletins blancs et 6,59 % de bulletins déclarés comme étant non valides.

L'heure est maintenant à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats du premier tour - Bosc-le-Hard

Abstention : 65.98% Participation : 34.02%

Article à la une des élections

Le spectre d'un nouveau report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bosc-le-Hard : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 1462 administrés de Bosc-Le-Hard devront voter pour les membres du conseil municipal de leur commune. À Bosc-Le-Hard, voici l'ensemble des candidats qui entrent en lice.

Du côté de Bosc-Le-Hard, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Uniquement une liste s'est portée candidate pour les élections municipales 2020 à Bosc-Le-Hard : Philippe Vincent, maire actuel de Bosc-Le-Hard, est candidat à sa réélection. Il se présente avec la liste "BOSC LE HARD NOUS RASSEMBLE".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bosc-le-Hard ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Bosc-le-Hard aura un nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, plusieurs critères doivent être réunis. On doit être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité concernée, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Retour sur les élections municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Les résidents de Bosc-le-Hard choisissaient, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal de la ville, les 23 et 30 mars 2014.
La droite avait alors triomphé à Bosc-le-Hard, comme dans la majeure partie des villes françaises. En obtenant un score majoritaire lors du premier tour (100 %), la liste ENSEMBLE POUR BOSC -LE -HARD, liée à la Droite, avait décroché 19 sièges sur les 19 à pourvoir.
Généralement assez élevée, la participation était en forte baisse, en comparaison avec 2008. En effet, elle s'élevait à 66,7 % alors qu'aux précédentes Municipales le taux de participation atteignait 56,29 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différentes élections ?

En analysant les scores des élections présidentielles 2017, on observe qu'ils s'avèrent identiques aux résultats d'aujourd'hui. Alors que Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient emporté les scores les plus élevés avec respectivement 30,43 % et 22,93 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'était placé derrière eux, avec seulement 16,21 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 50,87 % des voix des habitants de Bosc-le-Hard. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Bosc-le-Hard est assez différente. En effet, le taux de participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 83,9 % en 2012 contre 80,56 % en 2017 (pour 891 votants).
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 35,14 % des votes tandis que La République en Marche avec Renaissance a obtenu 17,66 % des voix.
Une tendance que l'on retrouvera ou non aux élections municipales 2020.

Bosc-le-Hard : les informations clefs

Cerner les résultats des élections municipales n'est faisable qu'au vu des données socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous éclaireront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Quel est le profil des résidents de Bosc-le-Hard ?

1 462 personnes vivent à Bosc-le-Hard. C'est un village de Seine-Maritime. Vieux-Manoir, Martainville-Épreville ou Le Bocasse, comptent parmi les villes qui se sont jointes à la Communauté de Communes Inter-Caux-Vexin aux côtés de Bosc-le-Hard. Les habitants bolhardais sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 21,09 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration correspondent à 0,75 % de la population de Bosc-le-Hard. Un nombre peu élevé.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Bosc-le-Hard

Les chiffres suivants donnent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Bosc-le-Hard. Les Bolhardais sont actifs à hauteur de 43,38 % de la population (soit près de 617 habitants). 61,19 % de la population en activité fait partie des employés et ouvriers. Les prestations de chômage sont touchées par 13 % des habitants bolhardais. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des hommes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Bolhardais se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 916 € par an à Bosc-le-Hard, face à plus de 20 000 € par an en France en 2014.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. 7 % des locataires bolhardais habitent dans un appartement HLM d'une pièce et 5 % dans une maison non HLM de 4 pièces. À y regarder de plus près, on constate que la préférence des propriétaires se porte à 17 % sur l'achat d'une maison de 4 pièces et à un peu moins de 20 % sur une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Bosc-le-Hard comme une ville où il fait bon vivre ?

Si on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Bosc-le-Hard, ils sont assez nombreux pour satisfaire les habitants. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 243. Pour eux, la ville recense ​ 1 établissement scolaire.
Outre les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'hypothétique pollution affichée dans les environs. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.