← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Royville

Résumé du second tour

Ce 28 juin, les résidents de Royville étaient appelés aux urnes pour les élections municipales. Il fallait encore élire 1 candidat, car 10 sièges avaient précédemment été alloués, sur 11 au total.

Royville : quels sont les scores du second tour des élections municipales 2020 ?

Jean-Yves Le Floch (62,63 %) est désormais membre du conseil municipal.

Il est important de rappeler que Marcel Cauchois, Yvonne Masurier, Noémie Duclos, Philippe Lexaline, Aline Lelièvre, Mickaël Sagnot, Bernard Potez, Jackie Druel, Christian Clet et Régine Bizet étaient sortis gagnants du premier tour.
Le prochain maire figurant dans les rangs des conseillers municipaux, c'est maintenant à ceux-ci de le choisir.

Le taux de participation dans la ville est de tout juste 46,86 %, un nombre qui pourrait s'expliquer partiellement par les mesures de prévention en lien avec le coronavirus. Pour comparer, le 15 mars 2020, 70,53 % des électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote, ce qui équivaut à une baisse de 23,67 points. La proportion de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Seine-Maritime) a baissé en comparaison avec l'élection de 2014 : 70,84 % contre 52,77 % cette année.

Le second tour, partout en France, et donc à Royville, s'est déroulé le 28 juin : l'État a en effet annoncé durant le mois de mars le report des élections, compte tenu des dangers dus au coronavirus.

Résultats du second tour - Royville

Abstention : 53.14% Participation : 46.86%

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Royville sont allés voter pour les élections municipales. En 2014, la participation au 1er tour des élections municipales était de 87,77 %. Elle était cette année de 70,53 %, ce qui correspond à une baisse (-17,24 points) du taux de participation. Plus généralement, le taux de participation dans le département de la Seine-Maritime a baissé en comparaison de la précédente élection (72,18 % contre 54,67 % cette année).

Une première partie des sièges a été attribuée à l'issue du premier tour des élections municipales. Dans les municipalités de moins d'un millier d'habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les voix qu'ils ont chacun obtenues qui sont comptabilisées. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal. Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter une certaine quantité de votes : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Royville ?

Lors du premier tour des élections municipales, c'est Marcel Cauchois qui arrive en première position grâce à 69,86 % des votes. Yvonne Masurier a récolté les voix de 69,17 % des résidents. Le résultat de Noémie Duclos à l'issue du premier tour lui fait obtenir la troisième place avec un résultat de 66,43 %.

De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre assez élevé : Philippe Lexaline (64,38 %), Aline Lelièvre (63,69 %), Mickaël Sagnot (63,69 %), Bernard Potez (59,58 %), Jackie Druel (58,90 %), Christian Clet (56,84 %) et Régine Bizet (56,16 %). Dans cette ville, les autres candidats ont totalisé une part plus faible des votes. Relevons par exemple les candidats Eric Lecoeur (47,94 %) et Jean-Yves Le Floch (43,83 %). Les sièges restants du conseil municipal seront accordés aux élus réalisant les scores les plus élevés au deuxième tour.

L'État a donné le 16 mars 2020 différentes mesures de confinement devant freiner la propagation du coronavirus en France, parmi lesquelles le report du second tour des élections municipales, qui auront donc lieu à Royville à une autre date.

Résultats du premier tour - Royville

Abstention : 29.47% Participation : 70.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marcel CAUCHOIS, 69.86%



    Marcel CAUCHOIS

    69.86 %

    102 votes

  • Yvonne MASURIER, 69.17%



    Yvonne MASURIER

    69.17 %

    101 votes

  • Noémie DUCLOS, 66.43%



    Noémie DUCLOS

    66.43 %

    97 votes

  • Philippe LEXALINE, 64.38%



    Philippe LEXALINE

    64.38 %

    94 votes

  • Aline LELIÈVRE, 63.69%



    Aline LELIÈVRE

    63.69 %

    93 votes

  • Mickaël SAGNOT, 63.69%



    Mickaël SAGNOT

    63.69 %

    93 votes

  • Bernard POTEZ, 59.58%



    Bernard POTEZ

    59.58 %

    87 votes

  • Jackie DRUEL, 58.9%



    Jackie DRUEL

    58.9 %

    86 votes

  • Christian CLET, 56.84%



    Christian CLET

    56.84 %

    83 votes

  • Régine BIZET, 56.16%



    Régine BIZET

    56.16 %

    82 votes

  • Eric LECOEUR, 47.94%



    Eric LECOEUR

    47.94 %

    70 votes

  • Jean-Yves LE FLOCH, 43.83%



    Jean-Yves LE FLOCH

    43.83 %

    64 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 271 habitants
  • 207 inscrits
  • Votants146 inscrits 70.53%
  • Abstentionnistes61 inscrits 29.47%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19 : "Personne ne pleura si on décale les élections régionales", estimé Sébastien Chenu

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Royville : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Les candidats seront ici choisis directement par les électeurs le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui est candidat à Royville aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Royville est Christian Clet. Régine Bizet a de même déposé sa candidature. Cette dernière s'était présentée aux municipales 2014 et avait ainsi obtenu un siège au conseil municipal. Marcel Cauchois, Jackie Druel, Noémie Duclos, Jean-Yves Le Floch, Eric Lecoeur, Aline Lelièvre, Philippe Lexaline, Yvonne Masurier, Bernard Potez et Mickaël Sagnot se rajoutent à la liste des candidats à Royville.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans le cas où un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats auront l'obligation de remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Royville : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Royville utiliseront leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de cette élection, plusieurs critères doivent être remplis : il faut avoir plus de 18 ans, s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Quelle était la donne politique en 2014, aux précédentes élections municipales ?

Comment se déroulent les élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les citoyens de Royville avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Accompagnés d'Hervé Formentin, Christian Clet, Yvonne Masurier, Martine Farcy mais aussi Bernadette Levasseur et Regine Bizet, Francois Perales et Aline Lelievre ont eu les faveurs des Royvillais pour les diriger.
Parmi les 188 inscrits sur les listes électorales, de nombreux électeurs sont allés voter (165 voix). Ce taux de participation montre une légère hausse en regard de celui déclaré lors des dernières élections municipales, en 2008, où il s'élevait à 86,7 %.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Si l'on examine les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Royville, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont distingué Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 43,86 % des votes, François Fillon (Les Républicains), avec un score de 16,37 % et, derrière, Emmanuel Macron (En marche !) avec 14,62 % au suffrage. Au deuxième tour, le choix des résidents de Royville s'est opéré : 60,4 % d'entre eux ont voté pour Marine Le Pen. 85,28 % (soit 168 votants) : telle était la participation des résidents de Royville au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 91,98 % à faire le déplacement en 2012.
Les résultats des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 11,36 % des suffrages pour La République en Marche avec Renaissance et 41,67 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Royville : les informations clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les données socio-économiques de la municipalité.

Quelques données sur le profil des habitants de Royville

Royville, hameau de Seine-Maritime, est habité par 282 résidents. Il faut noter que Val-de-Saâne, Belleville-en-Caux ou Tôtes sont rattachées à Royville, entre autres à travers la Communauté de Communes Terroir de Caux. Les chiffres attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,13 % ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Royville se révèlent peu élevés, avec 1,11 % d'immigrés.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur Royville

Grâce aux chiffres suivants, on a la possibilité d'avoir une image d'ensemble du marché du travail à Royville. Les employés et ouvriers, voilà les genres d'emploi fortement représentés à Royville (73,91 % de la population active). Les actifs constituent 43,54 % des résidents de la ville – soit près de 117 individus. Moins de 3 %, c'est le pourcentage des chômeurs dans les habitants royvillais. Plus de la moitié sont des femmes.
Les Royvillais perçoivent un revenu similaire à la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, versus 20 255 € par an à Royville en 2016).
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est toujours pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Moins de 2 % des Royvillais s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 2 % louent une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont environ 25 % à investir dans une maison de 4 pièces et environ 28 % dans une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Royville

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Royville. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 65 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Pour la santé de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.

Pour les communes dont le premier tour des élections n'a pas abouti à la mise en place d'un conseil municipal, un second aura lieu le 28 juin 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui allons-nous voir à Royville, pour les élections municipales 2020 ?

Si un candidat parvient à rassembler au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend. Les candidats vainqueurs du second tour se verront attribuer des sièges, en fonction des places libres. Pour le second tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Yves Le Floch se présente à nouveau comme candidat. Déjà candidat lors des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Eric Lecoeur a aussi validé sa candidature.