← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Belleville-en-Caux

Résumé du premier tour

Les électeurs de la commune de Belleville-en-Caux sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Les élections n'ont pas vraiment mobilisé les habitants. En effet, la commune affiche un taux de participation de 43,62 %, un chiffre peu élevé qui pourrait en partie s'expliquer par l'épidémie de coronavirus qui sévit dans tout le pays. La participation dans le département de la Seine-Maritime a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 72,18 %, contre 54,67 % cette année.

Avec plus de 50 % des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Belleville-en-Caux ?

À Belleville-en-Caux (76), l'ensemble des 15 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, Clarisse Thomas obtient 95,94 % des votes. Les chiffres montrent que 95,04 % des votants ont choisi Christophe Barre. Selon les scores, fort de 94,14 % des votes, Cédric Niel se révèle en troisième position. Grégoire Dufour (93,69 %), Sébastien His (92,79 %), Virginie Mulard (91,89 %), Sophie Pailler (91,89 %), Eric Pedersoli (91,44 %), Nicolas Promard (91,44 %), Lionel Lefebvre (90,54 %), Isabelle Leroy-Jay (90,54 %), Marie Levacher (90,54 %), Denis Guillebert (89,63 %), Patrick Yvonnet (88,73 %) et Olivier Halbourg (86,03 %) se distinguent également grâce à leur résultat élevé parmi les gagnants de ce tour.

Certains citoyens de ce village ont préféré voter blanc (4,24 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (1,69 %).

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Belleville-en-Caux

Abstention : 56.38% Participation : 43.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • Clarisse THOMAS, 95.94%



    Clarisse THOMAS

    95.94 %

    213 votes

  • Christophe BARRE, 95.04%



    Christophe BARRE

    95.04 %

    211 votes

  • Cédric NIEL, 94.14%



    Cédric NIEL

    94.14 %

    209 votes

  • Grégoire DUFOUR, 93.69%



    Grégoire DUFOUR

    93.69 %

    208 votes

  • Sébastien HIS, 92.79%



    Sébastien HIS

    92.79 %

    206 votes

  • Virginie MULARD, 91.89%



    Virginie MULARD

    91.89 %

    204 votes

  • Sophie PAILLER, 91.89%



    Sophie PAILLER

    91.89 %

    204 votes

  • Eric PEDERSOLI, 91.44%



    Eric PEDERSOLI

    91.44 %

    203 votes

  • Nicolas PROMARD, 91.44%



    Nicolas PROMARD

    91.44 %

    203 votes

  • Lionel LEFEBVRE, 90.54%



    Lionel LEFEBVRE

    90.54 %

    201 votes

  • Isabelle LEROY-JAY, 90.54%



    Isabelle LEROY-JAY

    90.54 %

    201 votes

  • Marie LEVACHER, 90.54%



    Marie LEVACHER

    90.54 %

    201 votes

  • Denis GUILLEBERT, 89.63%



    Denis GUILLEBERT

    89.63 %

    199 votes

  • Patrick YVONNET, 88.73%



    Patrick YVONNET

    88.73 %

    197 votes

  • Olivier HALBOURG, 86.03%



    Olivier HALBOURG

    86.03 %

    191 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 625 habitants
  • 541 inscrits
  • Votants236 inscrits 43.62%
  • Abstentionnistes305 inscrits 56.38%
  • Votes blancs10 inscrits 4.24%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Belleville-en-Caux : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

À Belleville-En-Caux, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Belleville-En-Caux est l'ambition de Denis Guillebert, maire en fonction. Christophe Barre a validé sa candidature. Les municipales 2014 lui avaient permis de décrocher un siège au conseil municipal. Les candidatures également annoncées sont celles de Grégoire Dufour, Olivier Halbourg, Sébastien His, Lionel Lefebvre, Isabelle Leroy-Jay, Marie Levacher, Virginie Mulard, Cédric Niel, Sophie Pailler, Eric Pedersoli, Nicolas Promard, Clarisse Thomas et Patrick Yvonnet.

Pour information : pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats devront atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, ceux-ci devront obtenir une majorité relative.

Belleville-en-Caux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Belleville-en-Caux de désigner son nouveau conseil municipal. Les électeurs français ou membres de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour cette élection.

Quelles étaient les tendances des Municipales de 2014 ?

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même élire des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Belleville-en-Caux : élection de 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. C'étaient Gregoire Dufour et Denis Guillebert qui avaient été élus par les Bellevillais pour les administrer. Eric Pedersoli, Christophe Barre, Caroline Trohay, Guillaume Jourdain mais aussi Sophie Pailler et Marcel Sorel les ont accompagnés.
Les urnes ont recueilli de nombreux votes (391, par rapport à un total de 487 inscrits). Une forte hausse s'est fait sentir, en comparaison avec la participation de 71,08 % des élections municipales, en 2008.

Observait-on déjà cette tendance aux précédents scrutins ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes Municipales, il y aura eu plusieurs élections. Les électeurs de Belleville-en-Caux ont établi une tendance : les scores de la commune au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
En troisième position, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 15,67 % des suffrages, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 38,25 % et 19,12 %. Marine Le Pen a été choisie au deuxième tour par les résidents de Belleville-en-Caux qui ont voté à 54,95 % pour elle. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Belleville-en-Caux est assez différente. Effectivement, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 83,4 % en 2012 contre 85,74 % en 2017 (pour 427 votants).
La République en Marche avec Renaissance a obtenu un score de 14,72 % lors des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 46,49 % des votes.

Belleville-en-Caux : les informations clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les résidents de Belleville-en-Caux, de désigner leur conseil municipal afin de traiter des majeurs enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la municipalité.

Quelles sont les caractéristiques des habitants de la commune de Belleville-en-Caux ?

Côté population, Belleville-en-Caux, un village de Seine-Maritime, compte 711 habitants. À la création de la Communauté de Communes Terroir de Caux, le village a été rattaché, par exemple, à Manéhouville, Ambrumesnil ou Saint-Denis-d'Aclon. Les Bellevillais sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,64 % ont entre 15 et 24 ans). La proportion des résidents issus de l'immigration est peu importante (0,55 %).

Peut-on dire que Belleville-en-Caux offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Grâce aux données qui suivent, on peut avoir une image globale du marché du travail à Belleville-en-Caux. Représentant 56,72 % de la population active, les statuts des ouvriers et professions intermédiaires jouissent d'une belle représentation. Les Bellevillais en poste sont plus de 367 et forment 53,57 % des habitants. Environ 10 % des Bellevillais en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Une majeure partie de ces résidents en demande d'emploi sont des femmes.
Les Bellevillais touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 20 996 € par an en 2016 contre 20 000 € en France durant l'année 2014.
Le marché immobilier d'une ville est aussi un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les habitations les plus louées à Belleville-en-Caux ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) ainsi que les maisons HLM de 2 pièces (plus de 2 %). Les propriétaires de maisons de 5 pièces sont un peu plus de 30 % quand les propriétaires de maisons de 6 pièces constituent, pour leur part, un peu plus de 30 % des habitants.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Belleville-en-Caux

Belleville-en-Caux est une commune où les équipements manquent un peu pour répondre aux demandes de ses habitants. On compte 175 enfants de 0 à 15 ans, soit de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Vous avez certainement à coeur de savoir si votre ville est polluée. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.