← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Crasville-la-Rocquefort

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Crasville-la-Rocquefort. Le taux de participation lors du 1er tour des municipales était cette année de 50,24 %. En 2014, il s'élevait à 66,18 % (ce qui équivaut à une baisse de -15,94 points). Dans le département de la Seine-Maritime, la participation des citoyens au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 72,18 % contre 54,67 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet obtenir au moins la moitié des suffrages exprimés et plus du quart des voix des inscrits.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Crasville-la-Rocquefort ?

Fin du suspense à Crasville-la-Rocquefort (76), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le 1er tour des municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, c'est Jean Bardoux qui arrive en tête avec 88,77 % des votes. Nathalie Pierin rassemble les suffrages de 87,75 % des votants. Forts de 85,71 % des suffrages, Patrice Faucon et Jana Hennetier s'offrent la troisième place à l'issue du premier tour. Antoine Pissot (82,65 %), Amélie Lallemand (80,61 %), Sylvie Battistella (79,59 %), Didier Bourdin (78,57 %), Jean-Paul Beuvin (75,51 %), Stéphane Monville (68,36 %) et Bernard Tailleux (63,26 %) remportent aussi leur place au conseil grâce à un score élevé.

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux de choisir, dans leurs rangs, la personne qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Crasville-la-Rocquefort

Abstention : 49.76% Participation : 50.24%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean BARDOUX, 88.77%



    Jean BARDOUX

    88.77 %

    87 votes

  • Nathalie PIERIN, 87.75%



    Nathalie PIERIN

    87.75 %

    86 votes

  • Patrice FAUCON, 85.71%



    Patrice FAUCON

    85.71 %

    84 votes

  • Jana HENNETIER, 85.71%



    Jana HENNETIER

    85.71 %

    84 votes

  • Antoine PISSOT, 82.65%



    Antoine PISSOT

    82.65 %

    81 votes

  • Amélie LALLEMAND, 80.61%



    Amélie LALLEMAND

    80.61 %

    79 votes

  • Sylvie BATTISTELLA, 79.59%



    Sylvie BATTISTELLA

    79.59 %

    78 votes

  • Didier BOURDIN, 78.57%



    Didier BOURDIN

    78.57 %

    77 votes

  • Jean-Paul BEUVIN, 75.51%



    Jean-Paul BEUVIN

    75.51 %

    74 votes

  • Stéphane MONVILLE, 68.36%



    Stéphane MONVILLE

    68.36 %

    67 votes

  • Bernard TAILLEUX, 63.26%



    Bernard TAILLEUX

    63.26 %

    62 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 220 habitants
  • 205 inscrits
  • Votants103 inscrits 50.24%
  • Abstentionnistes102 inscrits 49.76%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19 : "Personne ne pleura si on décale les élections régionales", estimé Sébastien Chenu

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Crasville-la-Rocquefort : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui sera dans la course à Crasville-La-Rocquefort pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Patrice Faucon est le maire actuel de Crasville-La-Rocquefort. De la même manière, Jean Bardoux a confirmé sa candidature. Sylvie Battistella, Jean-Paul Beuvin, Didier Bourdin, Jana Hennetier, Amélie Lallemand, Stéphane Monville, Nathalie Pierin, Antoine Pissot et Bernard Tailleux seront aussi candidats.

Il faut rappeler qu'une élection peut se conclure dès le premier tour, si le candidat remporte la majorité absolue et si au moins un quart des électeurs inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être obtenue afin qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Crasville-la-Rocquefort ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Crasville-la-Rocquefort sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Pour voter lors de cette élection, certaines conditions doivent être réunies : il faut avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. De fait, ils élisent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Crasville-la-Rocquefort ont été choisis par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Crasvillais s'étaient fiés à Didier Bourdin et Patrice Faucon. Yves Lesueur, Sylvie Battistella, Didier Boudet, Bernard Tailleux mais aussi Jean-Paul Beuvin et Jana Hennetier étaient chargés de les épauler.
Parmi les 207 inscrits sur les listes électorales, assez peu de citoyens sont allés voter (137 voix). Ce taux de participation indique une forte baisse par rapport à celui recensé lors des précédentes Municipales, en 2008, où il était de 79,56 %.

Les autres scrutins ont-ils connu des résultats similaires ?

Plusieurs élections se sont déroulées depuis les dernières élections municipales. Les Présidentielles, par exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. Retour en 2017 à Crasville-la-Rocquefort : les résidents ont voté au premier tour des Présidentielles et les résultats se sont avérés différents de ce qui a pu être observé dans le reste du pays.
Alors que Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient obtenu les scores les plus élevés avec respectivement 27,37 % et 20,67 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron (En marche !) s'était placé derrière eux, avec seulement 16,76 % des suffrages. Il y aura eu une majorité des citoyens de Crasville-la-Rocquefort pour voter pour Emmanuel Macron (57,96 %). La participation des habitants de Crasville-la-Rocquefort au second tour était de 88,29 %, soit 181 habitants. À titre comparatif, ils étaient 86,29 % en 2012.
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 33,33 % des voix tandis que La République en Marche avec Renaissance a obtenu 17,59 % des voix.

Quelques informations sur Crasville-la-Rocquefort

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'étude permet d'appréhender le cadre d'une commune, la veille de la municipale.

Portrait : la population de Crasville-la-Rocquefort

La ville de Crasville-la-Rocquefort est une commune de Seine-Maritime. 214 personnes résident dans cette ville. La Communauté de Communes de la Côte d'Albâtre donne la possibilité de lier à Crasville-la-Rocquefort des villes et des villages, comme Cleuville, Paluel ou bien Fontaine-le-Dun. Les Crasvillais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 24,41 % ont entre 55 et 64 ans). Crasville-la-Rocquefort s'avère être une commune peu cosmopolite, 0,95 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Crasville-la-Rocquefort ?

Les informations qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage à Crasville-la-Rocquefort. Voici le taux d'emploi des Crasvillais : plus de 91 habitants travaillent, c'est-à-dire 43,13 % de la population. Les ouvriers et professions intermédiaires forment 82,35 % des actifs. Le taux de chômage de la population crasvillaise s'élève à environ 15 % des habitants (dont une majeure partie sont des hommes).
Si l'on regarde le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Crasvillais profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français était de 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des Crasvillais atteignait 20 221 €.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Les Crasvillais se révèlent, pour 6 %, locataires de maison HLM de 4 pièces et pour 5 % locataires de maison non HLM de 5 pièces. Environ 25 % des foyers sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont presque 25 % à l'être d'une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Crasville-la-Rocquefort plus dans le détail

Si on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Crasville-la-Rocquefort, ils manquent un peu pour satisfaire les habitants. Avec 35 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Crasville-la-Rocquefort comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Vous avez sûrement à coeur de découvrir si votre commune est polluée. Le saviez-vous ? L'eau est à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.