← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Cormes

Résumé du premier tour

À Cormes et dans le reste du pays, les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Le vote a peu mobilisé les électeurs, comme le démontre le taux de participation peu élevé enregistré par la commune (44,34 %), un nombre potentiellement influencé par l'épidémie de coronavirus. La participation engendrée par ce scrutin à l'échelle départementale (Sarthe), de 51,54 %, a baissé par rapport à celle enregistrée lors de l'élection précédente (70,94 %).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Cormes : quels sont les scores du premier tour ?

Les habitants de Cormes (72) découvrent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Audrey Cruchet-Girard qui arrive en première place durant le premier tour des élections municipales avec 96,30 % des voix. Les résultats montrent que 94,46 % des électeurs ont opté pour Pierrick Berriguiot. 94,15 %, tel est le score réalisé par Gérard Chauvel et Michel Gervais à ce tour, les poussant ainsi en troisième position. Yves Blin (93,53 %), Julie Courtemanche (93,23 %), Sabine Renvoize (93,23 %), Fabrice Levasseur (92,92 %), Alain Picher (92,92 %), Jean-Claude Gouhier (92,30 %), Olivier Chevée (91,07 %), Martine Casse (88,92 %), Didier Torche (88,92 %), Michel Haemmerer (88,61 %) et Estelle Piau (86,46 %) gagnent également leur place de membre du conseil municipal, avec un résultat élevé.

Certains résidents de ce village ont choisi de voter blanc (1,50 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (0,90 %).

C'est à présent aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, parmi eux, l'individu qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Cormes

Abstention : 55.66% Participation : 44.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • Audrey CRUCHET-GIRARD, 96.3%



    Audrey CRUCHET-GIRARD

    96.3 %

    313 votes

  • Pierrick BERRIGUIOT, 94.46%



    Pierrick BERRIGUIOT

    94.46 %

    307 votes

  • Gérard CHAUVEL, 94.15%



    Gérard CHAUVEL

    94.15 %

    306 votes

  • Michel GERVAIS, 94.15%



    Michel GERVAIS

    94.15 %

    306 votes

  • Yves BLIN, 93.53%



    Yves BLIN

    93.53 %

    304 votes

  • Julie COURTEMANCHE, 93.23%



    Julie COURTEMANCHE

    93.23 %

    303 votes

  • Sabine RENVOIZE, 93.23%



    Sabine RENVOIZE

    93.23 %

    303 votes

  • Fabrice LEVASSEUR, 92.92%



    Fabrice LEVASSEUR

    92.92 %

    302 votes

  • Alain PICHER, 92.92%



    Alain PICHER

    92.92 %

    302 votes

  • Jean-Claude GOUHIER, 92.3%



    Jean-Claude GOUHIER

    92.3 %

    300 votes

  • Olivier CHEVÉE, 91.07%



    Olivier CHEVÉE

    91.07 %

    296 votes

  • Martine CASSE, 88.92%



    Martine CASSE

    88.92 %

    289 votes

  • Didier TORCHE, 88.92%



    Didier TORCHE

    88.92 %

    289 votes

  • Michel HAEMMERER, 88.61%



    Michel HAEMMERER

    88.61 %

    288 votes

  • Estelle PIAU, 86.46%



    Estelle PIAU

    86.46 %

    281 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 900 habitants
  • 751 inscrits
  • Votants333 inscrits 44.34%
  • Abstentionnistes418 inscrits 55.66%
  • Votes blancs5 inscrits 1.5%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cormes : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il faut noter que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui est candidat à Cormes aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Didier Torche, maire actuel, est candidat à sa réélection. Pierrick Berriguiot est également en lice. Yves Blin, Martine Casse, Gérard Chauvel, Olivier Chevée, Julie Courtemanche, Audrey Cruchet-Girard, Michel Gervais, Jean-Claude Gouhier, Michel Haemmerer, Fabrice Levasseur, Estelle Piau, Alain Picher et Sabine Renvoize finalisent la liste des candidats officiels.

Les candidats qui obtiennent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus dès le premier tour, à condition qu'au moins le quart des habitants inscrits sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Cormes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera élu les 15 et 22 mars 2020. Les habitants de Cormes sont donc attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Zoom sur les précédentes Municipales (2014)

Comment se déroulent les élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Cormes avaient élu 15 membres du conseil municipal. Les Corméens avaient offert à Audrey Cruchet-Girard et Michel Gervais le soin d'administrer leur municipalité. David Mainfray, Pierre Ozange, Jean-Claude Gouhier, Yves Blin mais aussi Gérard Chauvel et Alain Picher étaient chargés, dans le même temps, de les assister.
Assez peu d'électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote : seuls 508 sur les 754 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une légère baisse du taux de participation si on le compare aux dernières élections municipales de 2008 où il atteignait 68,87 %.

Une évolution déjà visible aux précédentes élections ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont tenues depuis les dernières Municipales. Les citoyens de Cormes ont produit des résultats différents de ce qui a été répertorié au niveau national pour le premier tour des élections présidentielles, en 2017.
Les candidats favoris au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 28,16 % des voix, suivie de François Fillon (Républicains) avec 27,83 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 21,04 %. Les résidents de Cormes ont finalement décidé de voter en faveur d'Emmanuel Macron (52,88 % au deuxième tour). Au second tour, il y a eu 609 participants, ce qui représente 79,3 % des résidents de Cormes. En 2012, ils étaient 83,22 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
L'analyse des scores obtenus lors des élections européennes 2019 fait état d'un résultat de 32,9 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 16,45 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Cormes

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à Cormes pour les municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Quel est le profil des habitants de Cormes ?

Cormes est une commune de la Sarthe, accueillant 907 habitants. Elle est grande de. La Communauté de Communes du Pays de l'Huisne Sarthoise rassemble Cormes avec différentes autres villes, comme Cherré-Au, Champrond ou bien Dehault. Les Corméens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,54 % ont entre 55 et 64 ans). Au vu des chiffres, Cormes s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 0,55 % de personnes immigrées parmi sa population.

Niveau de vie confortable et Cormes vont-ils de pair ?

Les données de l'emploi sont un excellent indicateur du niveau de vie des habitants de Cormes. Près de 512 habitants (56,42 % de la population) ont un travail à Cormes. En large majorité (63,27 % de la population en activité), les Corméens sont des employés et ouvriers. Le taux de chômage s'élève à 7 % dans l'agglomération corméenne. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est constituée de femmes.
Les Français ont déclaré des revenus de plus de 20 000 € en moyenne en 2014. Chiffre similaire à Cormes : en effet, les Corméens ont perçu un revenu médian de 21 041 € au cours de l'année 2016.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une indication essentielle sur les villes et leur dynamisme. Les habitations les plus louées à Cormes ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 5 %). Les Corméens sont en effet un peu moins du quart à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à presque 25 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Cormes comme une commune où il fait bon vivre ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses résidents. À Cormes, les équipements manquent un peu. La commune dispose de 1 établissement scolaire et recense ​ 166 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Vous avez certainement à coeur de savoir si votre ville est polluée. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.