← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bouër

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Bouër ont été invités à voter pour les élections municipales. Les élections n'ont pas vraiment mobilisé les électeurs. En effet, la commune enregistre un taux de participation de 40,53 %, un chiffre peu élevé qui pourrait partiellement s'expliquer par la pandémie de coronavirus qui touche tout le pays. La participation dans le département de la Sarthe a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Elle était de 70,94 %, contre 51,54 % cette année.

Lorsqu'un candidat remporte plus du quart des voix des inscrits et au moins 50 % des suffrages exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

À Bouër, quels candidats arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les citoyens de Bouër (72) savent donc maintenant qui seront les 11 conseillers municipaux de la ville, étant donné que ces derniers ont déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Franck Emon qui se retrouve en tête lors du premier tour des élections municipales avec 100 % des votes. Pascal David, Leslie Glinche, Jeannine Vendome et Alexandre Vérité sont cautionnés par 97,72 % des électeurs. Au conseil, on trouve également les candidats ayant emporté un score élevé, par exemple Serge Auger (96,59 %), Romain Grimaud (96,59 %), Serge Cauty (95,45 %), Roland Lalaire (94,31 %), Marie-Lyne Lelièvre (94,31 %) et Catherine Bourgine (93,18 %).

Appelés à voter, certains résidents de ce petit village ont voté blanc (1,09 %). Il y avait aussi des bulletins nuls (3,26 %).

L'étape suivante est la nomination du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Bouër

Abstention : 59.47% Participation : 40.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • Franck EMON, 100%



    Franck EMON

    100 %

    88 votes

  • Pascal DAVID, 97.72%



    Pascal DAVID

    97.72 %

    86 votes

  • Leslie GLINCHE, 97.72%



    Leslie GLINCHE

    97.72 %

    86 votes

  • Jeannine VENDOME, 97.72%



    Jeannine VENDOME

    97.72 %

    86 votes

  • Alexandre VÉRITÉ, 97.72%



    Alexandre VÉRITÉ

    97.72 %

    86 votes

  • Serge AUGER, 96.59%



    Serge AUGER

    96.59 %

    85 votes

  • Romain GRIMAUD, 96.59%



    Romain GRIMAUD

    96.59 %

    85 votes

  • Serge CAUTY, 95.45%



    Serge CAUTY

    95.45 %

    84 votes

  • Roland LALAIRE, 94.31%



    Roland LALAIRE

    94.31 %

    83 votes

  • Marie-Lyne LELIÈVRE, 94.31%



    Marie-Lyne LELIÈVRE

    94.31 %

    83 votes

  • Catherine BOURGINE, 93.18%



    Catherine BOURGINE

    93.18 %

    82 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 325 habitants
  • 227 inscrits
  • Votants92 inscrits 40.53%
  • Abstentionnistes135 inscrits 59.47%
  • Votes blancs1 inscrits 1.09%

Article à la une des élections

Municipales : quatre personnes en garde à vue, dont un commandant de police, pour des soupçons de procurations frauduleuses à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bouër : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes qui comptabilisent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement déclaré leur candidature.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Bouër ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Bouër, Jeannine Vendome présente à nouveau sa candidature. Serge Auger se présente aux Municipales 2020. Catherine Bourgine, Serge Cauty, Pascal David, Franck Emon, Leslie Glinche, Romain Grimaud, Roland Lalaire, Marie-Lyne Lelièvre et Alexandre Vérité ont aussi été retenus comme candidats.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu dès le premier tour si le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a rassemblé au minimum le quart des voix des habitants inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bouër ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Bouër de désigner son nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

En 2014, à quoi ressemblaient ces élections municipales ?

Habitez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. C'est un scrutin où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les électeurs de la commune de Bouër avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Les candidats Guillaume Laissus et Franck Emon, avec Valérie Amelot, Gilles Gervais, Catherine Bourgine, Franck Genetay mais aussi Jeannine Vendôme et Roland Lalaire à leurs côtés, étaient chargés, par les Bouëriens, de gérer la ville.
Assez peu de citoyens sont partis voter (145 d'entre eux pour 211 inscrits). En confrontant cette participation à celle des élections municipales de 2008, qui a atteint 66,33 %, on remarque une hausse.

Une évolution déjà présente aux précédentes élections ?

On compte plusieurs élections depuis les Municipales, sachant que les Présidentielles ont été organisées en 2017. En analysant les scores du premier tour sur la ville de Bouër lors des dernières Présidentielles, en 2017, on observe qu'ils étaient différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont bien placés au premier tour : 25,91 % des voix pour l'un, 23,32 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est placé derrière avec 18,13 % des suffrages. 56,44 % : c'est le résultat qu'a réalisé Emmanuel Macron au second tour chez les administrés de Bouër. Alors que le taux de participation des résidents de Bouër au second tour était de 88,83 % en 2012, il était de 89,77 %, soit 193 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de la tendance constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Europe Écologie a obtenu un score de 17,53 % aux élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 27,84 % des votes.

Bouër : les informations clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la commune de Bouër ? Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur la question.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la commune de Bouër ?

Bouër est une ville de la Sarthe comptant 333 résidents. Aux côtés de Bouër, on retrouve Sceaux-sur-Huisne, Saint-Aubin-des-Coudrais ou bien Avezé. Ces dernières comptent parmi les communes qui forment la Communauté de Communes du Pays de l'Huisne Sarthoise. Les chiffres font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 16,43 % ont entre 15 et 24 ans. Le pourcentage des habitants immigrés est peu important (0,31 %).

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Bouër à un niveau de vie confortable ?

Les données qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage à Bouër. Les ouvriers et employés, voici les genres d'emploi considérablement représentés à Bouër (51,35 % de la population active). Les actifs constituent 51,71 % des résidents de la commune – soit plus de 168 individus. 6 % des Bouëriens se retrouvent au chômage, dont, une majeure partie sont des femmes.
Les Bouëriens touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, versus 20 870 € par an à Bouër en 2016).
Le marché immobilier d'une commune est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Côté location, les Bouëriens cherchent plus souvent les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à environ 3 % de la demande. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec environ 25 % des cas contre presque 28 % pour les maisons de 4 pièces.

Fait-il bon vivre à Bouër ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Bouër, ils manquent un peu pour combler les habitants. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre de nombreuses familles (84 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.