← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montmirail

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Montmirail sont allés voter pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 56,31 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes. Un chiffre en baisse (-10,45 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 66,76 % à avoir voté. On note que le taux de participation du département (Sarthe) a baissé par rapport à l'élection précédente : 70,94 % contre 51,54 % cette année.

Avec plus de 50 % des voix et le quart des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

À Montmirail, qui est en pole position au 1er tour des municipales 2020 ?

Montmirail (72) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être alloué dès le premier tour des élections municipales 2020. Les habitants ont élu Maëlle Bauchet au 1er tour des élections municipales : elle arrive en première place avec 96,83 % des votes. Magali Paumier a pu miser sur l'appui de 95,56 % des électeurs. Le résultat réalisé par Julien Guillaume (94,93 %) le situe troisième. Jean Dumur (93,67 %), Gérard Le Coz (93,03 %), Nicolas Krafft (92,40 %), Angèle Bourdain (91,13 %), Xavier De l'Haÿs (88,60 %), Joel Monchatre (88,60 %), Clotilde Rouffort (87,34 %) et Christian Vidal (86,70 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en témoigne leur score élevé.

Alors que 3,03 % des bulletins de vote glissés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 1,21 % des suffrages étaient des bulletins blancs.

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Montmirail

Abstention : 43.69% Participation : 56.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Maëlle BAUCHET, 96.83%



    Maëlle BAUCHET

    96.83 %

    153 votes

  • Magali PAUMIER, 95.56%



    Magali PAUMIER

    95.56 %

    151 votes

  • Julien GUILLAUME, 94.93%



    Julien GUILLAUME

    94.93 %

    150 votes

  • Jean DUMUR, 93.67%



    Jean DUMUR

    93.67 %

    148 votes

  • Gérard LE COZ, 93.03%



    Gérard LE COZ

    93.03 %

    147 votes

  • Nicolas KRAFFT, 92.4%



    Nicolas KRAFFT

    92.4 %

    146 votes

  • Angèle BOURDAIN, 91.13%



    Angèle BOURDAIN

    91.13 %

    144 votes

  • Xavier DU HAŸS, 88.6%



    Xavier DU HAŸS

    88.6 %

    140 votes

  • Joel MONCHATRE, 88.6%



    Joel MONCHATRE

    88.6 %

    140 votes

  • Clotilde ROUFFORT, 87.34%



    Clotilde ROUFFORT

    87.34 %

    138 votes

  • Christian VIDAL, 86.7%



    Christian VIDAL

    86.7 %

    137 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 407 habitants
  • 293 inscrits
  • Votants165 inscrits 56.31%
  • Abstentionnistes128 inscrits 43.69%
  • Votes blancs2 inscrits 1.21%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Montmirail : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Montmirail : rapide aperçu des candidats aux Municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Jean Dumur est le maire actuel et se représente. Maëlle Bauchet se porte elle aussi candidate. Celle-ci avait décroché un siège au conseil municipal à l'issue des municipales 2014. Angèle Bourdain, Xavier De l'Haÿs, Julien Guillaume, Nicolas Krafft, Gérard Le Coz, Joel Monchatre, Magali Paumier, Clotilde Rouffort et Christian Vidal ont également déclaré leur candidature.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Montmirail : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les électeurs de Montmirail d'élire un nouveau conseil municipal. Si vous réunissez les critères suivants, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Quels étaient les scores des Municipales 2014 ?

Il est possible de voter pour plusieurs candidats en même temps et par ailleurs pour des membres de deux listes différentes pendant ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
À Montmirail, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Montmiraillais avaient fait confiance à Richard Bourgeois et Magali Paumier pour administrer leur municipalité. Ils étaient épaulés par Etiennette Lesourd, Maëlle Bauchet, Xavier De l'HaŸS, Annette Esnault mais aussi Jean Dumur et Joël Monchâtre.
Avec une liste comptant 340 noms, assez peu de votants sont allés aux urnes (227 d'entre eux). Ce taux de participation était de 71,22 % lors des Municipales de 2008. On observe donc aisément une forte baisse.

Une tendance déjà présente aux précédentes élections ?

Les élections présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les scrutins qui ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. Les votes dans la commune de Montmirail peuvent être comparés à une évolution générale : leurs résultats lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux déclarés au niveau national.
En troisième place, Marine Le Pen (Front national) a eu 16,21 % des votes, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 46,25 % et 17,79 %. Les scores du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 61,97 % au vote de la part des citoyens de Montmirail. Les citoyens de Montmirail ont été 243 à venir voter pour le second tour.
Aux élections européennes de 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu un score de 26,58 % des voix. En outre, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté 19,62 % des suffrages.

Montmirail : les informations clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité de Montmirail ? Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour étudier la question.

De quels horizons viennent les habitants de Montmirail ?

Montmirail est une ville de la Sarthe, comptant 389 résidents. Elle est grande de. Aux alentours, on trouve Bouër, Le Luart ou également Sceaux-sur-Huisne qui sont des communes rattachées à Montmirail, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes du Pays de l'Huisne Sarthoise. La commune reste peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 23,96 % ont entre 55 et 64 ans. Le pourcentage des résidents immigrés est peu important (4,03 %).

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Montmirail ?

Les données qui suivent offrent le portrait des travailleurs à Montmirail. Les Montmiraillais sont actifs à hauteur de 41,19 % de la population (à savoir plus de 165 habitants). 61,11 % de la population active fait partie des ouvriers et employés. 7 %, c'est la part des chômeurs au sein des habitants montmiraillais. Une majeure partie sont des hommes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à environ 20 000 € en 2014 en France. À Montmirail, les résidents ont déclaré un revenu moyen de 19 230 € en 2016.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un très bon indicateur. Les Montmiraillais sont 6 % à être locataires de maisons non HLM de 6 pièces et environ 4 % de maisons non HLM de 4 pièces. Environ 22 % des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont moins de 20 % à être en possession d'une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Montmirail est-elle en sa faveur ?

Les infrastructures sont assez nombreuses à Montmirail pour satisfaire les besoins de ses habitants. On peut dire que peu de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 50 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La qualité de vie dans une commune est notamment liée à pollution environnante. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Montmirail, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.