← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mont-Saint-Vincent

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Mont-Saint-Vincent ont été conviés à voter pour les municipales. -28,70 points, c'est la baisse entre le taux de participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 64,90 % des citoyens se sont exprimés, contre 93,60 % la dernière fois. La participation engendrée par ce scrutin à l'échelle départementale (Saône-et-Loire), de 56,50 %, a baissé par rapport à celle déclarée à l'élection précédente (72,45 %).

Si plus de 25 % des inscrits et au moins la moitié des électeurs déposent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Mont-Saint-Vincent : quels sont les scores ?

Les résidents de Mont-Saint-Vincent (71) savent donc désormais qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Carole Desrumaux qui sort gagnant lors du premier tour des élections municipales avec 96,59 % des voix. 95,23 % des votants ont porté leur choix sur Julie Gontard. Les suffrages recensés en faveur de Gérard Buchillet (94,55 %) le propulsent en troisième position. D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre élevé, obtenant donc le soutien des votants : Eric Cresner (93,19 %), Céline Dessagne Pellizzari (93,19 %), Valérie Bertrand (91,83 %), Pierre Chardeau (91,15 %), Eric Viret (90,47 %), Claudine Marechal (79,59 %), Jean Girardon (74,82 %) et Michel Auboeuf (73,46 %).

À la suite du décompte des votes, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des votes blancs (6,92 %) ainsi que des votes nuls (0,63 %).

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux de choisir un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Mont-Saint-Vincent

Abstention : 35.1% Participation : 64.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Carole DESRUMAUX, 96.59%



    Carole DESRUMAUX

    96.59 %

    142 votes

  • Julie GONTARD, 95.23%



    Julie GONTARD

    95.23 %

    140 votes

  • Gérard BUCHILLET, 94.55%



    Gérard BUCHILLET

    94.55 %

    139 votes

  • Eric CRESNER, 93.19%



    Eric CRESNER

    93.19 %

    137 votes

  • Céline DESSAGNE PELLIZZARI, 93.19%



    Céline DESSAGNE PELLIZZARI

    93.19 %

    137 votes

  • Valérie BERTRAND, 91.83%



    Valérie BERTRAND

    91.83 %

    135 votes

  • Pierre CHARDEAU, 91.15%



    Pierre CHARDEAU

    91.15 %

    134 votes

  • Eric VIRET, 90.47%



    Eric VIRET

    90.47 %

    133 votes

  • Claudine MARECHAL, 79.59%



    Claudine MARECHAL

    79.59 %

    117 votes

  • Jean GIRARDON, 74.82%



    Jean GIRARDON

    74.82 %

    110 votes

  • Michel AUBOEUF, 73.46%



    Michel AUBOEUF

    73.46 %

    108 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 335 habitants
  • 245 inscrits
  • Votants159 inscrits 64.9%
  • Abstentionnistes86 inscrits 35.1%
  • Votes blancs11 inscrits 6.92%

Article à la une des élections

Municipales : Édouard Philippe investi maire du Havre

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mont-Saint-Vincent : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Mont-Saint-Vincent : petit aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Jean Girardon ne veut pas lâcher sa ville de Mont-Saint-Vincent et espère renouveler son mandat à la mairie. De plus, Michel Auboeuf a déposé sa candidature. Depuis les municipales 2014, il a un siège au conseil municipal. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Valérie Bertrand, Gérard Buchillet, Pierre Chardeau, Eric Cresner, Carole Desrumaux, Céline Dessagne Pellizzari, Julie Gontard, Claudine Marechal et Eric Viret.

Concernant le premier tour, précisons que les candidats peuvent être élus s'ils obtiennent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et ainsi remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Mont-Saint-Vincent : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Mont-Saint-Vincent disposera d'un nouveau conseil municipal. Il faut être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'UE pour participer à ces élections.

Bilan des Municipales de 2014

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. Ainsi, ils désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
À Mont-Saint-Vincent, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pierre Chardeau et Jean-Claude Mathé avaient pour mission de diriger les habitants de la commune. Ils étaient assistés par Christelle Signol, Christian Rizet, Nadine Therville, Béatrice Perraud mais aussi Nicolas Hubert et Fabienne Forest.
De très nombreux électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne : 234 d'entre eux se sont déplacés parmi les 250 inscrits, ce qui représente une forte hausse de la participation depuis 2008 (85,53 % lors des précédentes élections municipales).

Une tendance similaire s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, elles, datent de 2017. Les résultats dans la ville de Mont-Saint-Vincent peuvent être comparés à une évolution générale : leurs résultats au premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 sont identiques à ceux recensés à l'échelle nationale.
On notera plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 26,24 % des voix), mais également François Fillon (Les Républicains, 20,81 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 19,91 % des suffrages). Les résidents de Mont-Saint-Vincent ont donc choisi Emmanuel Macron au deuxième tour (70,37 %). En 2012, 93,31 % des habitants de Mont-Saint-Vincent avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 216 en 2017 (soit 82,13 %). Au niveau de la France en 2012, on observait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez différente.
19,58 %, c'est le score de Renaissance (soutenue par La République en Marche) aux Européennes de 2019. La liste Europe Écologie a quant à elle récolté 23,78 % des votes.

Quelques informations sur Mont-Saint-Vincent

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les citoyens de Mont-Saint-Vincent de choisir leurs futurs membres du conseil municipal. Généralement, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Pour mieux cerner le profil des résidents de Mont-Saint-Vincent

Cette ville de Saône-et-Loire compte 327 résidents. Avec Saint-Romain-sous-Gourdon, Génelard ou également Mary, Mont-Saint-Vincent appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté Urbaine Le Creusot Montceau-les-Mines. Les habitants de la commune sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,67 % ont entre 55 et 64 ans). 2,08 %, c'est la part d'immigrés résidant à Mont-Saint-Vincent. Un taux peu significatif.

Qu'en est-il du niveau de vie à Mont-Saint-Vincent ?

Le taux d'activité des résidents de Mont-Saint-Vincent est visible dans les statistiques qui suivent. Les employés et cadres et professions intellectuelles supérieures, voilà les genres d'emploi considérablement représentés à Mont-Saint-Vincent (68,16 % de la population active). Les actifs forment 38,85 % des habitants de la commune – soit plus de 127 personnes. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération. 7 % des résidents sont en demande d'emploi et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Les ménages disposaient d'un revenu médian de 21 835 € par an sur l'année 2014. À titre comparatif, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France cette même année.
On tend à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Mont-Saint-Vincent ? Avec 5 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Mont-Saint-Vincent. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont environ 22 % à acheter une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Mont-Saint-Vincent ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Mont-Saint-Vincent. Comparées à la population totale, les familles sont peu nombreuses au sein de la commune (38 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est primordial de s'informer sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.