← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Wail

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Wail. Au 1er tour des élections municipales, 65,38 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 75,65 %. On observe ainsi une baisse de -10,27 points. Le taux de participation dans le département du Pas-de-Calais a baissé par rapport à la dernière élection : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Afin qu'un candidat soit en mesure d'accéder à une place au conseil municipal, il doit emporter au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Wail ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Wail (62). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces municipales 2020. Pour ces élections municipales, Johnny Chassagrande arrive en première position du 1er tour, fort de 82,25 % des votes. 77,41 % des électeurs ont porté leur vote sur France Vasseur. Selon les chiffres, avec 76,61 % des votes, Maryse Ravaut se révèle en troisième position. Ce tour a aussi permis à certains candidats, notamment Claudia Botte (73,38 %), Patricia Damiens (69,35 %), Christian De Vigneral (68,54 %), Evelyne Valois (68,54 %), Didier Dumont (66,93 %), Daniel Ranson (66,93 %), Alain Creton (56,45 %) et Serge Gotterand (56,45 %), de réaliser des scores assez élevés.

Certains citoyens de ce petit village ont préféré voter blanc (2,94 %). D'autres ont déposé un bulletin nul dans les urnes (5,88 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont à présent conviés à élire – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la ville.

Résultats du premier tour - Wail

Abstention : 34.62% Participation : 65.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • Johnny CHASSAGRANDE, 82.25%



    Johnny CHASSAGRANDE

    82.25 %

    102 votes

  • France VASSEUR, 77.41%



    France VASSEUR

    77.41 %

    96 votes

  • Maryse RAVAUT, 76.61%



    Maryse RAVAUT

    76.61 %

    95 votes

  • Claudia BOTTE, 73.38%



    Claudia BOTTE

    73.38 %

    91 votes

  • Patricia DAMIENS, 69.35%



    Patricia DAMIENS

    69.35 %

    86 votes

  • Christian DE VIGNERAL, 68.54%



    Christian DE VIGNERAL

    68.54 %

    85 votes

  • Evelyne VALOIS, 68.54%



    Evelyne VALOIS

    68.54 %

    85 votes

  • Didier DUMONT, 66.93%



    Didier DUMONT

    66.93 %

    83 votes

  • Daniel RANSON, 66.93%



    Daniel RANSON

    66.93 %

    83 votes

  • Alain CRETON, 56.45%



    Alain CRETON

    56.45 %

    70 votes

  • Serge GOTTERAND, 56.45%



    Serge GOTTERAND

    56.45 %

    70 votes

  • Bernard CAPENDU, 37.9%



    Bernard CAPENDU

    37.9 %

    47 votes

  • Nathalie VERGNIER, 32.25%



    Nathalie VERGNIER

    32.25 %

    40 votes

  • Jean Michel DULARY, 31.45%



    Jean Michel DULARY

    31.45 %

    39 votes

  • Francis VERGNIER, 29.83%



    Francis VERGNIER

    29.83 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 279 habitants
  • 208 inscrits
  • Votants136 inscrits 65.38%
  • Abstentionnistes72 inscrits 34.62%
  • Votes blancs4 inscrits 2.94%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Wail : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Dans les communes qui comptent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement enregistré leur candidature.

Wail : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Claudia Botte a officialisé sa candidature. Celle-ci s'était d'ores et déjà présentée aux élections municipales de 2014, lui permettant d'obtenir un siège au conseil municipal. Dans la course aussi pour les prochaines élections, Bernard Capendu, Johnny Chassagrande, Alain Creton, Patricia Damiens, Christian De Vigneral, Jean Michel Dulary, Didier Dumont, Serge Gotterand, Daniel Ranson, Maryse Ravaut, Evelyne Valois, France Vasseur, Francis Vergnier et Nathalie Vergnier.

Rappelons que deux critères doivent être respectés pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue ainsi que les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il faut pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Wail : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Wail prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Comme pour tous les suffrages en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont obligatoires. Il faut payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, lors des municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la commune de Wail. Aux côtés de Bruno Dennetiere et Evelyne Valois, que les Walois avaient choisis pour gérer leur commune, on pouvait voir Maud Dejardin, Christian De Vigneral, Serge Gotterand, Didier Dumont mais aussi Claudia Botte et Julie Pruvost.
À noter : 146 électeurs ont participé aux élections, sur une liste de 193 inscrits. D'assez nombreuses personnes sont donc allées aux bureaux de vote. On remarque d'autre part une forte baisse par rapport aux scores des précédentes élections municipales, en 2008, où le taux de participation était de 82,95 %.

Une évolution déjà présente aux dernières élections ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles ont été organisées. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les dernières élections municipales. Si l'on examine les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Wail, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
Alors que Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part obtenaient 36,59 % et 17,07 % des voix au premier tour, Emmanuel Macron se plaçait derrière avec 16,46 %. Au deuxième tour, enfin, c'est Marine Le Pen qui s'est détachée (65 %). La participation au second tour de 2017 a baissé de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Wail, la tendance est assez différente : ils ont été 164 habitants à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 83,67 % contre 87,91 % en 2012.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des élections européennes 2019 est de 43,64 %, tandis que La République en Marche avec Renaissance emporte 15,45 % des suffrages.

Wail : les informations clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les habitants de Wail d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Wail : comment décrirait-on ses citoyens ?

Wail est une commune du Pas-de-Calais, elle compte 262 habitants. Wail fait partie de la Communauté de Communes des Sept Vallées, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des communes telles que Cavron-Saint-Martin, Labroye ou également Hesmond. Les Walois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 23,18 % ont entre 15 et 24 ans). Au vu des données, Wail est peu concernée par l'immigration, à raison de 1,93 % de personnes immigrées parmi sa population.

Revenus, emploi et logement : comment définir le niveau de vie à Wail ?

Voici des chiffres clés pour connaître la situation de l'emploi dans Wail. Si plus de 112 Walois travaillent (43,22 % des résidents), 76,80 % de la population en activité occupe le statut d'ouvriers et employés. Au sein des citoyens en âge de travailler, 6 % de la population waloise sont en demande d'emploi et une majeure partie sont des femmes.
En France, le revenu moyen des ménages était d'environ 20 000 € en 2014. Les Walois ont pour leur part déclaré un revenu médian de 17 265 € en 2016. Le niveau de vie à Wail est ainsi moins élevé que la moyenne nationale.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Walois. Les Walois se révèlent, pour presque 10 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces et pour 7 % locataires de maisons non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont respectivement environ 21 % à acheter une maison de 5 pièces et un peu moins du quart à choisir une maison de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Wail ?

Afin de répondre aux besoins des habitants de Wail, on peut dire que les installations manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). La commune recense ​43 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une information importante concernant la qualité de vie sur place. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.