Résumé de l'élection

Les municipales se sont déroulées à Serques, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. À noter que le taux de participation dans la ville est d'à peine 43,87 %, une chiffre qui pourrait s'expliquer en partie par les récents événements en lien avec le coronavirus. La participation engendrée par ce scrutin à l'échelle départementale (Pas-de-Calais), de 62,93 %, a baissé par rapport à celle enregistrée lors de l'élection précédente (79,21 %).

Les places au conseil sont attribuées d'après les résultats de chaque liste. Au premier tour, dans le cas où une liste a emporté la majorité absolue, elle remporte la moitié des sièges, tandis que les sièges restants sont distribués entre l'intégralité des listes qui ont obtenu des scores supérieurs à 5 %.

À Serques, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des 15 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des municipales 2020 à Serques (62). Durant le 1er tour des municipales, c'est Philippe Denis qui arrive en première place avec 100 % des votes. 15 sièges du conseil municipal sont pour les membres de sa liste.

3,05 % des électeurs ont voté blanc dans ce village. De plus, 11,97 % des votes ont été déclarés nuls.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été désignés, ils sont désormais conviés à élire – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats Serques

Abstention : 56.13% Participation : 43.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Philippe Denis, , 100%, 362 votes

    15 élu·e·s

    Philippe Denis

    D'avenir et d'action

    100 %

    362 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1140 habitants
  • 971 inscrits
  • Votants426 inscrits 43.87%
  • Abstentionnistes545 inscrits 56.13%
  • Votes blancs13 inscrits 3.05%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Serques : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Habitants de Serques, voici l'ensemble des candidats qui entrent en lice dans votre ville.

Municipales : le cru 2020 à Serques

À l'issue de la date limite pour avoir soumis sa candidature, le 27 février, uniquement une liste sera en lice : Philippe Denis se présente aux élections municipales 2020. La tête de liste d'avenir et d'action s'était présentée aux élections municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Serques ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Serques ? Réponse au terme des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'UE. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Mise en contexte de ces élections municipales : retour en 2014

Durant les élections des 23 et 30 mars 2014, les électeurs de Serques avaient choisi les membres du conseil municipal par un scrutin proportionnel de liste.
Durant cette période, c'est la droite qui avait les faveurs des électeurs de Serques, comme dans la majeure partie des communes françaises. Grâce à un score de 74,66 %, LISTE D'AVENIR ET D'ACTION : Continuons ensemble! avait remporté le premier tour. La liste de la Droite avait ainsi obtenu 13 sièges, sur 15 possibles. Les citoyens avaient classé la liste ENSEMBLE : UN SECOND SOUFFLE deuxième du scrutin, nuançant la tendance évoquée auparavant. Elle emportait 2 sièges au conseil.
De 77,62 % en 2008, le taux de participation était passé à 77,4 %. Il a donc connu une baisse lors des dernières élections municipales. Dans le cadre de ce type de scrutin, la participation est généralement assez élevée.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

Les résultats des Présidentielles dévoilent le paysage politique de 2017, qui semble identique à celui d'aujourd'hui. Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron et François Fillon (Républicains et En marche !) se sont bien placés au premier tour : 30,76 % des votes pour l'un, 19,05 % pour l'autre. Les résidents de Serques ont été une majorité (53,78 %) à voter pour Emmanuel Macron. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points à l'échelle de la France en comparaison de 2012. À Serques, l'évolution est assez similaire : ils ont été 777 habitants à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 81,11 % contre 86,41 % en 2012.
On remarquera à l'issue des élections européennes de 2019 les beaux scores emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 31,98 % des voix, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 16,67 % des votes.
Pour découvrir si cette tendance est pérenne, il faudra attendre les élections municipales 2020.

Serques : les informations clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les citoyens de Serques d'en savoir plus concernant la situation socio-économique de leur commune.

Quelles sont les caractéristiques des habitants de la ville de Serques ?

Serques est une commune du Pas-de-Calais, elle abrite 1 148 résidents. Avec Serques, on trouve des communes comme Éperlecques, Dennebroeucq ou bien Coyecques qui constituent la Communauté d'Agglomération du Pays de Saint-Omer. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Serquois ont entre 25 et 54 ans et 20,16 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Serques sont peu élevés, avec 0,52 % d'immigrés.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Serques ?

Les chiffres suivants font état du marché du travail à Serques. Au sein de la municipalité, on enregistre surtout des professions intermédiaires et ouvriers (54,90 % des actifs). La ville est habitée par 51,26 % de travailleurs (587 Serquois). Si environ 11 % de la population en âge de travailler reste à la recherche d'un travail, plus de la moitié sont des femmes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian d'environ 20 000 € sur l'année 2014. Les chiffres à Serques se révèlent similaires à ceux du pays au cours de l'année 2016 : les Serquois ont déclaré toucher en moyenne 21 069 € par an.
Finalement, le marché immobilier est un excellent indicateur du dynamisme d'une commune : les Serquois sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Moins de 4 % des locataires serquois vivent dans une maison non HLM de 3 pièces et environ 4 % dans une maison non HLM de 4 pièces. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu plus du quart à acheter une maison de 5 pièces et 35 % une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Serques ?

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Serques. Il y a 195 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Serques, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent. Ces jeunes résidents bénéficient de 1 établissement scolaire.
L'air que l'on respire à Serques et son eau sont peu pollués. De quelle manière dire si la qualité de l'air est bonne ? Sur base de l'indice Atmo qui détermine l'indice de qualité de l'air à partir des niveaux de pollution : les poussières, le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote et l'ozone. Celui de votre ville à titre d'illustration est de 4,28 en moyenne sur l'année. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.