← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sars-le-Bois

Résumé du premier tour

Les citoyens de Sars-le-Bois ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Les électeurs ont été 94,92 % à voter au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 98,33 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -3,41 points). Par rapport aux données du dernier scrutin, on remarque que la participation des citoyens du Pas-de-Calais a baissé : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Si au moins 25 % des inscrits et plus de 50 % des électeurs déposent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du 1er tour à Sars-le-Bois ?

Les 7 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Sars-le-Bois (62). Edouard Hautecoeur et Anthony Leleu obtiennent 96,42 % des suffrages à l'issue du premier tour des élections municipales. Céline Godart a réuni 85,71 % des votes au premier tour. D'autre part, les électeurs ont voté en faveur de certains candidats, notamment Marie Legru (82,14 %), Florent Dambrine (78,57 %), Céline Paradis (60,71 %) et Jean Duhaupas (53,57 %).

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Sars-le-Bois

Abstention : 5.08% Participation : 94.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • Edouard HAUTECOEUR, 96.42%



    Edouard HAUTECOEUR

    96.42 %

    54 votes

  • Anthony LELEU, 96.42%



    Anthony LELEU

    96.42 %

    54 votes

  • Céline GODART, 85.71%



    Céline GODART

    85.71 %

    48 votes

  • Marie LEGRU, 82.14%



    Marie LEGRU

    82.14 %

    46 votes

  • Florent DAMBRINE, 78.57%



    Florent DAMBRINE

    78.57 %

    44 votes

  • Céline PARADIS, 60.71%



    Céline PARADIS

    60.71 %

    34 votes

  • Jean DUHAUPAS, 53.57%



    Jean DUHAUPAS

    53.57 %

    30 votes

  • Edith GODART, 46.42%



    Edith GODART

    46.42 %

    26 votes

  • Sylvie PRUVOST, 26.78%



    Sylvie PRUVOST

    26.78 %

    15 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 64 habitants
  • 59 inscrits
  • Votants56 inscrits 94.92%
  • Abstentionnistes3 inscrits 5.08%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Sars-le-Bois : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Les élections municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Sars-Le-Bois ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Sars-Le-Bois, Edouard Hautecoeur, est candidat à sa réélection. Florent Dambrine est candidat également. Ils sont aussi candidats : Jean Duhaupas, Céline Godart, Edith Godart, Marie Legru, Anthony Leleu, Céline Paradis et Sylvie Pruvost.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, si un quart des électeurs enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sars-le-Bois ?

Les résidents de Sars-le-Bois utiliseront leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de surcroît payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut avoir plus de 18 ans.

Élections municipales, retour en 2014

Dans certaines villes, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats à la fois, et d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
À Sars-le-Bois, 7 sièges du conseil municipal ont été remportés lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Sarsois avaient fait confiance à Patrick Legru, Edouard Hautecoeur et Régis Dambrine. Albert Locquet, Anthony Leleu, Céline Godart et Michel Ducellier étaient chargés de les accompagner.
Pour une liste électorale forte de 60 noms, 59 citoyens sont partis placer leur voix dans l'urne. On peut ainsi dire que de très nombreuses personnes se sont déplacées. Pour information, la participation des Municipales de 2008 atteignait 94,23 %. De fait, on assiste à une forte hausse du taux de participation.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Il y aura eu plusieurs scrutins entre aujourd'hui et les précédentes Municipales. Les dernières Présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. Au premier tour des dernières Présidentielles, on note que les résultats sur la commune de Sars-le-Bois s'avéraient différents de ce qui a été observé au niveau national.
Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) qui ont obtenu, respectivement, 46,15 % et 23,08 % des suffrages. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un score de 17,31 %. Les résultats du second tour ont plébiscité Marine Le Pen : 64,71 % au vote de la part des citoyens de Sars-le-Bois. 59 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 93,65 % des électeurs de Sars-le-Bois, contre 92,31 % en 2012. Cette hausse de la participation est différente de l'évolution constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Il y aura eu 41,86 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019, et 16,28 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Sars-le-Bois

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet d'établir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Quel est le profil des résidents de Sars-le-Bois ?

Sars-le-Bois est une ville du Pas-de-Calais, comptant 82 résidents. Elle est grande de. La Communauté de Communes des Campagnes de l'Artois regroupe Sars-le-Bois avec plusieurs communes voisines, telles que Grincourt-lès-Pas, Tilloy-lès-Hermaville ou bien Noyellette. Les calculs font état d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,30 % ont entre 55 et 64 ans.

L'ensemble des informations concernant le niveau de vie sur la commune de Sars-le-Bois

Retrouvez la situation du marché du travail à Sars-le-Bois grâce aux chiffres qui suivent. 88,89 % des Sarsois sont des employés et ouvriers. La ville enregistre un taux d'emploi de 54,43 %, répertoriant plus de 46 actifs. Parmi les citoyens en âge de travailler, moins de 5 % des habitants sarsois sont au chômage et plus de la moitié sont des hommes.
Le marché immobilier de Sars-le-Bois vous informera encore mieux sur le niveau de vie des Sarsois. Au sein de la ville sarsoise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (6 %) et les maisons meublées de 6 pièces (plus de 3 %). Les propriétaires de maisons de 4 pièces sont un peu plus du tiers quand les propriétaires de maisons de 5 pièces représentent, pour leur part, presque 21 % des habitants.

Qualité de vie et Sars-le-Bois vont-ils ensemble ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour représenter la capacité de la ville à répondre aux besoins de ses habitants. À Sars-le-Bois, les infrastructures manquent un peu. Il y a 15 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Sars-le-Bois, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
La pollution est parfois un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Sars-le-Bois est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.