← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Bouret-sur-Canche

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Bouret-sur-Canche, tout comme dans les autres villes de la région. 74,30 % des citoyens se sont exprimés au 1er tour des élections municipales, contre 93,78 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -19,48 points du taux de participation. La participation déclarée au niveau du Pas-de-Calais pour ce scrutin a baissé par rapport à la précédente (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Quand un candidat emporte au moins le quart des voix des inscrits et plus de la moitié des votes exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Bouret-sur-Canche ?

Les résidents de Bouret-sur-Canche (62) apprennent donc à présent qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ces derniers ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Arnaud Lesieux obtient 91,78 % des suffrages au premier tour des municipales. Patrick Lance est cautionné par 91,09 % des électeurs. Les électeurs ont situé Émilie Quinejure en troisième position en lui attribuant 89,72 % des votes. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les votants, comme le montrent les scores élevés de Laurence Desacy (87,67 %), David Morieux (86,98 %), Christian Consigny (83,56 %), Sylvain Ponchel (82,87 %), Marie-Pierre Dubourdieu (80,82 %), Jean-Marie Delattre (79,45 %), Bruno Ringard (78,08 %) et Jacques Vasseur (68,49 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à choisir, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Bouret-sur-Canche

Abstention : 25.7% Participation : 74.3%

Résultats détaillés du tour 1

  • Arnaud LESIEUX, 91.78%



    Arnaud LESIEUX

    91.78 %

    134 votes

  • Patrick LANCE, 91.09%



    Patrick LANCE

    91.09 %

    133 votes

  • Émilie QUINEJURE, 89.72%



    Émilie QUINEJURE

    89.72 %

    131 votes

  • Laurence DESACY, 87.67%



    Laurence DESACY

    87.67 %

    128 votes

  • David MORIEUX, 86.98%



    David MORIEUX

    86.98 %

    127 votes

  • Christian CONSIGNY, 83.56%



    Christian CONSIGNY

    83.56 %

    122 votes

  • Sylvain PONCHEL, 82.87%



    Sylvain PONCHEL

    82.87 %

    121 votes

  • Marie-Pierre DUBOURDIEU, 80.82%



    Marie-Pierre DUBOURDIEU

    80.82 %

    118 votes

  • Jean-Marie DELATTRE, 79.45%



    Jean-Marie DELATTRE

    79.45 %

    116 votes

  • Bruno RINGARD, 78.08%



    Bruno RINGARD

    78.08 %

    114 votes

  • Jacques VASSEUR, 68.49%



    Jacques VASSEUR

    68.49 %

    100 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 237 habitants
  • 214 inscrits
  • Votants159 inscrits 74.3%
  • Abstentionnistes55 inscrits 25.7%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : comment fonctionnent-elles ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bouret-sur-Canche : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Dans les communes qui recensent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement enregistré leur candidature.

À Bouret-Sur-Canche, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Marie Delattre est le maire actuel de Bouret-Sur-Canche. Il est candidat à sa réélection. Christian Consigny a confirmé sa participation. Les municipales 2014 lui avaient permis d'obtenir un siège au conseil municipal. Les candidatures de Laurence Desacy, Marie-Pierre Dubourdieu, Patrick Lance, Arnaud Lesieux, David Morieux, Sylvain Ponchel, Émilie Quinejure, Bruno Ringard et Jacques Vasseur sont également validées.

Pour information : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu lors du premier tour, il doit avoir remporté une majorité absolue et avoir réuni les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, celui-ci doit avoir atteint une majorité relative afin d'être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bouret-sur-Canche : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Bouret-sur-Canche désigneront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, plusieurs critères doivent être réunis. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Municipales, retour en 2014

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps et désigner des candidats de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit habiter dans une commune de moins de 1000 habitants.
À Bouret-sur-Canche, 11 sièges du conseil municipal ont été pourvus pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les candidats Vincent Deffontaines, Jean-Marie Delattre et Arnaud Lesieux avaient été désignés par les Bouretiens pour les diriger. À leurs côtés, on pouvait retrouver Patrick Lance, Bruno Ringard, Philippe Montuy, Nathalie Febwin mais aussi Jean-Claude Gavory et Claude Desacy.
Pour une liste électorale forte de 225 noms, 211 citoyens sont allés glisser leur voix dans l'urne. On estime donc que de très nombreuses personnes se sont déplacées.

Une tendance déjà présente lors des dernières élections ?

Depuis les précédentes élections municipales, il y a eu plusieurs scrutins. Entre-temps, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les habitants de Bouret-sur-Canche ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir au niveau national.
Parmi les favoris du premier tour : François Fillon (Les Républicains, 32,98 % des voix), ainsi que Marine Le Pen (Front national, 31,94 % des votes), puis, derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 11,52 % des suffrages). Les habitants de Bouret-sur-Canche ont été une majorité (57,14 %) à voter pour Marine Le Pen. 182 Bouretiens sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (83,49 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 89,29 %. On observe de ce fait une baisse assez similaire à l'évolution observée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Au nombre des beaux scores aux Européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,89 %) et La République en Marche avec Renaissance (15,57 %).

Bouret-sur-Canche : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands enjeux socio-économiques à Bouret-sur-Canche pour les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Quoi dire sur les résidents demeurant à Bouret-sur-Canche ?

256 personnes vivent à Bouret-sur-Canche. C'est un hameau du Pas-de-Calais. Aux côtés de Bouret-sur-Canche, on retrouve Neuville-au-Cornet, Saint-Pol-sur-Ternoise ou Pernes. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté de Communes du Ternois. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 25,16 % de la population. Les habitants sont donc peu âgés. Les immigrés sont peu présents dans la commune de Bouret-sur-Canche où ils constituent 2,34 % de la population.

Niveau de vie : l'ensemble des informations sur la commune de Bouret-sur-Canche

Voici des chiffres clés pour comprendre la situation de l'emploi dans Bouret-sur-Canche. Les employés et ouvriers sont les statuts majoritaires parmi la population active à Bouret-sur-Canche. 114 Bouretiens travaillent (43,75 % de la population) et 62,50 % des actifs ont l'un de ces statuts. Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération bouretienne où presque 15 % de la population totale sont au chômage.
La ville de Bouret-sur-Canche est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les Bouretiens ont en moyenne touché 20 170 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Bouret-sur-Canche ? Les Bouretiens et la location : ils s'avèrent moins de 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 6 pièces et environ 2 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont respectivement environ 22 % à acheter une maison de 5 pièces et 35 % à choisir une maison de 6 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Bouret-sur-Canche ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) implantés dans cette dernière. Il est clair qu'ils manquent un peu à Bouret-sur-Canche. De par ses 40 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Bouret-sur-Canche compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.