← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Hautecloque

Résumé du premier tour

Les résidents de Hautecloque se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Le premier tour des élections municipales a rassemblé 64,04 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 85,09 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -21,05 points). Par rapport aux chiffres du dernier scrutin, on remarque que la participation des électeurs du Pas-de-Calais a baissé : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Si un candidat peut réunir plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Quels candidats les électeurs de Hautecloque ont-ils préférés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les habitants de Hautecloque (62) découvrent donc à présent qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été désignés dès le 1er tour des municipales 2020. C'est Ludovic Boutry, avec 94,69 % des voix, qui arrive en première place à l'issue du premier tour des élections municipales. 93,80 % des votes reviennent à Jacques Popoff. En troisième position, ce sont Marc Bridoux, Marcelle Gavois, Olivier Grardel et Marc Wissart qui ont obtenu 92,92 %. Les suffrages exprimés ont privilégié, par ailleurs, Jean-Paul Branly (91,15 %), Isabelle Brulin (91,15 %), Mathieu Dequidt (91,15 %), Alexis Saloppe (91,15 %) et Jonathan Ochoa (90,26 %).

L'heure est désormais à l'élection du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Hautecloque

Abstention : 35.96% Participation : 64.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Ludovic BOUTRY, 94.69%



    Ludovic BOUTRY

    94.69 %

    107 votes

  • Jacques POPOFF, 93.8%



    Jacques POPOFF

    93.8 %

    106 votes

  • Marc BRIDOUX, 92.92%



    Marc BRIDOUX

    92.92 %

    105 votes

  • Marcelle GAVOIS, 92.92%



    Marcelle GAVOIS

    92.92 %

    105 votes

  • Olivier GRARDEL, 92.92%



    Olivier GRARDEL

    92.92 %

    105 votes

  • Marc WISSART, 92.92%



    Marc WISSART

    92.92 %

    105 votes

  • Jean-Paul BRANLY, 91.15%



    Jean-Paul BRANLY

    91.15 %

    103 votes

  • Isabelle BRULIN, 91.15%



    Isabelle BRULIN

    91.15 %

    103 votes

  • Mathieu DEQUIDT, 91.15%



    Mathieu DEQUIDT

    91.15 %

    103 votes

  • Alexis SALOPPE, 91.15%



    Alexis SALOPPE

    91.15 %

    103 votes

  • Jonathan OCHOA, 90.26%



    Jonathan OCHOA

    90.26 %

    102 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 221 habitants
  • 178 inscrits
  • Votants114 inscrits 64.04%
  • Abstentionnistes64 inscrits 35.96%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Jean-Luc Mélenchon : une semaine pour reprendre la main

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Hautecloque : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui, à Hautecloque, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Hautecloque, Marc Bridoux, est candidat à sa réélection. Ludovic Boutry est candidat. Il avait déjà obtenu un siège au conseil municipal lors des précédentes élections municipales de 2014. Dans les candidats officiels, on trouve également Jean-Paul Branly, Isabelle Brulin, Mathieu Dequidt, Marcelle Gavois, Olivier Grardel, Jonathan Ochoa, Jacques Popoff, Alexis Saloppe et Marc Wissart.

Pour information : les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'ils remportent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront atteindre une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Hautecloque ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Hautecloque d'élire son nouveau conseil municipal. Certains critères doivent être réunis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, résidant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus être majeur pour avoir le droit de vote.

Point sur les Municipales de 2014

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et désigner des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Hautecloque avaient été remportés le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les électeurs en choisissaient 11 membres. Olivier Grardel et Michel Ducray étaient les candidats élus par les Hautecloquois. Accompagnés de Ludovic Boutry, Marc Wissart, Marc Bridoux, Olivier Dutate mais aussi Jean-Paul Branly et Jacques Popoff, ils avaient pour devoir de diriger la ville.
Les urnes ont recueilli de nombreux votes (137, sur un total de 161 inscrits). Une baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec la participation de 87,5 % des Municipales, en 2008.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

Les élections présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les élections qui se sont tenues depuis les dernières Municipales. Les votes de la commune de Hautecloque au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur le reste de l'Hexagone.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on note 38,85 % des voix en faveur de Marine Le Pen (Front national), 17,99 % pour François Fillon (Les Républicains). Il y aura eu une majorité des habitants de Hautecloque pour voter en faveur de Marine Le Pen (64,18 %). À Hautecloque, 86,31 % des résidents s'étaient déplacés pour ces dernières élections (145 votants), contre 89,4 % en 2012.
Parmi les listes en position de faveur à l'issue des élections européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,73 %) et l'Union de la Droite et du Centre (19,39 %).

Hautecloque : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Portrait des habitants de Hautecloque

Hautecloque est une ville du Pas-de-Calais, elle abrite 218 habitants. Différentes villes sont reliées à Hautecloque depuis la création de la Communauté de Communes du Ternois, comme Boffles, Villers-l'Hôpital ou Croix-en-Ternois. Si 21,28 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Hautecloquois a entre 25 et 54 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à Hautecloque, avec 1,38 % des habitants.

Voici des chiffres permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Hautecloque

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Hautecloque ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Si près de 107 Hautecloquois travaillent (49,77 % des résidents), 89,47 % de la population active occupe le statut d'employés et ouvriers. Une majeure partie des chômeurs issus de la population hautecloquoise en âge d'avoir une activité professionnelle sont des hommes. Les chômeurs représentent environ 10 % de la population.
Durant l'année 2016, le revenu médian des Hautecloquois était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 20 527 € par an à Hautecloque, face à 20 000 € par an en France en 2014.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Au niveau de la location, on remarque que les Hautecloquois louent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont 7 % à louer le premier type de logement et moins de 4 % le second. Un peu moins du tiers des propriétaires décide d'investir dans une maison de 6 pièces et 34 % dans une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Hautecloque ?

La qualité de vie dans une ville passe aussi par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) implantées dans cette dernière. Il est clair qu'elles manquent un peu à Hautecloque. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 35 enfants de 0 à 15 ans.
Soyez vigilant pour ce qui est de la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution environnante. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut dire qu'elle se révèle à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.