← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Bellou-le-Trichard

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Bellou-le-Trichard, comme dans les autres villes de la région. La participation lors du premier tour des municipales était cette année de 71,43 %. En 2014, elle était de 94,12 % (ce qui équivaut à une baisse de -22,69 points). On constate que le taux de participation dans le département de l'Orne a baissé, en comparaison avec la dernière élection (74,37 % contre 56,95 % cette année).

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant emporté au moins 50 % des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 à Bellou-le-Trichard ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville de Bellou-le-Trichard (61). La commune a vu Wendy Bontemps et Sandrine Brisset sortir vainqueures du premier tour des élections municipales avec 100 % des voix. Sébastien Fournier, Jayson Lallier et Bastien Theotime ont réuni 98,26 % des votes au premier tour. Christelle Jupin (97,39 %), Jean-Pierre Deshayes (95,65 %), Jean-Louis Pigeon (94,78 %), Marylin Kerveillant (93,04 %), Alexandre Colas (87,82 %) et Marie-José Flahault (87,82 %) ont été élus par les habitants, comme en témoigne leur score élevé.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont priés de choisir le prochain maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Bellou-le-Trichard

Abstention : 28.57% Participation : 71.43%

Résultats détaillés du tour 1

  • Wendy BONTEMPS, 100%



    Wendy BONTEMPS

    100 %

    115 votes

  • Sandrine BRISSET, 100%



    Sandrine BRISSET

    100 %

    115 votes

  • Sébastien FOURNIER, 98.26%



    Sébastien FOURNIER

    98.26 %

    113 votes

  • Jayson LALLIER, 98.26%



    Jayson LALLIER

    98.26 %

    113 votes

  • Bastien THEOTIME, 98.26%



    Bastien THEOTIME

    98.26 %

    113 votes

  • Christelle JUPIN, 97.39%



    Christelle JUPIN

    97.39 %

    112 votes

  • Jean-Pierre DESHAYES, 95.65%



    Jean-Pierre DESHAYES

    95.65 %

    110 votes

  • Jean-Louis PIGEON, 94.78%



    Jean-Louis PIGEON

    94.78 %

    109 votes

  • Marylin KERVEILLANT, 93.04%



    Marylin KERVEILLANT

    93.04 %

    107 votes

  • Alexandre COLAS, 87.82%



    Alexandre COLAS

    87.82 %

    101 votes

  • Marie-José FLAHAULT, 87.82%



    Marie-José FLAHAULT

    87.82 %

    101 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 237 habitants
  • 161 inscrits
  • Votants115 inscrits 71.43%
  • Abstentionnistes46 inscrits 28.57%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bellou-le-Trichard : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui dépassent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

À Bellou-Le-Trichard, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Bellou-Le-Trichard est l'objectif de Jean-Pierre Deshayes, maire en fonction. De la même façon, Wendy Bontemps a confirmé sa candidature. Sandrine Brisset, Alexandre Colas, Marie-José Flahault, Sébastien Fournier, Christelle Jupin, Marylin Kerveillant, Jayson Lallier, Jean-Louis Pigeon et Bastien Theotime seront également candidats.

Rapide rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat devra atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, si celui-ci était nécessaire.

Bellou-le-Trichard : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la commune de Bellou-le-Trichard de constituer un nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Les Municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote lors des municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Bellou-le-Trichard avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Les candidats Laurent Taffory et Michel Fradin, avec Sylvie Lemarié, Sandrine Roux, Jean-Louis Pigeon, Antoine Mauger mais aussi Marie-José Flahault et Catherine Debray à leurs côtés, étaient chargés, par les Bellovissiens, de gérer la municipalité.
Retour sur la participation : de très nombreux électeurs sont allés voter. En effet, 176 citoyens ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 187 noms. Ainsi, on constate une forte hausse par rapport au taux de participation des Municipales de 2008, qui atteignait 87,5 %.

Cette évolution est-elle née lors des précédents scrutins ?

Tandis que les Présidentielles se tenaient en 2017, on totalisait plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles dans la municipalité de Bellou-le-Trichard s'avéraient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont bien positionnés au premier tour : 30,28 % des suffrages pour l'un, 21,13 % pour l'autre. Jean-Luc Mélenchon s'est placé derrière avec 20,42 % des votes. Marine Le Pen a été choisie au deuxième tour par les habitants de Bellou-le-Trichard qui ont voté à 50 % pour elle. Entre 2012 et 2017, on remarque une diminution dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Bellou-le-Trichard est assez différente. Effectivement, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 81,18 % en 2012 contre 78,61 % en 2017 (pour 136 votants).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Europe Écologie de l'autre avaient respectivement obtenu 35,16 % et 17,58 % des voix aux Européennes 2019.

Bellou-le-Trichard : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Que sait-on des individus habitant à Bellou-le-Trichard ?

Bellou-le-Trichard est une commune de l'Orne, comptant 214 habitants. Elle est grande de. Il faut noter que Ceton, Igé ou Chemilli sont rattachées à Bellou-le-Trichard, notamment par le biais de la Communauté de Communes des Collines du Perche Normand. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 18,66 % ont entre 55 et 64 ans. Bellou-le-Trichard s'avère être une ville peu cosmopolite, 1,38 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Bellou-le-Trichard ?

Les données qui suivent fournissent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage à Bellou-le-Trichard. Les ouvriers et agriculteurs exploitants, voici les catégories d'emploi considérablement représentées à Bellou-le-Trichard (60 % de la population active). Les actifs constituent 44,70 % des résidents de la commune – soit près de 97 personnes. Les personnes en demande d'emploi forment 13 % des résidents bellovissiens. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
En 2016, les Bellovissiens ont gagné en moyenne 17 970 €. Un chiffre sensiblement moins élevé que le revenu moyen en France en 2014 (plus de 20 000 €).
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est toujours utile de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Que louent les Bellovissiens ? La demande va à 3 % sur des appartements non HLM de 3 pièces et à 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Comparativement, les résidents sont 20 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et environ 25 % d'une maison de 4 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de Bellou-le-Trichard ?

Bellou-le-Trichard est une ville où les équipements manquent un peu. La commune recense ​40 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme niveau qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.