← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Bosse

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à La Bosse. Le taux de participation au 1er tour des municipales atteignait 58,04 % alors qu'il était de 64,89 % en 2014 (baisse de -6,85 points). Dans le département de la Sarthe, la participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (70,94 % contre 51,54 % cette année).

Comment un candidat peut-il décrocher son siège au conseil municipal ? En emportant plus de 50 % des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour à La Bosse ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à La Bosse (72). Lors du 1er tour des élections municipales, ce sont Lucie Becuwe et Olivier Esnault qui arrivent en tête avec 98,43 % des suffrages. Les candidats Jean-Christophe Champeau, Chloé Destouches, Sophie Destouches, Jean-Claude Huet et Marie Claude Petit, en affichant un score de 96,87 %, remportent la troisième place. Raymond Bellencontre (95,31 %), Marion Goupil (95,31 %), Marie-Claire Boutard (93,75 %) et Alain Sommermont (93,75 %) se sont garanti un siège au conseil grâce à leur résultat élevé.

Dans ce petit village, 1,54 % de votes blancs ont été comptabilisés.

Le futur maire sera désigné parmi les conseillers municipaux dernièrement élus, mais également par ces derniers.

Résultats du premier tour - La Bosse

Abstention : 41.96% Participation : 58.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Lucie BECUWE, 98.43%



    Lucie BECUWE

    98.43 %

    63 votes

  • Olivier ESNAULT, 98.43%



    Olivier ESNAULT

    98.43 %

    63 votes

  • Jean-Christophe CHAMPEAU, 96.87%



    Jean-Christophe CHAMPEAU

    96.87 %

    62 votes

  • Chloé DESTOUCHES, 96.87%



    Chloé DESTOUCHES

    96.87 %

    62 votes

  • Sophie DESTOUCHES, 96.87%



    Sophie DESTOUCHES

    96.87 %

    62 votes

  • Jean-Claude HUET, 96.87%



    Jean-Claude HUET

    96.87 %

    62 votes

  • Marie Claude PETIT, 96.87%



    Marie Claude PETIT

    96.87 %

    62 votes

  • Raymond BELLENCONTRE, 95.31%



    Raymond BELLENCONTRE

    95.31 %

    61 votes

  • Marion GOUPIL, 95.31%



    Marion GOUPIL

    95.31 %

    61 votes

  • Marie-Claire BOUTARD, 93.75%



    Marie-Claire BOUTARD

    93.75 %

    60 votes

  • Alain SOMMERMONT, 93.75%



    Alain SOMMERMONT

    93.75 %

    60 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 116 habitants
  • 112 inscrits
  • Votants65 inscrits 58.04%
  • Abstentionnistes47 inscrits 41.96%
  • Votes blancs1 inscrits 1.54%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Bosse : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. Il sera question ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à La Bosse ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Conserver la mairie de La Bosse est le nouvel objectif de Raymond Bellencontre. Lucie Becuwe se porte candidate. Elle s'était présentée aux élections municipales 2014 où elle avait décroché un siège au conseil municipal. Les candidatures de Marie-Claire Boutard, Jean-Christophe Champeau, Chloé Destouches, Sophie Destouches, Olivier Esnault, Marion Goupil, Jean-Claude Huet, Marie Claude Petit et Alain Sommermont viennent s'ajouter à celles précédemment évoquées.

Concernant le premier tour, rappelons que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils remportent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Bosse ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de La Bosse sera élu, dans le cadre des élections municipales 2020. Afin d'être à même de se rendre au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, mais également demeurer ou payer ses impôts dans la commune dont il est question.

Municipales, retour en 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Celui-ci s'applique pendant les municipales, seulement pour les communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de La Bosse avaient été remportés le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les électeurs en désignaient 11 membres. Pour les administrer, les Bosséens avaient fait confiance à Philippe Evrard, Lucie Becuwe, Raymond Bellencontre, Sophie Destouches et Marie-Claude Petit. Ils étaient accompagnés par Gérard David, Bruno Maniere, Jean-Yves Grolleau, Alain Sommermont mais aussi Angélique Logier et Gilles Chereau.
Pour une liste électorale forte de 94 noms, seuls 61 citoyens sont partis placer leur voix dans l'urne. On peut donc dire qu'assez peu de personnes se sont déplacées. À titre d'information, le taux de participation des élections municipales de 2008 affichait 65,66 %. Ainsi, on assiste à une légère baisse de la participation.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Les précédentes Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Le choix de la population de La Bosse a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone concernant le premier tour des dernières Présidentielles, en 2017.
Les élections du premier tour ont distingué Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 33,33 % des voix, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), avec un score de 20,69 %. Il y aura eu 54,69 % de votes des citoyens de La Bosse pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Les citoyens de La Bosse ont été 83 à aller voter au second tour.
Parmi les listes en position de faveur lors des élections européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (29,82 %) et Europe Écologie (15,79 %).

La Bosse : les données clefs

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Quelles sont les spécificités des habitants de la commune de La Bosse ?

La Bosse est une municipalité de la Sarthe de 137 habitants. Lors de la fondation de la Communauté de Communes du Pays de l'Huisne Sarthoise, le hameau a été relié, entre autres, au Luart, Tuffé Val de la Chéronne ou bien Saint-Maixent. La population bosséenne est peu âgée. La majorité de la population bosséenne a entre 25 et 54 ans, même si 20,93 % ont entre 55 et 64 ans. En ayant 1,50 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville de La Bosse compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à La Bosse

Les chiffres suivants fournissent une bonne visibilité sur l'état des emplois à La Bosse. Le portrait des travailleurs bosséens est le suivant : les ouvriers et cadres et professions intellectuelles supérieures sont représentés à hauteur de 71,43 %. La population active est de 47,37 % (plus de 63 individus). 7 % des résidents bosséens en âge de travailler se retrouvent en demande d'emploi, dont une majeure partie sont des femmes.
Les résidents de La Bosse touchaient en moyenne 21 306 € par an en 2016 – contre 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Bosséens ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Pour plus d'informations au sujet du marché immobilier bosséen, regardez les chiffres qui suivent, ils devraient vous éclairer. Les Bosséens se révèlent, pour environ 10 %, locataires de maison non HLM de 2 pièces et pour 8 % locataires de maison non HLM de 4 pièces. Votre ville affiche un taux de propriétaires de 12 % pour les maisons de 3 pièces contre un peu moins de 30 % possédant des maisons de 5 pièces.

Comment caractériser l'environnement de vie à La Bosse ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à La Bosse. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 28 enfants de 0 à 15 ans.
Pour la santé de tous, il faut savoir si l'air ou l'eau de la commune est de qualité. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.