← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Maux

Résumé du second tour

Les citoyens de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui ont eu lieu à Maux le 28 juin. 2 sièges restaient à pourvoir lors du second tour : 9 des 11 conseillers municipaux avaient été élus au premier tour.

Quel est le bilan du second tour des municipales 2020 à Maux ?

Emilie Duvernoy (54,12 %) et Bruno Parent (54,12 %) sont désormais membres du conseil municipal.

Christian Ribeau, Florine Duvernoy, Angelique Pingris, Dominique Caridi, Danièle Péraudin, Paul Dussaule, Hubert Duvernoy, Sébastien Duvernoy et Laurens Byrs avaient obtenu la majorité absolue dès le premier tour.
Le nouveau maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal récemment élus, mais également par ceux-ci.

La participation au second tour des élections municipales est de 78,72 %. Elle s'élevait à 84,06 % lors de l'élection du 15 mars 2020 - ce qui correspond à une baisse (5,34 points). Plus globalement, le taux de participation dans le département de la Nièvre a baissé par rapport à la précédente élection de 2014 (75,62 % contre 61,69 % cette année).

Le second tour des élections s'est déroulé le 28 juin à Maux, comme partout en France. Ce report exceptionnel annoncé durant le mois de mars est dû à l'épidémie de coronavirus qui touche la France.

Résultats du second tour - Maux

Abstention : 21.28% Participation : 78.72%

Résultats détaillés du tour 2

  • Emilie DUVERNOY, 54.12%



    Emilie DUVERNOY

    54.12 %

    59 votes

  • Bruno PARENT, 54.12%



    Bruno PARENT

    54.12 %

    59 votes

  • Prescilia MONIER, 45.87%



    Prescilia MONIER

    45.87 %

    50 votes

  • Eric THOMAS, 43.11%



    Eric THOMAS

    43.11 %

    47 votes

  • Marianna DEFORGE, 0.91%



    Marianna DEFORGE

    0.91 %

    1 votes

  • Josette ALLAIRE, 0%, 0 votes



    Josette ALLAIRE

  • Catherine BAUDEQUIN, 0%, 0 votes



    Catherine BAUDEQUIN

  • Anthony BOQUE, 0%, 0 votes



    Anthony BOQUE

  • Sophie DOUBRE, 0%, 0 votes



    Sophie DOUBRE

  • Stéphane LANGINIER, 0%, 0 votes



    Stéphane LANGINIER

  • Georges PERAUDIN, 0%, 0 votes



    Georges PERAUDIN

  • Bertrand POUYE, 0%, 0 votes



    Bertrand POUYE

  • Kévin THOMAS, 0%, 0 votes



    Kévin THOMAS

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 137 habitants
  • 141 inscrits
  • Votants111 inscrits 78.72%
  • Abstentionnistes30 inscrits 21.28%
  • Votes blancs1 inscrits 0.9%

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Maux ont voté pour les municipales. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 84,06 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 77,70 % (hausse de 6,36 points). Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on constate que le taux de participation des habitants de la Nièvre a baissé (75,38 % contre 65,12 % cette année).

Les scores du premier tour ont aidé à attribuer une première partie des places du conseil municipal. Pour rappel, dans les petites municipalités de moins de 1000 habitants, le type de scrutin proposé est dit plurinominal. Derrière ce mot se cache une explication simple : les candidats se présentent sur des listes, mais on décompte les suffrages obtenus individuellement. Un siège au conseil municipal est octroyé de manière automatique à un candidat s'il a atteint le résultat suivant : au moins 50 % des votes et plus du quart des voix des inscrits.

Municipales 2020 à Maux : quels sont les scores du premier tour ?

Christian Ribeau est arrivé en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 55,26 % des suffrages exprimés. Florine Duvernoy, pour sa part, décroche le soutien de 54,38 % des électeurs. La candidate Angelique Pingris, en affichant un score de 53,50 %, gagne la troisième position.

D'autres candidats nommés au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, s'assurant donc l'appui des votants : Dominique Caridi (52,63 %), Danièle Péraudin (52,63 %), Paul Dussaule (51,75 %), Hubert Duvernoy (51,75 %), Sébastien Duvernoy (51,75 %) et Laurens Byrs (50,87 %). Dans cette ville, le reste des candidats obtiennent un résultat plus bas. C'est en effet le cas pour les candidats Eric Thomas (49,12 %), Stéphane Langinier (48,24 %), Prescilia Monier (48,24 %), Emilie Duvernoy (47,36 %), Bruno Parent (47,36 %), Georges Peraudin (47,36 %), Marianna Deforge (46,49 %), Bertrand Pouye (45,61 %), Kévin Thomas (43,85 %), Catherine Baudequin (42,98 %), Anthony Boque (41,22 %), Sophie Doubre (41,22 %) et Josette Allaire (39,47 %), par exemple. Le deuxième tour permettra à quelques candidats ayant le plus de votes d'occuper les sièges encore libres au conseil.

Pour information, l'actuelle épidémie de coronavirus a causé un report du deuxième tour de l'élection à Maux.

Résultats du premier tour - Maux

Abstention : 15.94% Participation : 84.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian RIBEAU, 55.26%



    Christian RIBEAU

    55.26 %

    63 votes

  • Florine DUVERNOY, 54.38%



    Florine DUVERNOY

    54.38 %

    62 votes

  • Angelique PINGRIS, 53.5%



    Angelique PINGRIS

    53.5 %

    61 votes

  • Dominique CARIDI, 52.63%



    Dominique CARIDI

    52.63 %

    60 votes

  • Danièle PÉRAUDIN, 52.63%



    Danièle PÉRAUDIN

    52.63 %

    60 votes

  • Paul DUSSAULE, 51.75%



    Paul DUSSAULE

    51.75 %

    59 votes

  • Hubert DUVERNOY, 51.75%



    Hubert DUVERNOY

    51.75 %

    59 votes

  • Sébastien DUVERNOY, 51.75%



    Sébastien DUVERNOY

    51.75 %

    59 votes

  • Laurens BYRS, 50.87%



    Laurens BYRS

    50.87 %

    58 votes

  • Eric THOMAS, 49.12%



    Eric THOMAS

    49.12 %

    56 votes

  • Stéphane LANGINIER, 48.24%



    Stéphane LANGINIER

    48.24 %

    55 votes

  • Prescilia MONIER, 48.24%



    Prescilia MONIER

    48.24 %

    55 votes

  • Emilie DUVERNOY, 47.36%



    Emilie DUVERNOY

    47.36 %

    54 votes

  • Bruno PARENT, 47.36%



    Bruno PARENT

    47.36 %

    54 votes

  • Georges PERAUDIN, 47.36%



    Georges PERAUDIN

    47.36 %

    54 votes

  • Marianna DEFORGE, 46.49%



    Marianna DEFORGE

    46.49 %

    53 votes

  • Bertrand POUYE, 45.61%



    Bertrand POUYE

    45.61 %

    52 votes

  • Kévin THOMAS, 43.85%



    Kévin THOMAS

    43.85 %

    50 votes

  • Catherine BAUDEQUIN, 42.98%



    Catherine BAUDEQUIN

    42.98 %

    49 votes

  • Anthony BOQUE, 41.22%



    Anthony BOQUE

    41.22 %

    47 votes

  • Sophie DOUBRE, 41.22%



    Sophie DOUBRE

    41.22 %

    47 votes

  • Josette ALLAIRE, 39.47%



    Josette ALLAIRE

    39.47 %

    45 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 137 habitants
  • 138 inscrits
  • Votants116 inscrits 84.06%
  • Abstentionnistes22 inscrits 15.94%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Maux : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants choisissent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes choisissent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Maux

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief de Maux, Eric Thomas est candidat à sa réélection à la mairie. De plus, Josette Allaire a bien déposé sa candidature à la mairie. Catherine Baudequin, Anthony Boque, Laurens Byrs, Dominique Caridi, Marianna Deforge, Sophie Doubre, Paul Dussaule, Emilie Duvernoy, Florine Duvernoy, Hubert Duvernoy, Sébastien Duvernoy, Stéphane Langinier, Prescilia Monier, Bruno Parent, Danièle Péraudin, Georges Peraudin, Angelique Pingris, Bertrand Pouye, Christian Ribeau et Kévin Thomas seront également candidats.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Maux ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la commune de Maux aura un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de voter durant ce scrutin, il faut évidemment avoir plus de 18 ans et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou ressortissant de l'Union européenne, et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Les élections municipales prennent un aspect différent dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Maux : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour administrer leur ville, les Mauxais ont fait confiance à Eric Thomas, Dominique Caridi et Hubert Duvernoy. Ces derniers avaient été accompagnés par Danièle Péraudin, Marie Lepinay, Frédéric Allaire, David Fabre mais aussi Kévin Thomas et Christian Ribeau.
D'assez nombreux citoyens se sont rendus aux urnes : 112 sur les 148 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une forte baisse de la participation si on la compare aux précédentes élections municipales de 2008 où elle affichait 86,23 %.

Cette évolution s'est-elle affirmée lors des dernières élections ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans l'intervalle, les Présidentielles ont eu lieu en 2017. Les résidents de Maux ont produit des scores différents de ce qui a été enregistré au niveau national pour le premier tour des élections présidentielles, en 2017.
Les deux résultats qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et de François Fillon (Les Républicains) : 34,31 % et 24,51 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) se trouvait derrière, avec 17,65 % des suffrages. Marine Le Pen a au final été choisie par les citoyens de Maux, forte de 51,25 % des voix. Ils ont été 101 Mauxais à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 76,52 %, contre 79,41 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtenait 22,22 % des votes aux Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 41,27 % des électeurs.

Maux : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est donc l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité de Maux.

Que sait-on des personnes habitant à Maux ?

Maux, petit village de la Nièvre, est peuplé de 142 résidents. Maux fait partie de la Communauté de Communes Bazois Loire Morvan dont le but est d'assurer la liaison entre les villes voisines, telles que Chougny, Ougny ou bien Montambert. En règle générale, les Mauxais sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 34,09 % de la population ont entre 55 et 64 ans. À Maux, les habitants sont formés à 2,84 % de personnes issues de l'immigration.

Maux : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

À l'aide des chiffres qui suivent, on peut avoir une image d'ensemble du marché du travail à Maux. Les Mauxais sont en majorité des agriculteurs exploitants et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (50 % de la population). Les actifs sont au nombre de 55 et représentent 39,01 % des habitants. Les personnes au chômage constituent 16 % de la population mauxaise. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
Si l'on regarde le revenu médian en France durant l'année 2014, les Mauxais profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les données de 2014, le revenu médian français s'élevait à plus de 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Mauxais atteignait 18 809 €.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Maux ? La location de maison non HLM de 4 pièces constitue 8 % du marché immobilier de la commune. Environ 4 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont respectivement 17 % à acheter une maison de 6 pièces et environ 22 % à choisir une maison de 4 pièces.

Comment caractériser le cadre de vie à Maux ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les besoins des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Maux les infrastructures manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 16.
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est important de s'informer sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 50 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.

Le 28 juin 2020, le renouvellement des conseillers municipaux se poursuivra dans les communes françaises, à l'occasion d'un second tour. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Maux

Afin qu'un candidat soit à même d'accéder à une place au conseil municipal, il doit obtenir plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits. Au second tour, sont nommés, dans la limite des sièges restants à pourvoir, les candidats qui réalisent le plus de votes. Pour le second tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Maux, Eric Thomas, est candidat à sa réélection. Josette Allaire se présente à nouveau aux élections. En lice aussi pour les prochaines élections, Catherine Baudequin, Anthony Boque, Marianna Deforge, Sophie Doubre, Emilie Duvernoy, Stéphane Langinier, Prescilia Monier, Bruno Parent, Georges Peraudin, Bertrand Pouye et Kévin Thomas.