← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Mont-et-Marré

Résumé du premier tour

Les citoyens de la commune de Mont-et-Marré sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Au 1er tour des municipales, 65,44 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. La participation est donc en baisse (-15,17 points) par rapport à 2014, étant donné qu'elle était à l'époque de 80,61 %. Cette année, la part d'électeurs de la Nièvre s'étant déplacés aux bureaux de vote (65,12 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (75,38 %).

Afin d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les résultats qui suivent : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des voix des inscrits.

Mont-et-Marré : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Mont-et-Marré (58). C'est Gérard Perceau, avec 95,45 % des suffrages, qui arrive en première position à l'issue du 1er tour des élections municipales. Julien Baroin et Sylvain Bonnodot ont pu compter sur l'appui de 90,90 % des électeurs. Au conseil, on trouve également les candidats ayant emporté un score élevé, comme Christophe Michon (88,63 %), Jean-Paul Bonnet (87,50 %), Daniel Novelli (85,22 %), Anne-Marie Courault (80,68 %), Dominique Bonnerot (76,13 %), Delphine Brochot (71,59 %), Nicolas Baude (69,31 %) et Sylvie Brunet (62,50 %).

Parmi les habitants de ce petit village, 1,12 % ont choisi le bulletin blanc.

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera élu parmi les nouveaux conseillers municipaux et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Mont-et-Marré

Abstention : 34.56% Participation : 65.44%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gérard PERCEAU, 95.45%



    Gérard PERCEAU

    95.45 %

    84 votes

  • Julien BAROIN, 90.9%



    Julien BAROIN

    90.9 %

    80 votes

  • Sylvain BONNODOT, 90.9%



    Sylvain BONNODOT

    90.9 %

    80 votes

  • Christophe MICHON, 88.63%



    Christophe MICHON

    88.63 %

    78 votes

  • Jean-Paul BONNET, 87.5%



    Jean-Paul BONNET

    87.5 %

    77 votes

  • Daniel NOVELLI, 85.22%



    Daniel NOVELLI

    85.22 %

    75 votes

  • Anne-Marie COURAULT, 80.68%



    Anne-Marie COURAULT

    80.68 %

    71 votes

  • Dominique BONNEROT, 76.13%



    Dominique BONNEROT

    76.13 %

    67 votes

  • Delphine BROCHOT, 71.59%



    Delphine BROCHOT

    71.59 %

    63 votes

  • Nicolas BAUDE, 69.31%



    Nicolas BAUDE

    69.31 %

    61 votes

  • Frédéric BARRÉ, 62.5%



    Frédéric BARRÉ

    62.5 %

    55 votes

  • Sylvie BRUNET, 62.5%



    Sylvie BRUNET

    62.5 %

    55 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 189 habitants
  • 136 inscrits
  • Votants89 inscrits 65.44%
  • Abstentionnistes47 inscrits 34.56%
  • Votes blancs1 inscrits 1.12%

Article à la une des élections

CARTE. Elections sénatoriales : découvrez les résultats, département par département

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mont-et-Marré : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se rassembler. Le jour du vote, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Mont-Et-Marré

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Mont-Et-Marré, Gérard Perceau, est candidat à sa réélection. Julien Baroin se porte lui aussi candidat. Ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des municipales 2014. Frédéric Barré, Nicolas Baude, Dominique Bonnerot, Jean-Paul Bonnet, Sylvain Bonnodot, Delphine Brochot, Sylvie Brunet, Anne-Marie Courault, Christophe Michon et Daniel Novelli seront également dans la course lors des prochaines élections.

Rappelons que la victoire d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mont-et-Marré ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Mont-et-Marré ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, seront en mesure de participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui vivent ou paient des impôts dans la municipalité, à condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Tendances des Municipales 2014

Quel scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Mont-et-Marré ont été élus par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Mont-et-Marrois s'étaient fiés à Gérard Perceau, Julien Baroin et Gérard Bouland pour gérer leur ville. Ces derniers étaient épaulés par Jean-Paul Bonnet, Sylvain Bonnodot, Marie-Noëlle Thuillier, François Duparc mais aussi Daniel Novelli et Delphine Brochot.
133 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 165 inscrits. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une légère baisse du taux de participation en regard des dernières Municipales, en 2008, où il atteignait 81,55 %.

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

Depuis les précédentes élections municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier pour les élections présidentielles (2017). En observant les scores de Mont-et-Marré au premier tour des dernières Présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux déclarés à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux scores qui suivent : 30,58 % pour Marine Le Pen (Front national), 28,1 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière dans les résultats, 15,7 % pour Emmanuel Macron (En marche !). La distribution des votes au deuxième tour a favorisé Emmanuel Macron qui a obtenu 57,41 % des votes des résidents de Mont-et-Marré. La participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points au niveau de la France par rapport à 2012. À Mont-et-Marré, la tendance est assez similaire : ils ont été 122 habitants à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 80,26 % contre 85,8 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et l'Union de la Droite et du Centre de l'autre avaient respectivement emporté 34,18 % et 13,92 % des voix lors des Européennes 2019.

Quelques informations sur Mont-et-Marré

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent cerner les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats du suffrage.

Quelques statistiques concernant la population de Mont-et-Marré

Avec 163 habitants, Mont-et-Marré est un petit village de la Nièvre. Mont-et-Marré fait partie de la Communauté de Communes Bazois Loire Morvan, qui est également composée de La Nocle-Maulaix, Tintury ou bien Thaix. Du point de vue de l'âge, les habitants mont-et-marrois sont dans l'ensemble peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 38,32 % se situent entre 55 et 64 ans. Les immigrés constituent 1,17 % des habitants de Mont-et-Marré, une proportion peu importante.

Tous les renseignements sur le niveau de vie sur la ville de Mont-et-Marré

Les informations qui suivent servent à comprendre les chiffres du chômage à Mont-et-Marré. On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 60 % des Mont-et-Marrois actifs sont des employés et professions intermédiaires. Globalement, 43,27 % de la population ont une activité professionnelle, soit près de 70 individus. Presque 11 % des habitants mont-et-marrois en âge de travailler se retrouvent à la recherche d'un travail, parmi eux plus de la moitié sont des femmes.
La commune de Mont-et-Marré est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Mont-et-Marrois ont en moyenne touché 20 871 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Côté location à Mont-et-Marré, on peut observer que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 2 pièces à plus de 4 % et à environ 4 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. À Mont-et-Marré, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 4 pièces à moins de 20 % et sont un peu moins de 20 % à investir dans une maison de 3 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Mont-et-Marré ?

Pour satisfaire les besoins des habitants de Mont-et-Marré, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (16 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la ville.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante sur la qualité de vie sur place. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Mont-et-Marré, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.