← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Haroué

Résumé du premier tour

Les habitants de Haroué étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 80,86 % des électeurs s'étaient exprimés lors du premier tour des municipales. Cette année, ils ont été 65,68 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -15,18 points. Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département de la Meurthe-et-Moselle lorsqu'on le compare à la participation du scrutin précédent : 75,11 % contre 60,61 % cette année.

Avec plus de la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du 1er tour à Haroué ?

L'identité des 15 membres du conseil municipal de Haroué (54) est donc désormais connue dès le premier tour des élections municipales 2020. Christian Pilet récolte 97,70 % des voix au 1er tour des municipales. Jérémy Lereboulet a, pour sa part, remporté l'adhésion de 97,12 % des votants. Le score effectué par Benjamin Hild, Denis Masson et François Roth (96,55 %) les situe en troisième position. Le résultat élevé de plusieurs candidats, notamment Aurélien Chaffin (95,40 %), Sylvie Florentin (94,82 %), Jean-Marie Marlier (94,82 %), Emilie Teissier (94,82 %), Danielle Leheu (93,67 %), Sylvain Maillard (93,67 %), Daniel Bery (93,10 %), Marie-Hélène Bouvier (91,37 %), Josette Contini (89,65 %) et Guy Bouvier (88,50 %), leur a également garanti un siège au conseil municipal.

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera choisi dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Haroué

Abstention : 34.32% Participation : 65.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian PILET, 97.7%



    Christian PILET

    97.7 %

    170 votes

  • Jérémy LEREBOULET, 97.12%



    Jérémy LEREBOULET

    97.12 %

    169 votes

  • Benjamin HILD, 96.55%



    Benjamin HILD

    96.55 %

    168 votes

  • Denis MASSON, 96.55%



    Denis MASSON

    96.55 %

    168 votes

  • François ROTH, 96.55%



    François ROTH

    96.55 %

    168 votes

  • Aurélien CHAFFIN, 95.4%



    Aurélien CHAFFIN

    95.4 %

    166 votes

  • Sylvie FLORENTIN, 94.82%



    Sylvie FLORENTIN

    94.82 %

    165 votes

  • Jean-Marie MARLIER, 94.82%



    Jean-Marie MARLIER

    94.82 %

    165 votes

  • Emilie TEISSIER, 94.82%



    Emilie TEISSIER

    94.82 %

    165 votes

  • Danielle LEHEU, 93.67%



    Danielle LEHEU

    93.67 %

    163 votes

  • Sylvain MAILLARD, 93.67%



    Sylvain MAILLARD

    93.67 %

    163 votes

  • Daniel BERY, 93.1%



    Daniel BERY

    93.1 %

    162 votes

  • Marie-Hélène BOUVIER, 91.37%



    Marie-Hélène BOUVIER

    91.37 %

    159 votes

  • Josette CONTINI, 89.65%



    Josette CONTINI

    89.65 %

    156 votes

  • Guy BOUVIER, 88.5%



    Guy BOUVIER

    88.5 %

    154 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 411 habitants
  • 271 inscrits
  • Votants178 inscrits 65.68%
  • Abstentionnistes93 inscrits 34.32%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Haroué : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 mars et 22 mars 2020 à élire leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Municipales 2020 à Haroué : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel Guy Bouvier propose sa candidature à sa réélection. Daniel Bery se présente également. Depuis les municipales 2014, il siège d'ores et déjà au conseil municipal. Ils sont aussi candidats : Marie-Hélène Bouvier, Aurélien Chaffin, Josette Contini, Sylvie Florentin, Benjamin Hild, Danielle Leheu, Jérémy Lereboulet, Sylvain Maillard, Jean-Marie Marlier, Denis Masson, Christian Pilet, François Roth et Emilie Teissier.

La règle des élections municipales est comme suit : les candidats sont en mesure d'être élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils obtiennent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement remporter une majorité relative pour être élus et alors pouvoir prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Haroué : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Haroué mettront à profit leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Zoom sur les dernières Municipales (2014)

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Haroué. Aurore Fosca, André Jacobe, Daniel Bery, Josette Contini mais aussi Tristan Mangeot et Jean-Marie Marlier assistaient Christian Pilet et Lucie Muccioli, qui ont été chargés par les Craonnais de les administrer.
À noter : 207 électeurs ont participé aux élections, pour une liste de 256 inscrits. De nombreuses personnes sont ainsi allées aux bureaux de vote. On observe d'autre part une forte baisse par rapport aux résultats des précédentes élections municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 90,57 %.

La tendance était-elle identique lors des précédents scrutins ?

Les dernières élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. En 2017, la distribution des votes au premier tour des précédentes Présidentielles à Haroué a été différente de celle constatée sur l'ensemble de l'Hexagone.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont réalisé de bons scores au premier tour, avec 27,5 % et 24,17 % des voix. François Fillon (Républicains) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 18,75 % seulement. Au second tour, 58,14 % des habitants de Haroué ont voté pour Emmanuel Macron. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Haroué. Effectivement, 86,76 % des Craonnais ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 89,21 % en 2012.
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtenait 20,13 % des suffrages lors des élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 26,42 % des électeurs.

Haroué : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Haroué.

Portrait : les résidents de Haroué

Haroué est une commune de Meurthe-et-Moselle. Elle compte 510 résidents. Haroué fait partie de la Communauté de Communes du Pays du Saintois, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des communes telles que Roville-devant-Bayon, Houdelmont ou également Autrey. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 22,88 % ont entre 55 et 64 ans). La ville de Haroué est peu multiculturelle. 3,22 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Haroué ?

Retrouvez la situation du marché de l'emploi à Haroué grâce aux chiffres qui suivent. 44,61 % des Craonnais exercent un emploi (225 personnes). Parmi ces derniers, 53,03 % sont des employés et professions intermédiaires. Au sein de la commune craonnaise, environ 15 % de la population active sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Le niveau de vie des Craonnais est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 21 038 € par an à Haroué en 2016. En comparaison, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Craonnais sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Question location, on répertorie 8 % d'appartements non HLM de 3 pièces et moins de 4 % d'appartements HLM de 2 pièces qui sont occupés par des locataires. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement de moins de 20 % et environ 25 %.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Haroué ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les besoins de ses résidents. À Haroué, les équipements sont assez nombreux. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 97. Pour eux, la ville comptabilise ​ 2 établissements scolaires.
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.