← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Pomacle

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Pomacle étaient appelés à voter dans le cadre des élections municipales. La participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 53,19 % alors qu'elle atteignait 64,74 % en 2014 (baisse de -11,55 points). À l'échelle du département de la Marne, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (59,51 %), en comparaison avec le précédent (72,10 %).

Si un candidat obtient plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Pomacle : quels sont les scores du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les citoyens de Pomacle (51) savent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Anne Desveronnieres se retrouve en tête au premier tour des élections municipales, en rassemblant 96,29 % des votes. Les chiffres montrent que 95,23 % des votants ont opté pour Corinne Huet. Claudie Sitzia a réalisé un résultat qui la place troisième (94,70 %). Ce tour a également permis à certains candidats, notamment Estelle Bordes (94,17 %), Pascal Savart (94,17 %), Hélène Demars (93,12 %), Laurent Tellier (93,12 %), Corinne Valentin (92,06 %), Dominique Logeart (88,35 %), Jean-Christian Kerr (87,30 %) et Eloi Barré (84,12 %), de réaliser des résultats élevés.

Il faut aussi souligner que ce petit village a enregistré 1,56 % de votes blancs.

Le prochain maire doit maintenant être choisi par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Pomacle

Abstention : 46.81% Participation : 53.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anne DESVERONNIERES, 96.29%



    Anne DESVERONNIERES

    96.29 %

    182 votes

  • Corinne HUET, 95.23%



    Corinne HUET

    95.23 %

    180 votes

  • Claudie SITZIA, 94.7%



    Claudie SITZIA

    94.7 %

    179 votes

  • Estelle BORDES, 94.17%



    Estelle BORDES

    94.17 %

    178 votes

  • Pascal SAVART, 94.17%



    Pascal SAVART

    94.17 %

    178 votes

  • Hélène DEMARS, 93.12%



    Hélène DEMARS

    93.12 %

    176 votes

  • Laurent TELLIER, 93.12%



    Laurent TELLIER

    93.12 %

    176 votes

  • Corinne VALENTIN, 92.06%



    Corinne VALENTIN

    92.06 %

    174 votes

  • Dominique LOGEART, 88.35%



    Dominique LOGEART

    88.35 %

    167 votes

  • Jean-Christian KERR, 87.3%



    Jean-Christian KERR

    87.3 %

    165 votes

  • Eloi BARRÉ, 84.12%



    Eloi BARRÉ

    84.12 %

    159 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 407 habitants
  • 361 inscrits
  • Votants192 inscrits 53.19%
  • Abstentionnistes169 inscrits 46.81%
  • Votes blancs3 inscrits 1.56%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Pomacle : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Pour les communes n'excédant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent sélectionner directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

Qui allons-nous voir à Pomacle, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La maire actuelle de Pomacle, Anne Desveronnieres, est candidate à sa réélection. Eloi Barré, qui avait décroché un siège au conseil municipal à la suite des élections municipales de 2014, se porte également candidat. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats à Pomacle Estelle Bordes, Hélène Demars, Corinne Huet, Jean-Christian Kerr, Dominique Logeart, Pascal Savart, Claudie Sitzia, Laurent Tellier et Corinne Valentin.

Pour rappel : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir rassemblé les voix de plus du quart des votants inscrits sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Pomacle : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les résidents de Pomacle de désigner un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne et si vous habitez ou payez des impôts dans cette ville, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales pomacaines.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Les élections municipales prennent un aspect particulier dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même élire des candidats de deux listes différentes.
Les citoyens de Pomacle ont choisi 11 membres du conseil municipal lors de l'élection qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Pascal Valentin, Dominique Logeart, Claudine Cimatti, Alice Pigot mais aussi Christian Famelart et Marie-Hélène Famelart épaulaient Denis Huss et Pascal Thiebeau, qui ont été chargés par les Pomacains de les administrer.
Assez peu de votes ont été comptabilisés pendant ces élections : sur un ensemble de 312 inscrits sur les listes électorales, seuls 183 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport au taux de participation aux Municipales de 2008 qui atteignait 84,51 %.

Les autres scrutins ont-ils connu des résultats identiques ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes Municipales. Les dernières Présidentielles, elles, remontent à 2017. Lorsque l'on compare les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Pomacle, on observe qu'ils se sont avérés différents de ceux enregistrés sur l'ensemble de la France.
François Fillon (Les Républicains) est arrivé en tête avec 39,78 % des votes, suivi par Marine Le Pen (Front national, 20,8 % des voix). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 16,79 % au suffrage. Au second tour, les électeurs de Pomacle ont fait leur choix et voté à 65,24 % en faveur d'Emmanuel Macron. Tandis que la participation des résidents de Pomacle au second tour était de 84,31 % en 2012, elle était de 83,84 %, soit 275 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 18,13 % aux élections européennes de 2019. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, emporté 25,73 % des suffrages.

Quelques informations sur Pomacle

Élections municipales : les résidents de Pomacle devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de la commune.

Quelles sont les caractéristiques propres aux habitants de Pomacle ?

Avec 454 habitants, Pomacle est un petit village de la Marne. Aux alentours, on trouve Sept-Saulx, Puisieulx ou également Pouillon qui sont des communes attachées à Pomacle, via la Communauté Urbaine du Grand Reims. Les résidents de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Pomacains ont entre 25 et 54 ans et 21,31 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Pomacle s'avère être une commune peu multiculturelle, 3,42 % de sa population sont issus de l'immigration.

Portrait des résidents de Pomacle : comment vivent-ils ?

Les données suivantes fournissent une bonne visibilité sur la situation des emplois à Pomacle. Les Pomacains sont actifs à hauteur de 53,42 % de la population (ce qui équivaut à plus de 230 habitants). 42,86 % de la population en activité figure parmi les employés et professions intermédiaires. Les hommes sont plus touchés par le chômage dans l'agglomération pomacaine. En effet, sur 7 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.
En France, le revenu moyen des ménages était de plus de 20 000 € en 2014. Les Pomacains ont quant à eux déclaré un revenu médian de 24 492 € en 2016. Le niveau de vie à Pomacle est ainsi plus élevé que la moyenne nationale.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un excellent indicateur. Dans la commune pomacaine, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces (environ 4 %). Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont environ 25 % à acheter une maison de 5 pièces et 42 % une maison de 6 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Pomacle ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on compte le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la commune à répondre aux attentes de ses habitants. À Pomacle, les infrastructures manquent un peu. Il y a 92 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Pomacle, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.