← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Brusson

Résumé du premier tour

Les résidents de la ville de Brusson sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 65,25 % des citoyens ont voté au 1er tour des élections municipales, contre 63,39 % en 2014. On observe donc une très légère hausse de 1,86 point du taux de participation. Plus largement, la participation dans le département de la Marne a baissé en comparaison de la précédente élection (72,10 % contre 59,51 % cette année).

Si un candidat emporte au moins 50 % des voix exprimées et plus du quart des suffrages des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Brusson : quels sont les résultats ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Brusson (51). C'est Nicole Vidal qui, forte de 98,88 % des votes, est en tête, lors du premier tour des élections municipales. Pascal Tramontana a pu tabler sur le soutien de 97,77 % des votants. Les voix comptabilisées en faveur de Bérangère Royer (95,55 %) la poussent en troisième position. Hubert Boynard (92,22 %), Audrey Menge (92,22 %), Patrick Roussel (92,22 %), Lolita Bontus (88,88 %), Gaëtane Vidal (86,66 %), Michel Menge (83,33 %), Cédric Rouessard (80 %) et Vanessa Rouessard (74,44 %) remportent aussi leur place de conseiller municipal, avec un score élevé.

Au sein des électeurs de ce petit village, 1,09 % ont choisi le bulletin blanc. Plusieurs bulletins - 1,09 % exactement - étaient, de plus, invalides.

L'un des membres du conseil municipal sera choisi par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Brusson

Abstention : 34.75% Participation : 65.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nicole VIDAL, 98.88%



    Nicole VIDAL

    98.88 %

    89 votes

  • Pascal TRAMONTANA, 97.77%



    Pascal TRAMONTANA

    97.77 %

    88 votes

  • Bérangère ROYER, 95.55%



    Bérangère ROYER

    95.55 %

    86 votes

  • Hubert BOYNARD, 92.22%



    Hubert BOYNARD

    92.22 %

    83 votes

  • Audrey MENGE, 92.22%



    Audrey MENGE

    92.22 %

    83 votes

  • Patrick ROUSSEL, 92.22%



    Patrick ROUSSEL

    92.22 %

    83 votes

  • Lolita BONTUS, 88.88%



    Lolita BONTUS

    88.88 %

    80 votes

  • Gaëtane VIDAL, 86.66%



    Gaëtane VIDAL

    86.66 %

    78 votes

  • Michel MENGE, 83.33%



    Michel MENGE

    83.33 %

    75 votes

  • Cédric ROUESSARD, 80%



    Cédric ROUESSARD

    80 %

    72 votes

  • Vanessa ROUESSARD, 74.44%



    Vanessa ROUESSARD

    74.44 %

    67 votes

  • Claudine LEMAGNY, 42.22%



    Claudine LEMAGNY

    42.22 %

    38 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 212 habitants
  • 141 inscrits
  • Votants92 inscrits 65.25%
  • Abstentionnistes49 inscrits 34.75%
  • Votes blancs1 inscrits 1.09%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Brusson : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Gros plan sur les candidats aux élections municipales 2020 à Brusson

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Pascal Tramontana, maire de Brusson, propose sa candidature pour un autre mandat. Lolita Bontus est également en lice. Se rajoutent également les candidatures d'Hubert Boynard, Claudine Lemagny, Audrey Menge, Michel Menge, Cédric Rouessard, Vanessa Rouessard, Patrick Roussel, Bérangère Royer, Gaëtane Vidal et Nicole Vidal.

Il est important de rappeler que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Brusson ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Brusson sera choisi, dans le cadre des élections municipales 2020. Quels critères doit-on réunir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Retour sur les précédentes Municipales (2014)

Il est possible de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Brusson ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Alors que Christine Bour, Nicole Vidal et Michel Menge avaient obtenu les voix des habitants de la commune pour les administrer, Bérangère Royer, Audrey Menge, Hubert Boynard, Patrick Roussel mais aussi Régis Mourot et Sylvie Ferrari étaient à leurs côtés.
Aux élections, seuls 116 votes ont été recensés même si la liste électorale dénombrait 183 inscrits au total. Cela prouve qu'assez peu d'électeurs s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation atteindre 67,72 %. Par conséquent, on observe une forte baisse de la participation.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins ont été organisés depuis les dernières élections municipales. Lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des résidents de Brusson était différent de celui du reste des citoyens français.
16,38 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 40,52 % et 18,97 % des suffrages. C'est Marine Le Pen qui s'est distinguée au deuxième tour, avec 53,45 % des votes des habitants de Brusson. La participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Brusson, l'évolution est assez différente : ils ont été 122 habitants à aller voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 83,56 % contre 71,59 % en 2012.
12,94 %, c'est le résultat d'Europe Écologie aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 49,41 % des suffrages.

Quelques informations sur Brusson

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Brusson. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon indicateur à prendre en compte concernant la situation dans la commune.

Pour mieux comprendre le profil des habitants de Brusson

À Brusson, 184 résidents vivent dans ce hameau de la Marne. Brusson côtoie des villes et villages tels que Vroil, Heiltz-l'Évêque ou bien Vavray-le-Petit dans la Communauté de Communes Côtes de Champagne et Val de Saulx. Les résidents sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 17,89 % ont entre 55 et 64 ans. Le pourcentage des résidents issus de l'immigration est peu important (2,12 %).

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie sur la ville de Brusson ?

Les chiffres suivants font état du marché du travail à Brusson. Le portrait des travailleurs est celui-ci : les ouvriers et employés sont présents à hauteur de 75 %. La population active est de 50,79 % (plus de 96 individus). Le taux de chômage s'élève à presque 10 % dans l'agglomération. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée d'hommes.
Les habitants de la commune bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 296 € au cours de l'année 2016, face à plus de 20 000 € en France en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des habitants de la commune. 5 % des habitants de la commune s'avèrent locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 4 % le sont de maisons HLM de 4 pièces. Les propriétaires de maisons de 6 pièces sont 34 % lorsque les propriétaires de maisons de 5 pièces constituent, pour leur part, un peu plus du quart de la population.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Brusson ?

Les infrastructures du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Brusson. Il y a 40 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Brusson, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.