← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Possonnière

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à La Possonnière, tout comme dans les autres villes de la région. Le scrutin a peu mobilisé les habitants, comme le montre le taux de participation peu élevé enregistré par la commune (39,90 %), un nombre sans doute impacté par l'épidémie de coronavirus. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Maine-et-Loire) a baissé par rapport à l'élection précédente : 69,86 % contre 48,49 % cette année.

Dès le premier tour, la liste en tête des votes emporte la moitié des sièges si elle a la majorité absolue. En outre, le reste des sièges est réparti proportionnellement entre toute les listes ayant remporté au moins 5 % des suffrages.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du premier tour à La Possonnière ?

À La Possonnière (49), l'ensemble des sièges du conseil - soit 19 au total - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Jacques Genevois qui arrive en tête durant le premier tour des municipales avec 100 % des voix. 19 sièges du conseil municipal reviennent aux membres de sa liste.

Invités à voter, certains électeurs de ce bourg ont voté blanc (1,72 %). Il y avait également des bulletins nuls (3,44 %).

À présent que les membres du conseil municipal ont été choisis, ils se doivent de désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - La Possonnière

Abstention : 60.1% Participation : 39.9%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Possonnière : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous trouverez, sur cette page, les candidats de la ville de La Possonnière.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à La Possonnière ?

À l'issue de la date butoir pour avoir déposé sa candidature, le 27 février, seule une liste sera en lice : La mairie de La Possonnière, tenue par Jacques Genevois, voit son maire se présenter à sa réélection. Il est sur la liste "LA POSSONIÈRE DURABLEMENT DYNAMIQUE, CONVIVIALE ET SOLIDAIRE".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Possonnière ?

Le nouveau conseil municipal de La Possonnière sera désigné dans le cadre des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Sont priées d'aller aux bureaux de vote les personnes majeures qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité. Il faut également être inscrit sur les listes électorales françaises.

Bilan des élections municipales de 2014

Au cours des élections des 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal avaient été nommés, par les citoyens de La Possonnière, par un scrutin proportionnel de liste.
Contrairement à la plupart des villes françaises, La Possonnière était du côté de la gauche. Avec un total de 19 sièges sur les 19 à pourvoir, la Gauche se démarquait en effet dans la ville. La liste LA POSSONNIÈRE, DYNAMIQUE, CONVIVIALE ET SOLIDAIRE emportait ainsi 100 % des votes au premier tour.
La participation aux élections municipales est généralement assez élevée. Pour ce scrutin, elle a connu une forte baisse. Elle était en effet de 64,85 %, par rapport à 68,33 % en 2008.

Est-il possible que cette tendance ait été présente lors des dernières élections ?

Les tendances politiques sont parfois inverses d'un scrutin à l'autre, comme dans le cas des élections présidentielles de 2017. La fin du premier tour place dans les meilleurs scores Emmanuel Macron (En marche !, 25,55 % des voix) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 21,75 % des suffrages), et François Fillon (Les Républicains), derrière, avec 19,05 % des votes. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les habitants de La Possonnière, à raison de 79,1 % au deuxième tour. Ils ont été 1 534 Possonnéens à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 83,28 %, contre 86,87 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
On remarquera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux résultats obtenus par les listes suivantes : Europe Écologie, avec 23,72 % des suffrages, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 21,95 % des votes.
Les élections municipales 2020 diront si cette évolution a continué dans la durée.

La Possonnière : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats de l'élection municipale.

Le profil des résidents de La Possonnière

2 437 résidents vivent dans ce bourg du Maine-et-Loire. La Possonnière côtoie des villes et villages tels que Saint-Georges-sur-Loire, Champtocé-sur-Loire ou Saint-Germain-des-Prés dans la Communauté de Communes Loire Layon Aubance. Les Possonnéens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,53 % ont entre 55 et 64 ans). En ayant 1,64 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de La Possonnière compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Niveau de vie confortable et La Possonnière vont-ils de pair ?

Lorsque l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché du travail à La Possonnière. Voici les statuts professionnels majoritaires à La Possonnière : 55,93 % des actifs sont des employés et professions intermédiaires. 47,47 % des résidents travaillent (c'est-à-dire environ 1 146 personnes). Statistiquement, les hommes sont moins actifs dans la commune possonnéenne. En effet, 7 % de l'ensemble des résidents est à la recherche d'un travail et plus de la moitié sont des hommes.
Les données montrent que le revenu fiscal médian est de 21 592 € par an à La Possonnière. Un chiffre similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à plus de 20 000 €. Si les plus aisés gagnent environ 35 022 € par année fiscale, les plus modestes déclarent 13 939 € par an.
À l'instar des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une information indispensable sur les villes et leur attractivité. Les Possonnéens et la location : ils sont environ 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires s'avèrent décidés à investir dans une maison de 5 pièces à presque 25 % et dans une maison de 6 pièces à 32 %.

La qualité de vie à La Possonnière est-elle en sa faveur ?

La Possonnière est une ville où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas. Il y a 436 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de La Possonnière, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent. Ces jeunes citoyens disposent de 3 établissements scolaires. Par an, ce sont plus de 100 000 usagers qui circulent au sein de la gare de La Possonnière.
Vous avez certainement à coeur de savoir si votre ville est polluée. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.