← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Sardos

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Saint-Sardos se sont rendus aux urnes pour les municipales. Au premier tour des élections municipales, 61,14 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes. Un chiffre en baisse (-14,97 points) par rapport à 2014, où ils étaient 76,11 % à avoir voté. Dans le département du Lot-et-Garonne, le taux de participation des citoyens au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 77,66 % contre 60,49 % cette année.

Un candidat a obtenu au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Quels candidats sont favoris au 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Sardos ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été attribuée dès le premier tour des municipales 2020 dans la ville de Saint-Sardos (47). Pour ces élections municipales, Marc Soressi arrive en tête du premier tour, fort de 97,79 % des suffrages. Alain Saphy a récolté les votes de 94,85 % des résidents. 93,38 %, tel est le score réalisé par Stéphane Casagrande lors de ce tour, le propulsant ainsi en troisième place. Ce tour a valorisé certains candidats, comme Catherine Perolari (92,64 %), Pierre Fontanille (91,91 %), Christophe Mas (90,44 %), Emmanuelle Rochelli (90,44 %), Audrey Sonson (90,44 %), Marie Thérèse Merot (89,70 %), Xavier Mas (88,97 %) et Eric Demaria (86,76 %).

2,86 % des citoyens ont voté blanc dans ce petit village.

C'est à présent aux nouveaux membres du conseil municipal de choisir, dans leurs rangs, la personne qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Saint-Sardos

Abstention : 38.86% Participation : 61.14%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marc SORESSI, 97.79%



    Marc SORESSI

    97.79 %

    133 votes

  • Alain SAPHY, 94.85%



    Alain SAPHY

    94.85 %

    129 votes

  • Stéphane CASAGRANDE, 93.38%



    Stéphane CASAGRANDE

    93.38 %

    127 votes

  • Catherine PEROLARI, 92.64%



    Catherine PEROLARI

    92.64 %

    126 votes

  • Pierre FONTANILLE, 91.91%



    Pierre FONTANILLE

    91.91 %

    125 votes

  • Christophe MAS, 90.44%



    Christophe MAS

    90.44 %

    123 votes

  • Emmanuelle ROCHELLI, 90.44%



    Emmanuelle ROCHELLI

    90.44 %

    123 votes

  • Audrey SONSON, 90.44%



    Audrey SONSON

    90.44 %

    123 votes

  • Marie Thérèse MEROT, 89.7%



    Marie Thérèse MEROT

    89.7 %

    122 votes

  • Xavier MAS, 88.97%



    Xavier MAS

    88.97 %

    121 votes

  • Eric DEMARIA, 86.76%



    Eric DEMARIA

    86.76 %

    118 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 319 habitants
  • 229 inscrits
  • Votants140 inscrits 61.14%
  • Abstentionnistes89 inscrits 38.86%
  • Votes blancs4 inscrits 2.86%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Sardos : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 mars et 22 mars 2020. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de former une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Saint-Sardos

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Stéphane Casagrande a officialisé sa candidature. Celui-ci s'était d'ores et déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant d'obtenir un siège au conseil municipal. Eric Demaria, Pierre Fontanille, Christophe Mas, Xavier Mas, Marie Thérèse Merot, Catherine Perolari, Emmanuelle Rochelli, Alain Saphy, Audrey Sonson et Marc Soressi se présentent également aux élections.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à condition que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Sardos : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Saint-Sardos désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. Il faut également être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Saint-Sardos avaient été choisis à l'issue de l'élection qui se déroulait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune avaient profité de ce scrutin pour charger Claude Ressegat et Emmanuelle Rochelli de les administrer. Ces derniers étaient accompagnés par Marc Soressi, Marie-Thérèse Merot, Anne-Marie Rousselie, Eric Demaria mais aussi Pierre Fontanille et Xavier Mas.
D'assez nombreux citoyens ont placé un vote dans l'urne : 188 se sont déplacés sur les 247 noms de la liste électorale. Une baisse apparaît donc, par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 78,33 %).

Les précédentes élections ont-elles obtenu la même tendance ?

Les dernières Présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. En 2017, les suffrages enregistrés dans les bureaux de vote sur la commune de Saint-Sardos pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux recueillis à l'échelle nationale.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) se plaçaient devant au premier tour : 29,26 % et 25 % des suffrages. Au deuxième tour, enfin, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (58,02 %). La part de votants parmi les habitants de Saint-Sardos atteignait 184 au second tour, soit 83,26 % de participation.
La République en Marche avec Renaissance a emporté un score de 20,45 % lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 28,03 % des suffrages.

Quelques informations sur Saint-Sardos

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les résidents de Saint-Sardos d'en savoir plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Le profil des résidents de Saint-Sardos

La ville de Saint-Sardos est une commune du Lot-et-Garonne. 295 personnes résident dans cette ville. Saint-Sardos fait partie de la Communauté de Communes du Confluent et des Coteaux de Prayssas, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes comme Clermont-Dessous, Granges-sur-Lot ou également Aiguillon. Les habitants de la commune sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,99 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés constituent 10,84 % des habitants de Saint-Sardos, un pourcentage assez important.

Emploi, immobilier et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Saint-Sardos ?

Retrouvez la situation du marché de l'emploi à Saint-Sardos grâce aux chiffres qui suivent. Les ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont les catégories prédominantes parmi la population active à Saint-Sardos. 133 habitants de la commune sont en poste (46,10 % de la population) et 47,64 % des actifs ont l'un de ces statuts. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération. Environ 10 % des habitants sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des femmes.
Les foyers disposaient d'un revenu médian de 19 591 € par an sur l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 € en France cette même année.
Les chiffres de l'immobilier sont assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Question location, les habitants de la commune cherchent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 2 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui représentent moins de 2 % de la demande. Les propriétaires sont respectivement un peu moins du tiers à choisir une maison de 4 pièces et un peu plus du tiers à acheter une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Saint-Sardos vont-ils ensemble ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Saint-Sardos. La ville compte ​48 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La pollution est parfois un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Saint-Sardos, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.