← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Lusignan-Petit

Résumé du premier tour

Les résidents de Lusignan-Petit se sont rendus aux urnes pour les municipales du 15 mars 2020. Avec un taux de participation de tout juste 47,37 %, on peut légitimement penser que les récentes mesures de prévention concernant le coronavirus ont incité certains électeurs à préférer rester chez eux. On note que la participation départementale (Lot-et-Garonne) a baissé par rapport à l'élection précédente : 77,66 % contre 60,49 % cette année.

Afin qu'un candidat soit à même de décrocher un siège au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Lusignan-Petit : quels sont les résultats ?

Les 11 conseillers municipaux de Lusignan-Petit (47) ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Lors du premier tour des élections municipales, Julien Caldo obtient 100 % des votes. Quant à Sébastien Bréchoteau, il emporte 97,76 % des suffrages. Le score de Christian Carli au premier tour lui fait obtenir la troisième position avec un résultat de 96,26 %. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Guy Zamboni (94,02 %), Cédric Antajan (93,28 %), Géraldine Dubois (93,28 %), Philippe Lagarde (93,28 %), Julie Baquet (92,53 %), Eliane Pinetti (92,53 %), Sébastien Chaudagne (91,04 %) et Hélène Tonon-Martinaud (91,04 %).

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera élu parmi les nouveaux membres du conseil municipal et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Lusignan-Petit

Abstention : 52.63% Participation : 47.37%

Résultats détaillés du tour 1

  • Julien CALDO, 100%



    Julien CALDO

    100 %

    134 votes

  • Sébastien BRÉCHOTEAU, 97.76%



    Sébastien BRÉCHOTEAU

    97.76 %

    131 votes

  • Christian CARLI, 96.26%



    Christian CARLI

    96.26 %

    129 votes

  • Guy ZAMBONI, 94.02%



    Guy ZAMBONI

    94.02 %

    126 votes

  • Cédric ANTAJAN, 93.28%



    Cédric ANTAJAN

    93.28 %

    125 votes

  • Géraldine DUBOIS, 93.28%



    Géraldine DUBOIS

    93.28 %

    125 votes

  • Philippe LAGARDE, 93.28%



    Philippe LAGARDE

    93.28 %

    125 votes

  • Julie BAQUET, 92.53%



    Julie BAQUET

    92.53 %

    124 votes

  • Eliane PINETTI, 92.53%



    Eliane PINETTI

    92.53 %

    124 votes

  • Sébastien CHAUDAGNE, 91.04%



    Sébastien CHAUDAGNE

    91.04 %

    122 votes

  • Hélène TONON-MARTINAUD, 91.04%



    Hélène TONON-MARTINAUD

    91.04 %

    122 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 365 habitants
  • 285 inscrits
  • Votants135 inscrits 47.37%
  • Abstentionnistes150 inscrits 52.63%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : comment fonctionnent-elles ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lusignan-Petit : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les prochaines élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui sera en lice à Lusignan-Petit pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel Philippe Lagarde propose sa candidature à sa réélection. Cédric Antajan est candidat. Julie Baquet, Sébastien Bréchoteau, Julien Caldo, Christian Carli, Sébastien Chaudagne, Géraldine Dubois, Eliane Pinetti, Hélène Tonon-Martinaud et Guy Zamboni seront également candidats aux prochaines élections.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour dans le cas où le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a rassemblé au moins le quart des voix des habitants enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Lusignan-Petit : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Lusignan-Petit iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont aussi conviés à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils réunissent néanmoins les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou habiter dans la commune correspondante.

Zoom sur la période des Municipales 2014

Si vous résidez dans une ville de moins de 1000 habitants, vous avez un scrutin spécifique lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs candidats en même temps et pouvez également désigner des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Lusignan-Petit ont été choisis par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Thierry Zamboni et Cyrille Cave pour gérer leur commune. À leurs côtés, on pouvait retrouver Philippe Lagarde, Cyril Garric, Monique Guittenit, Amélie Jolibert mais aussi Hélène Tonon-Martinaud et Alain Widemann.
De nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 226 ont fait le déplacement parmi les 279 noms de la liste électorale. Une forte baisse se révèle donc, en regard des élections municipales de 2008 (participation de 89,56 %).

Observait-on déjà cette tendance au moment des précédentes élections ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu à la suite des Municipales, et les dernières élections présidentielles se sont tenues en 2017. En 2017, la répartition des votes au premier tour des dernières élections présidentielles à Lusignan-Petit a été identique à celle constatée sur le reste du territoire.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis Marine Le Pen (Front national) qui sont arrivés en tête avec respectivement 24,05 % et 23,21 % des votes exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu 17,72 % des suffrages. Emmanuel Macron a finalement été élu par les résidents de Lusignan-Petit, fort de 53,05 % des voix. 86,17 % (soit 243 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Lusignan-Petit au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 88,37 % à se déplacer en 2012.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un score de 31,61 % des votes. En outre, Europe Écologie a obtenu 17,42 % des suffrages.

Quelques informations sur Lusignan-Petit

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des chiffres socio-économiques à Lusignan-Petit.

Portrait : les résidents de Lusignan-Petit

Lusignan-Petit, cette ville du Lot-et-Garonne, est habitée par 362 personnes. Avec Saint-Léger, Saint-Pierre-de-Buzet ou également Sembas, Lusignan-Petit appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Confluent et des Coteaux de Prayssas. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,20 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. À Lusignan-Petit, les résidents sont formés à 1,90 % de personnes issues de l'immigration.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Lusignan-Petit ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. Les employés et professions intermédiaires sont des plus représentés parmi la population en activité de Lusignan-Petit (50 %). Plus généralement, les habitants de la commune actifs, qui sont au nombre de 175, représentent 50,41 % des habitants de la ville. Le chômage est de 8 % dans la commune. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est constituée de femmes.
Au cours de l'année 2016, les habitants de la commune avaient en moyenne gagné 21 801 €, un revenu médian similaire aux données du pays de 2014 : les Français ont en effet perçu environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Lusignan-Petit ? Les logements les plus loués à Lusignan-Petit ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 5 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (environ 3 %). Environ 25 % des foyers sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont un peu plus du tiers à l'être d'une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Lusignan-Petit est-elle en sa faveur ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la commune à satisfaire les attentes de ses résidents. À Lusignan-Petit, les infrastructures manquent un peu. Avec 74 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Pour connaître le taux de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.