← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Ay

Résumé du premier tour

Les électeurs de la commune de Saint-Ay sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La ville rapporte un taux de participation d'à peine 33,93 %, un score très faible qui interroge sur l'impact hypothétique du coronavirus sur ces élections. Le taux de participation engendré par cette élection au niveau départemental (Loiret), de 50,80 %, a baissé par rapport à celui enregistré lors du scrutin précédent (69,45 %).

La moitié des sièges reviennent aux membres de la liste majoritaire au premier tour, dans le cas où elle a obtenu la majorité absolue. De plus, elle partage les autres sièges, répartis à la proportionnelle, avec le reste des listes ayant remporté au moins 5 % des votes.

1er tour des municipales 2020 à Saint-Ay : quels sont les résultats ?

Les citoyens de Saint-Ay (45) apprennent donc à présent qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 23 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Frédéric Cuillerier s'impose au 1er tour des élections municipales avec 100 % des voix. 23 candidats de sa liste ont gagné leur siège au conseil.

Si, dans cette commune, on a recensé des votes blancs (4,01 %), il y avait aussi des votes invalides (8,56 %).

L'élection du maire va désormais se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux dernièrement nommés.

Résultats du premier tour - Saint-Ay

Abstention : 66.07% Participation : 33.93%

Résultats détaillés du tour 1

  • Frédéric Cuillerier, 100%

    Frédéric Cuillerier

    LA FORCE DE L'UNION 2020-2026

    100 %

    807 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 3147 habitants
  • 2720 inscrits
  • Votants923 inscrits 33.93%
  • Abstentionnistes1797 inscrits 66.07%
  • Votes blancs37 inscrits 4.01%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Article à la une des élections

VIDEO. Présidentielle : Gérard Larcher souhaite "une alternative à Emmanuel Macron", qui "ne se résume pas à Marine le Pen ou Jean-Luc Mélenchon"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Ay : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu au cours des 15 mars et 22 mars 2020. À Saint-Ay, voici les candidats en lice.

À Saint-Ay, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Les candidatures pour les élections municipales 2020 devaient être enregistrées jusqu'au 27 février. À Saint-Ay, uniquement une liste s'est présentée : La mairie de Saint-Ay, tenue par Frédéric Cuillerier, voit son maire candidater à sa réélection. Il est sur la liste "LA FORCE DE L'UNION 2020-2026".

Saint-Ay : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Saint-Ay choisiront leur nouveau conseil municipal. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Élections municipales, retour en 2014

Lors des élections des 23 et 30 mars 2014, les électeurs de Saint-Ay avaient désigné les membres du conseil municipal au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
Comme la majorité des municipalités françaises, Saint-Ay favorisait alors très clairement la droite. 100 % des électeurs de la commune avaient voté pour LA FORCE DE L'UNION, la liste de la Droite, lors du premier tour. Ainsi, cette dernière avait obtenu 23 sièges sur les 23 disponibles.
En comparaison avec les élections municipales 2008, la participation, généralement assez élevée pour ce type de scrutin, était en hausse. Elle était de fait passée de 54,46 % à 54,69 %.

La tendance était-elle similaire lors des précédentes élections ?

La répartition des votes s'avère identique à celle des élections présidentielles de 2017. À noter qu'Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont réalisé de beaux scores au premier tour : 25,74 % et 24,02 %, devant François Fillon (Les Républicains) avec 20,83 % des voix à son actif. Les habitants de Saint-Ay ont donc élu Emmanuel Macron au second tour (63,55 %). Notons que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est assez similaire à ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Saint-Ay étaient effectivement 79,43 % à voter en 2012 et 73,42 % en 2017.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement emporté 24,98 % et 23,54 % des suffrages aux élections européennes 2019.
Il sera pertinent d'observer cette évolution aux élections municipales 2020 afin d'évaluer son importance.

Saint-Ay : les informations clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à Saint-Ay pour les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Quel est le profil des habitants de Saint-Ay ?

3 454 habitants, voilà une info clé de Saint-Ay, ville du Loiret. Saint-Ay côtoie des villes et villages comme Saint-Laurent-des-Bois, Lailly-en-Val ou également Coulmiers au sein de la Communauté de Communes des Terres du Val de Loire. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 20,50 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Selon les données, Saint-Ay s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 5,72 % de personnes immigrées parmi ses habitants.

Qu'en est-il du niveau de vie à Saint-Ay ?

Les chiffres de l'emploi sont un parfait marqueur du niveau de vie des habitants de Saint-Ay. Parmi une population active de 48,89 % (plus de 1 649 Agyliens), 63,84 % des travailleurs sont des professions intermédiaires et employés. Parmi les individus actifs, 7 % des habitants agyliens sont en demande d'emploi et plus de la moitié sont des femmes.
Les Agyliens touchent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, contre 22 298 € par an à Saint-Ay en 2016). Les plus démunis gagnent autour de 15 021 € par an. À titre comparatif, les 10 % les plus riches perçoivent en moyenne 34 473 € par année.
Les Agyliens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous informeront sur le sujet. Avec environ 3 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % pour les maisons non HLM de 5 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Saint-Ay. Les propriétaires sont résolus à investir dans une maison de 6 pièces à presque 28 % et dans une maison de 5 pièces à un peu moins de 30 %.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Saint-Ay ?

Les infrastructures agyliennes ne manquent pas pour satisfaire les besoins des résidents de cette commune. Avec 711 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Saint-Ay compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 crèche et 3 établissements scolaires sont à leur disposition. La gare de Saint-Ay : ce sont plus de 19 000 passagers qui arpentent ses quais chaque année.
Vous avez sûrement à coeur de découvrir si votre ville est polluée. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.