← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gémigny

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Gémigny ont voté pour les élections municipales. 64,24 % des électeurs sont allés aux bureaux de vote au premier tour des élections municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 83,82 %, on constate une baisse de -19,58 points de la participation. Le taux de participation dans le département du Loiret a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 69,45 %, contre 50,80 % cette année.

Afin qu'un candidat puisse obtenir le statut de membre du conseil municipal, il se doit de tenir compte des deux critères qui suivent : avoir emporté plus de la moitié des suffrages et avoir réuni au moins le quart des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Gémigny ont-ils privilégiés lors du 1er tour des municipales 2020 ?

Fin du suspense à Gémigny (45), puisque les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Christophe Leconte est arrivé en première place du premier tour des élections municipales en remportant 94,11 % des voix exprimées. Les résultats nous enseignent que David Lancelot a le soutien de 93,13 % des votants. Les votes recensés pour Carole Erhel et Sandrine Stevens (92,15 %) les poussent en troisième place. Les votes exprimés ont privilégié, en complément, Florence Brice (91,17 %), Patrick Pinsard (85,29 %), Joël Caillard (82,35 %), Sylvain Caillard (77,45 %), Christophe Perron (77,45 %), Stéphane Beurienne (76,47 %) et Jean-Pierre Bruneau (67,64 %).

Dans ce petit village, les votes blancs constituent 1,89 % et les votes invalides 1,89 % des voix.

Le nouveau maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal récemment élus, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Gémigny

Abstention : 35.76% Participation : 64.24%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe LECONTE, 94.11%



    Christophe LECONTE

    94.11 %

    96 votes

  • David LANCELOT, 93.13%



    David LANCELOT

    93.13 %

    95 votes

  • Carole ERHEL, 92.15%



    Carole ERHEL

    92.15 %

    94 votes

  • Sandrine STEVENS, 92.15%



    Sandrine STEVENS

    92.15 %

    94 votes

  • Florence BRICE, 91.17%



    Florence BRICE

    91.17 %

    93 votes

  • Patrick PINSARD, 85.29%



    Patrick PINSARD

    85.29 %

    87 votes

  • Joël CAILLARD, 82.35%



    Joël CAILLARD

    82.35 %

    84 votes

  • Sylvain CAILLARD, 77.45%



    Sylvain CAILLARD

    77.45 %

    79 votes

  • Christophe PERRON, 77.45%



    Christophe PERRON

    77.45 %

    79 votes

  • Stéphane BEURIENNE, 76.47%



    Stéphane BEURIENNE

    76.47 %

    78 votes

  • Jean-Pierre BRUNEAU, 67.64%



    Jean-Pierre BRUNEAU

    67.64 %

    69 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 231 habitants
  • 165 inscrits
  • Votants106 inscrits 64.24%
  • Abstentionnistes59 inscrits 35.76%
  • Votes blancs2 inscrits 1.89%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gémigny : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

À Gémigny, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de Gémigny joueront, éventuellement, en faveur de Joël Caillard, maire en fonction, qui veut conserver son poste actuel. Stéphane Beurienne se présente aux élections municipales 2020. Florence Brice, Jean-Pierre Bruneau, Sylvain Caillard, Carole Erhel, David Lancelot, Christophe Leconte, Christophe Perron, Patrick Pinsard et Sandrine Stevens ont aussi déclaré leur candidature.

Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu à l'issue du premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gémigny ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Gémigny sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Tendances des élections municipales 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux communes de moins de 1000 habitants pour ces municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même désigner des candidats de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Gémigny. Les Gémignois pouvaient compter sur Sylvie Bruneau et Patrick Pinsard pour diriger leur commune. À leurs côtés, on pouvait retrouver Stéphane Beurienne, Christophe Leconte, Florence Brice, Carole Erhel mais aussi Christophe Perron et David Lancelot.
Remarque : 133 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 173 inscrits. De nombreuses personnes sont finalement allées aux bureaux de vote. On note par ailleurs une forte baisse par rapport aux résultats des précédentes Municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 89,58 %.

Cette tendance existait-elle lors de l'élection précédente ?

On compte plusieurs scrutins depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Dans la commune de Gémigny, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
On retiendra plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 31,03 % des suffrages), ainsi qu'Emmanuel Macron et Marine Le Pen (Front national et En marche !, 23,45 %). Avec 58,62 % des votes, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le deuxième tour à Gémigny. 133 Gémignois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (81,6 %) alors que la participation en 2012 était de 90,12 %. On observe par conséquent une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des Européennes 2019 est de 32,08 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtient 24,53 % des suffrages.

Gémigny : les informations clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les habitants de Gémigny d'en apprendre plus concernant la situation socio-économique de leur commune.

Tout ce qu'il y a à connaître sur le profil des résidents de Gémigny

Cette commune du Loiret compte 206 résidents. Gémigny fait partie de la Communauté de Communes de la Beauce Loirétaine, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes telles que Saint-Sigismond, Sougy ou bien Lion-en-Beauce. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans constituent 18,25 % de la population. Les résidents sont en conséquence peu âgés. La ville de Gémigny est peu multiculturelle. 2,37 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Gémigny vont-ils de pair ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Gémigny. Voici le taux d'emploi des Gémignois : plus de 113 habitants travaillent, c'est-à-dire 54,50 % de la population. Les ouvriers et employés forment 68,18 % des actifs. Les personnes en demande d'emploi constituent environ 11 % de la population gémignoise. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
En France, le revenu moyen des ménages était d'environ 20 000 € en 2014. Les Gémignois ont quant à eux déclaré un revenu médian de 23 080 € en 2016. Le niveau de vie à Gémigny est ainsi plus élevé que la moyenne nationale.
Le marché immobilier de Gémigny vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Gémignois. Les Gémignois se révèlent, pour environ 5 %, locataires de maison non HLM de 4 pièces ainsi que pour environ 1 % locataires de maisons non HLM de 2 pièces. Les habitants de Gémigny sont 37 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et presque 22 % à posséder une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Gémigny ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Gémignois. Il y a 44 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Gémigny, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Outre les aménagements de la commune, il est important de découvrir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Gémigny, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.