← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Massérac

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales dans la ville de Massérac. Suite aux dernières annonces à propos du coronavirus, les gens ont probablement souhaité rester chez eux au lieu d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez bas (44,32 %) recensé dans la commune. En comparaison avec les chiffres du précédent scrutin, on constate que la participation des électeurs de la Loire-Atlantique a baissé : 66,75 % contre 43,31 % cette année.

Un candidat qui obtient au moins 50 % des votes estimés valables et 25 % des suffrages des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Massérac : quels sont les scores du premier tour ?

À Massérac (44), la totalité des 15 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, Régis Clavier récolte 90,71 % des voix. Alan Houguet emporte l'appui de 90,29 % des électeurs. À l'issue du premier tour, avec 89,45 % des voix en sa faveur, Francesco Cordaro atterrit en troisième place. Yoann Letort (89,02 %), Laëtitia Courdier (88,60 %), Thierry Perrin (88,60 %), Fabrice Sanchez (88,60 %), Joel Biou (88,18 %), Stéphanie Laforge (88,18 %), Bruno Masetto (87,76 %), Thierry Olivié (87,76 %), Christine Chotard (84,38 %), Soumaya Guilloux (83,12 %), Anne-Cécile Jolys (81,01 %) et Priscilla Monier (80,59 %) se sont assuré un siège au conseil municipal grâce à leur résultat élevé.

Notons que, au sein de ce village, il y a eu 0,83 % de bulletins blancs et 1,24 % de votes invalides.

L'un des membres du conseil municipal sera désigné par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Massérac

Abstention : 55.68% Participation : 44.32%

Résultats détaillés du tour 1

  • Régis CLAVIER, 90.71%



    Régis CLAVIER

    90.71 %

    215 votes

  • Alan HOUGUET, 90.29%



    Alan HOUGUET

    90.29 %

    214 votes

  • Francesco CORDARO, 89.45%



    Francesco CORDARO

    89.45 %

    212 votes

  • Yoann LETORT, 89.02%



    Yoann LETORT

    89.02 %

    211 votes

  • Laëtitia COURDIER, 88.6%



    Laëtitia COURDIER

    88.6 %

    210 votes

  • Thierry PERRIN, 88.6%



    Thierry PERRIN

    88.6 %

    210 votes

  • Fabrice SANCHEZ, 88.6%



    Fabrice SANCHEZ

    88.6 %

    210 votes

  • Joel BIOU, 88.18%



    Joel BIOU

    88.18 %

    209 votes

  • Stéphanie LAFORGE, 88.18%



    Stéphanie LAFORGE

    88.18 %

    209 votes

  • Bruno MASETTO, 87.76%



    Bruno MASETTO

    87.76 %

    208 votes

  • Thierry OLIVIÉ, 87.76%



    Thierry OLIVIÉ

    87.76 %

    208 votes

  • Christine CHOTARD, 84.38%



    Christine CHOTARD

    84.38 %

    200 votes

  • Soumaya GUILLOUX, 83.12%



    Soumaya GUILLOUX

    83.12 %

    197 votes

  • Anne-Cécile JOLYS, 81.01%



    Anne-Cécile JOLYS

    81.01 %

    192 votes

  • Priscilla MONIER, 80.59%



    Priscilla MONIER

    80.59 %

    191 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 667 habitants
  • 546 inscrits
  • Votants242 inscrits 44.32%
  • Abstentionnistes304 inscrits 55.68%
  • Votes blancs2 inscrits 0.83%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Massérac : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, notez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Massérac

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Fabrice Sanchez ne veut pas renoncer à la mairie de Massérac et se représente. Joel Biou se présente également. Les candidatures de Christine Chotard, Régis Clavier, Francesco Cordaro, Laëtitia Courdier, Soumaya Guilloux, Alan Houguet, Anne-Cécile Jolys, Stéphanie Laforge, Yoann Letort, Bruno Masetto, Priscilla Monier, Thierry Olivié et Thierry Perrin sont aussi validées.

Rapide rappel : pour être élu lors du premier tour, le candidat devra atteindre une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales aient voté pour lui. Afin de pouvoir être élu et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative au second tour, dans l'éventualité où celui-ci s'avérait nécessaire.

Massérac : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au nouveau conseil municipal de Massérac ? Verdict au terme des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Cette élection est ouverte aux Français ou aux membres d'un pays de l'UE. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la ville correspondante.

Les élections municipales de cette année se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Les élections municipales prennent un aspect différent dans les communes de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même élire des membres de deux listes différentes.
Les citoyens de Massérac ont choisi 15 membres du conseil municipal à l'issue du scrutin qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Alors que Julien Ricordel, Régis Clavier et Stépanie Laforge avaient emporté les voix des Masséracéens pour les administrer, Thierry Olivié, Fabrice Sanchez, Fabien Demarcq, Daniel Poissel mais aussi Soumaya Guilloux et Rémy Fricaud étaient à leurs côtés.
Assez peu de votes ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 520 inscrits sur les listes électorales, seuls 321 électeurs ont voté. Ceci correspond à une forte baisse en comparaison avec la participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 76,6 %.

Cette évolution s'est-elle établie aux précédentes élections ?

Plusieurs votes se sont déroulés à la suite des Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. En analysant les scores de Massérac en 2017 pour le premier tour des Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux résultats suivants : 30,62 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), 22,96 % pour Marine Le Pen (Front national) et, derrière dans les scores, 19,75 % pour Emmanuel Macron (En marche !). La répartition des voix au second tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a obtenu 58,79 % des votes des habitants de Massérac. Tandis que le taux de participation des résidents de Massérac au second tour était de 80,99 % en 2012, il était de 75,19 %, soit 394 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse assez similaire à la tendance notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Suite aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est imposée avec un résultat de 20 %, et La République en Marche avec Renaissance avec 22,5 % des suffrages.

Massérac : les informations clefs

Élections municipales : les résidents de Massérac devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de la commune.

Qui sont les résidents de Massérac ?

C'est un village de Loire-Atlantique où habitent 691 citoyens. Aux côtés de Saint-Gorgon, Peillac ou bien Bains-sur-Oust, Massérac appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté d'Agglomération Redon Agglomération. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Masséracéens a entre 25 et 54 ans même si 20,76 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Massérac est une ville peu concernée par l'immigration avec 4,05 % d'immigrés dans ses habitants.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Massérac ?

Les données suivantes offrent le portrait des actifs à Massérac. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 56,36 % des Masséracéens actifs sont des professions intermédiaires et employés. Dans l'ensemble, 44,57 % de la population travaillent, soit près de 302 individus. Les personnes au chômage constituent 16 % des résidents masséracéens. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
Sur l'année 2016, le revenu médian des Masséracéens se révélait moins élevé que la moyenne nationale de 2014, avec 17 610 € par an à Massérac, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un excellent indicateur. Les Masséracéens sont pour environ 5 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 3 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont environ 20 % à choisir une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 5 pièces.

Massérac : y vit-on bien ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la ville : en répondant aux attentes des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Massérac les infrastructures sont assez nombreuses. Il y a 158 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Massérac, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on trouve ​1 établissement scolaire dans la ville. Par an, plus de 10 000 voyageurs transitent au sein de la gare de Massérac.
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité tant au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.