← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Marray

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Marray, comme dans les autres communes de la région. Lors du premier tour des élections municipales, 53,13 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 75,74 %. On observe ainsi une baisse de -22,61 points. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Indre-et-Loire) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 71,23 % contre 53,91 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet emporter plus de 50 % des voix exprimées et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Marray : quels sont les résultats ?

À Marray (37), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Marie Jacquot est en première position du premier tour, avec 98,87 % des votes. 97,17 % des votants ont manifesté leur soutien pour Gilles Boutillier et Bernadette Lassus. José Lopes Gonçalves (96,61 %), Antoine Derumigny (96,04 %), Claire Ferrand (94,91 %), Marie-Pierre Hebbinckuys (94,91 %), Patrick Boivin (93,22 %), Thierry De Gavelle (92,65 %), Éric Martel (92,09 %) et Philippe Capon (90,39 %) ont été élus par les habitants, comme en témoigne leur score élevé.

Au sein de ce petit village, 1,60 % de votes blancs et 3,74 % de suffrages invalides ont été recensés.

Le futur maire se trouvant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le choisir.

Résultats du premier tour - Marray

Abstention : 46.88% Participation : 53.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie JACQUOT, 98.87%



    Marie JACQUOT

    98.87 %

    175 votes

  • Gilles BOUTILLIER, 97.17%



    Gilles BOUTILLIER

    97.17 %

    172 votes

  • Bernadette LASSUS, 97.17%



    Bernadette LASSUS

    97.17 %

    172 votes

  • José LOPES GONÇALVES, 96.61%



    José LOPES GONÇALVES

    96.61 %

    171 votes

  • Antoine DERUMIGNY, 96.04%



    Antoine DERUMIGNY

    96.04 %

    170 votes

  • Claire FERRAND, 94.91%



    Claire FERRAND

    94.91 %

    168 votes

  • Marie-Pierre HEBBINCKUYS, 94.91%



    Marie-Pierre HEBBINCKUYS

    94.91 %

    168 votes

  • Patrick BOIVIN, 93.22%



    Patrick BOIVIN

    93.22 %

    165 votes

  • Thierry DE GAVELLE, 92.65%



    Thierry DE GAVELLE

    92.65 %

    164 votes

  • Éric MARTEL, 92.09%



    Éric MARTEL

    92.09 %

    163 votes

  • Philippe CAPON, 90.39%



    Philippe CAPON

    90.39 %

    160 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 418 habitants
  • 352 inscrits
  • Votants187 inscrits 53.13%
  • Abstentionnistes165 inscrits 46.88%
  • Votes blancs3 inscrits 1.6%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marray : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va s'organiser lors des 15 mars et 22 mars 2020. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Marray ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Patrick Boivin, qui dirige actuellement la ville de Marray, se représente aux élections. Gilles Boutillier se présente également. Les autres candidats sont Philippe Capon, Thierry De Gavelle, Antoine Derumigny, Claire Ferrand, Marie-Pierre Hebbinckuys, Marie Jacquot, Bernadette Lassus, José Lopes Gonçalves et Éric Martel.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour si le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a collecté au minimum le quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir obtenu une majorité relative.

Marray : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Marray se rendront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Apparaître sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité en question.

Quel était le contexte politique des dernières élections municipales ?

Lors des municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. Effectivement, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes.
Marray : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les résidents avaient choisi 11 membres du conseil municipal de la commune. Ayant pour rôle de diriger les habitants de la commune, Michel Guillier et Patrick Boivin pouvaient compter sur Thierry De Gavelle, Christophe Aparicio, Frédéric Voisin, Claudine Cornuault mais aussi Nicolas Besne et Marie-Pierre Hebbinckuys, à leurs côtés.
256 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 338 inscrits. On peut donc dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une baisse de la participation en regard des précédentes Municipales, en 2008, où elle affichait 78,62 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

Plusieurs scrutins ont été organisés suite aux élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 recensés dans la commune de Marray étaient différents de ceux de l'ensemble de la France.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs résultats Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,33 % des votes) mais également François Fillon (Les Républicains, 22 % des voix), et Marine Le Pen (Front national), derrière, avec 20 % des suffrages. Les habitants de Marray ont tranché : 61,57 % des voix vers Emmanuel Macron au second tour. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Marray est assez différente. En effet, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 85,85 % en 2012 contre 82,61 % en 2017 (pour 285 votants).
Parmi les listes en position de faveur lors des élections européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (20,11 %) et Europe Écologie (17,93 %).

Marray : les informations clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la municipalité.

Quelles sont les particularités des résidents de la ville de Marray ?

L'agglomération de Marray est une commune d'Indre-et-Loire. 471 personnes résident dans cette ville. Il faut noter que Rouziers-de-Touraine, Neuillé-Pont-Pierre ou Beaumont-Louestault sont rattachées à Marray, notamment par le biais de la Communauté de Communes de Gâtine et Choisilles - Pays de Racan. La population est peu âgée. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans, même si 18,49 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés constituent 2,30 % des habitants de Marray, un pourcentage peu important.

Niveau de vie à Marray : comment se positionnent ses habitants ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Marray ? Les employés et professions intermédiaires sont des plus présents au sein de la population active de Marray (61,70 %). Plus globalement, les habitants de la commune en activité, qui sont au nombre de 241, représentent 52,93 % des habitants de la commune. Une majeure partie des chômeurs issus de la population en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs constituent moins de 10 % de la population.
Si l'on désire confronter les chiffres, le niveau de vie à Marray est similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des habitants de la commune était de 20 599 € sur l'année 2016 lorsque le revenu fiscal médian français s'élevait à plus de 20 000 € durant l'année 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent environ 2 % à être locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et plus de 2 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on voit qu'ils sont un peu moins du quart à acheter une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Marray ?

Les équipements à destination des habitants de la commune (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On compte, dans la ville, de nombreuses familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 130 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution ambiante dans une commune. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.