← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Toulouse

Résumé du second tour

Les résidents de Toulouse se sont déplacés le 28 juin afin de voter aux élections municipales.

Quel est le bilan du second tour des élections municipales 2020 à Toulouse ?

C'est Jean-Luc Moudenc de la liste de la Droite qui se retrouve en tête à la suite du second tour des élections municipales : il récolte 51,98 % des voix. Le conseil municipal inclut à présent 53 élus de sa liste. Antoine Maurice ("Archipel Citoyen") obtient le soutien de 48,01 % des votants. 16 élus proviennent de sa liste.

Puisque les nouveaux membres du conseil municipal ont été élus, il est désormais l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Le taux de participation dans la ville s'élève à seulement 44,85 %, un nombre qui pourrait s'expliquer partiellement par les mesures de prévention liées au coronavirus. Pour comparer, le 15 mars 2020, 36,66 % des citoyens étaient allés aux urnes, soit une hausse de 8,19 points. On constate que la participation dans le département de la Haute-Garonne a baissé, en comparaison avec la dernière élection de 2014 (74,26 % contre 60,25 % cette année).

Le second tour, partout en France, et donc à Toulouse, a eu lieu le 28 juin : l'État a en effet décidé durant le mois de mars le report des élections, en raison des dangers dus au coronavirus.

Résultats du second tour - Toulouse

Abstention : 55.15% Participation : 44.85%

Résultats détaillés du tour 2

  • Jean-luc Moudenc, Divers droite, 51.98%

    Jean-luc Moudenc
    Divers droite
    AIMER TOULOUSE AVEC JEAN-LUC MOUDENC

    51.98 %

    55826 votes

  • Antoine Maurice, Divers gauche, 48.01%

    Antoine Maurice
    Divers gauche
    ARCHIPEL CITOYEN

    48.01 %

    51564 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 447340 habitants
  • 245018 inscrits
  • Votants109889 inscrits 44.85%
  • Abstentionnistes135129 inscrits 55.15%
  • Votes blancs1607 inscrits 1.46%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 69/69

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Toulouse. Peu de gens se sont rendus dans l'isoloir (36,66 %), la pandémie de coronavirus ayant sans doute incité les habitants à rester chez eux. Dans le département de la Haute-Garonne, le taux de participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Pour information, on doit obtenir 10 % des votes exprimés pour se maintenir au second tour. La moitié des sièges disponibles sera décernée à la liste emportant la majorité relative. Les autres seront répartis de manière proportionnelle parmi les listes qui auront recueilli plus de 5 % des votes.

À Toulouse, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

La liste de la Droite est en première place du 1er tour des élections municipales, étant donné que Jean-Luc Moudenc récolte 36,18 % des suffrages. 27,56 % des voix reviennent à Antoine Maurice (ARCHIPEL CITOYEN).

Les scores réalisés par d'autres listes dans cette ville se révèlent plus faibles. Ces listes incluent celles de Nadia Pellefigue (Gauche, 18,53 %), Pierre Cohen (Gauche, 5,66 %), Quentin Lamotte (Rassemblement National, 4,30 %), Franck Biasotto (Centre, 2,93 %), Quentin Charoy (Divers, 1,52 %) et Pauline Salingue (Extrême gauche, 1,52 %). Pour les listes de Francis Manaud (Debout la France), Malena Adrada (Extrême gauche), Julian Menendez (Extrême gauche) et Peov Chankiry Duch (Divers), les chiffres sont faibles. Moins de 1 % des Toulousains ont voté pour ces derniers.

Comme lors de beaucoup d'élections, plusieurs résidents ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin nul. Dans cette métropole, il y a eu 0,73 % de bulletins blancs et 0,91 % de bulletins non valides.

Le 16 mars 2020, le Président de la République a annoncé que, dans le cadre des règles de confinement liées à l'épidémie de coronavirus, le deuxième tour des élections municipales serait reporté dans les communes comme Toulouse jusqu'à nouvel ordre.

Résultats du premier tour - Toulouse

Abstention : 63.34% Participation : 36.66%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-luc Moudenc, Divers droite, 36.18%

    Jean-luc Moudenc
    Divers droite
    AIMER TOULOUSE AVEC JEAN-LUC MOUDENC

    36.18 %

    31940 votes

  • Antoine Maurice, Divers gauche, 27.56%

    Antoine Maurice
    Divers gauche
    ARCHIPEL CITOYEN

    27.56 %

    24331 votes

  • Nadia Pellefigue, Divers gauche, 18.53%

    Nadia Pellefigue
    Divers gauche
    une nouvelle énergie pour toulouse. La gauche, l'écologie, les toulousain.e.s

    18.53 %

    16357 votes

  • Pierre Cohen, Divers gauche, 5.66%

    Pierre Cohen
    Divers gauche
    Pour la cohésion! L'autre choix

    5.66 %

    5000 votes

  • Quentin Lamotte, Rassemblement National, 4.3%

    Quentin Lamotte
    Rassemblement National
    RASSEMBLEMENT TOULOUSAIN

    4.3 %

    3801 votes

  • Franck Biasotto, Divers centre, 2.93%

    Franck Biasotto
    Divers centre
    Toulouse Belle et Forte

    2.93 %

    2594 votes

  • Quentin Charoy, Divers, 1.52%

    Quentin Charoy
    Divers
    TOULOUSE ANIMALISTE

    1.52 %

    1342 votes

  • Pauline Salingue, Extrême gauche, 1.52%

    Pauline Salingue
    Extrême gauche
    Toulouse Anticapitaliste

    1.52 %

    1346 votes

  • Francis Manaud, Debout la France, 0.94%

    Francis Manaud
    Debout la France
    DEBOUT TOULOUSE

    0.94 %

    835 votes

  • Malena Adrada, Extrême gauche, 0.46%

    Malena Adrada
    Extrême gauche
    Lutte ouvrière- faire entendre le camp des travailleurs

    0.46 %

    407 votes

  • Julian Menendez, Extrême gauche, 0.21%

    Julian Menendez
    Extrême gauche
    TOULOUSE AUX TRAVAILLEURS, PAS AUX SPECULATEURS

    0.21 %

    193 votes

  • Peov Chankiry Duch, Divers, 0.13%

    Peov Chankiry Duch
    Divers
    EN AVANT TOULOUSE

    0.13 %

    120 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 447340 habitants
  • 244761 inscrits
  • Votants89738 inscrits 36.66%
  • Abstentionnistes155023 inscrits 63.34%
  • Votes blancs651 inscrits 0.73%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/69

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Toulouse : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les futures élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Les candidats ci-dessous se présentent dans la ville de Toulouse.

Qui se présente à Toulouse aux Municipales 2020 ?

Pour valider sa candidature aux Municipales 2020, il ne fallait pas excéder la date butoir du 27 février. À Toulouse, voici ainsi les candidats officiels : Jean-Luc Moudenc, qui dirige actuellement la ville de Toulouse, est rattaché à la Droite. Il se représente aux élections sur la liste "AIMER TOULOUSE AVEC JEAN-LUC MOUDENC". Pauline Salingue, tête de liste de "Toulouse Anticapitaliste", a de même déposé sa candidature et représentera l'Extrême gauche. Parmi les candidats retenus, on trouve également Antoine Maurice, Pierre Cohen et Nadia Pellefigue de la Gauche, têtes de liste de "ARCHIPEL CITOYEN", "Pour la cohésion! L'autre choix" et "une nouvelle énergie pour toulouse. La gauche, l'écologie, les toulousain.e.s", Peov Chankiry Duch et Quentin Charoy de la nuance "Divers", têtes de liste de "EN AVANT TOULOUSE" et "TOULOUSE ANIMALISTE", Quentin Lamotte du Rassemblement National, tête de liste de "RASSEMBLEMENT TOULOUSAIN", Francis Manaud de Debout la France, tête de liste de "DEBOUT TOULOUSE", Franck Biasotto du Centre, tête de liste de "Toulouse Belle et Forte" et Malena Adrada et Julian Menendez de l'Extrême gauche, têtes de liste de "Lutte ouvrière- faire entendre le camp des travailleurs" et "TOULOUSE AUX TRAVAILLEURS, PAS AUX SPECULATEURS".

Les élections municipales 2020 à Toulouse

Qui est le maire de Toulouse ?

Maire de Toulouse depuis 2014, après l'avoir été une première fois de 2004 à 2008, Jean-Luc Moudenc brigue un autre mandat. Au second tour des municipales, l'élu Les Républicains (LR) s'était imposé avec 52,06% des voix face au maire sortant PS Pierre Cohen (47,93%). Jean-Luc Moudenc a pris ses distances avec Les Républicains lorsque le parti était dirigé par Laurent Wauquiez. "Macron-compatible", affichant son soutien au Premier ministre Edouard Philippe, il bénéficie du soutien de La République en marche (LREM) pour ces élections.

Quels étaient les résultats aux européennes 2019 à Toulouse ?

Lors des élections européennes de mai 2019, Nathalie Loiseau (LREM) est arrivée en tête avec 24,62% des voix contre 21,28% pour Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts). Jordan Bardella, pour le Rassemblement national, a totalisé 11,43% des voix, devant la liste Parti socialiste-Place publique emmenée par Raphaël Glucksmann (9,25%). La liste France insoumise conduite par Manon Aubry a obtenu 8,77% des voix quand le candidat soutenu par LR François-Xavier Bellamy n'a rassemblé que 7,43% des suffrages.

Quels étaient les résultats à la présidentielle 2017 à Toulouse ?

Toulouse a placé Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l'élection présidentielle de 2017 (29,17%), devant Emmanuel Macron (27,26%). Les Républicains de François Fillon ont devancé le PS de Benoît Hamon (respectivement 17,67% et 10,35% des suffrages). Au second tour, les Toulousains ont largement plébiscité Emmanuel Macron (82,98%) face à Marine Le Pen (17,02%).

Quels sont les enjeux pour les municipales 2020 à Toulouse ?

Pour ce scrutin de 2020, Jean-Luc Moudenc souhaite mettre en avant son bilan, de "grands projets" lancés lors de son mandat : la troisième ligne de métro, la reconversion du site historique de La Grave, la transformation de l'île du Ramier en "poumon vert" de la ville rose… Parmi les sujets majeurs de la campagne : l'environnement (dont le maire sortant a fait l'une de ses priorités de fin de mandat), la fiscalité locale (les impôts locaux ont augmenté de 15% en 2015) ou encore la question des campements de fortune dans les rues de Toulouse.

Quelques informations sur Toulouse

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Toulouse.

Que peut-on dire des résidents de Toulouse ?

La ville de Toulouse constitue la plus grande commune de Haute-Garonne en ayant près de 479 553 habitants. C'est aussi la préfecture du département. Plusieurs villes sont reliées à Toulouse depuis la création de Toulouse Métropole, par exemple Beaupuy, Tournefeuille ou Saint-Jean. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. Avec 65 584 étudiants en 2015, la majorité des Toulousains ont entre 25 et 54 ans et 29,04 % se trouvent entre 15 et 24 ans. Très élevée, la part d'immigration représente 14,99 % des individus vivant à Toulouse.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Toulouse à un niveau de vie de qualité ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Toulouse ? 52,41 % des Toulousains sont actifs (ce qui équivaut à plus de 246 491 habitants). Les professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures représentent 60,13 % des travailleurs. 17 %, c'est la part des chômeurs dans les résidents toulousains. Une majeure partie sont des femmes.
Les Toulousains touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, contre 20 430 € par an à Toulouse en 2016). Le fossé entre les populations les plus riches et les plus modestes est large : les premiers déclarent des revenus annuels de 40 481 € en moyenne, contre 9 607 € pour les plus pauvres. 19 % des résidents connaissent la pauvreté, une majorité de personnes âgées de plus de 75 ans se retrouve dans cette dernière situation.   Plus de 2 millions d'euros, c'est le capital moyen possédé par les 1059 foyers toulousains les plus aisés en 2018.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Les habitants louent plus volontiers les appartements non HLM de 2 pièces (presque 15 %) et les appartements non HLM de 3 pièces (plus de 11 %). Qu'achètent les résidents au sein de votre commune ? Les ménages sont 5 % à être propriétaires d'un appartement de 4 pièces et 7 % d'un appartement de 3 pièces.

Toulouse : y vit-on bien ?

Les infrastructures du genre hôpitaux ou encore écoles ne manquent pas à Toulouse. Intra-muros, on trouve 186 urgences, maternités ou pharmacies pour s'occuper des patients. Il y a 70 278 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Toulouse, et donc peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on compte ​147 crèches ainsi que ​315 établissements scolaires dans la ville. La fréquentation annuelle des gares de Saint-Agne et Toulouse Matabiau est évaluée à plus de 9 millions de voyageurs.
Une grande partie du temps, la qualité de l'air et de l'eau à Toulouse est jugée bonne. C'est en effet une ville peu polluée. La qualité de l'air : votre agglomération présente un indice de qualité de l'air de 3,93 en moyenne cette année d'après l'indice Atmo. Il est calculé en fonction des niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, l'ozone, le dioxyde d'azote et les poussières. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.

Le 28 juin prochain continuera le renouvellement des conseils municipaux avec le second tour des élections municipales 2020. Au sein de la ville de Toulouse, voici les candidats en lice.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Toulouse ?

Seules les listes ayant emporté 10 % des votes au premier tour parviennent à atteindre le second tour. Au-delà du 2 juin, les candidats n'étaient plus autorisés à déposer leur candidature pour les élections municipales 2020. Voici ceux qui se présentent officiellement à Toulouse : La ville de Toulouse, tenue par Jean-Luc Moudenc (Droite), voit celui-ci se présenter à sa réélection avec la liste "AIMER TOULOUSE AVEC JEAN-LUC MOUDENC". Antoine Maurice a à nouveau aussi validé sa candidature, en tant que chef de file de "ARCHIPEL CITOYEN", pour le compte de la Gauche. À l'issue des municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Ce 2d tour ne verra pas la liste "une nouvelle énergie pour toulouse. La gauche, l'écologie, les toulousain.e.s" (Nadia Pellefigue) se présenter à nouveau, malgré son score supérieur à 10 % au premier tour.