← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Genès-de-Blaye

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Saint-Genès-de-Blaye sont allés aux urnes pour les élections municipales. 55,30 % des citoyens ont voté lors du 1er tour des municipales, par rapport à 70,81 % en 2014. On observe donc une baisse de -15,51 points du taux de participation. La participation à l'élection a baissé dans le département de la Gironde quand on la rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 72,48 % contre 55,59 % cette année.

Si un candidat emporte plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Quels candidats les électeurs de Saint-Genès-de-Blaye ont-ils privilégiés au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Saint-Genès-de-Blaye (33) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des municipales 2020. Pour ces élections municipales, Odile Marie Bazin est en première place du 1er tour, forte de 98,03 % des suffrages. On remarque que 97,05 % des électeurs appuient Indra Bedis. Les suffrages recensés en faveur de Marie-Pierre Barrero-Hurtado, Alexis François Bornazeau, Xavier Collard, Isabelle Salis et Karine Sicaud (96,56 %) les poussent en troisième place. Divers élus, dont notamment Sebastien Chauzat (96,07 %), Pierre Dominici (96,07 %), Michel Sarton (95,58 %) et Nicole Amare (95,09 %), affichent aussi des scores élevés.

2,80 % des résidents ont voté blanc dans ce petit village. De plus, 1,87 % des votes ont été déclarés invalides.

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des conseillers municipaux qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Saint-Genès-de-Blaye

Abstention : 44.7% Participation : 55.3%

Résultats détaillés du tour 1

  • Odile Marie BAZIN, 98.03%



    Odile Marie BAZIN

    98.03 %

    200 votes

  • Indra BEDIS, 97.05%



    Indra BEDIS

    97.05 %

    198 votes

  • Marie-Pierre BARRERO-HURTADO, 96.56%



    Marie-Pierre BARRERO-HURTADO

    96.56 %

    197 votes

  • Alexis François BORNAZEAU, 96.56%



    Alexis François BORNAZEAU

    96.56 %

    197 votes

  • Xavier COLLARD, 96.56%



    Xavier COLLARD

    96.56 %

    197 votes

  • Isabelle SALIS, 96.56%



    Isabelle SALIS

    96.56 %

    197 votes

  • Karine SICAUD, 96.56%



    Karine SICAUD

    96.56 %

    197 votes

  • Sebastien CHAUZAT, 96.07%



    Sebastien CHAUZAT

    96.07 %

    196 votes

  • Pierre DOMINICI, 96.07%



    Pierre DOMINICI

    96.07 %

    196 votes

  • Michel SARTON, 95.58%



    Michel SARTON

    95.58 %

    195 votes

  • Nicole AMARE, 95.09%



    Nicole AMARE

    95.09 %

    194 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 474 habitants
  • 387 inscrits
  • Votants214 inscrits 55.3%
  • Abstentionnistes173 inscrits 44.7%
  • Votes blancs6 inscrits 2.8%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Genès-de-Blaye : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui se présentera à Saint-Genès-De-Blaye pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Michel Sarton, maire actuel de Saint-Genès-De-Blaye, choisit d'être candidat à sa réélection. Nicole Amare a de même déposé sa candidature. Cette dernière s'était présentée aux élections municipales 2014 et avait alors obtenu un siège au conseil municipal. On trouve également, dans la liste des candidats, Marie-Pierre Barrero-Hurtado, Odile Marie Bazin, Indra Bedis, Alexis François Bornazeau, Sebastien Chauzat, Xavier Collard, Pierre Dominici, Isabelle Salis et Karine Sicaud.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans le cas où un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats auront l'obligation de remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Genès-de-Blaye ?

Le conseil municipal sortant de Saint-Genès-de-Blaye remet ses places en jeu lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Seuls les individus français ou ressortissants de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir plus de 18 ans.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Il existe un système électoral particulier dans le cadre des élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Saint-Genès-de-Blaye. Les Saint-Genésois avaient laissé à Philippe Ardouin et Xavier Collard le soin de gérer leur commune. David Magendie, Michel Martinez, Odile Bazin, Béatrice Pedrico mais aussi Michel Sarton et Émilie Estier étaient chargés, dans le même temps, de les épauler.
Le résultat des élections a permis de remarquer que 262 électeurs sont allés à leur bureau de vote, parmi 370 personnes inscrites sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Ce taux de participation suggère une légère baisse par rapport à celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 72,4 %.

Une évolution identique à d'autres scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées à la suite des Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Retour en 2017 à Saint-Genès-de-Blaye : les résidents ont voté lors du premier tour des élections présidentielles et les scores ont été identiques à ce que l'on a pu observer dans le reste de la France.
Si Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont respectivement obtenu 24,61 % et 22,4 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les suffrages avec 20,19 %. Les scores du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 64,81 % au scrutin du côté des habitants de Saint-Genès-de-Blaye. Les habitants de Saint-Genès-de-Blaye ont été 322 à venir voter pour le second tour.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) aura emporté 22 % des suffrages lors des Européennes de 2019, contre 26,5 % avec La République en Marche avec Renaissance.

Quelques informations sur Saint-Genès-de-Blaye

Les enjeux des municipales 2020 : le vote qui aura lieu les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la situation socio-économique sur la municipalité de Saint-Genès-de-Blaye.

Plusieurs informations concernant la population de Saint-Genès-de-Blaye

Saint-Genès-de-Blaye est une commune de Gironde de 485 habitants. Grâce à la Communauté de Communes de Blaye, qui offre une continuité entre les villes voisines, Saint-Genès-de-Blaye communique facilement avec Blaye, Plassac ou Fours. Sur le plan de l'âge, les résidents saint-genésois restent globalement peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 28,19 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Saint-Genès-de-Blaye est une ville peu concernée par l'immigration avec 1,65 % d'immigrés au sein de ses résidents.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut connaître de Saint-Genès-de-Blaye

À l'aide des données qui suivent, on peut avoir une image globale du marché du travail à Saint-Genès-de-Blaye. Les Saint-Genésois sont en majeure partie des professions intermédiaires et employés (48,48 % de la population). Les travailleurs sont au nombre de 223 et représentent 46,19 % des habitants. Les femmes représentent une majeure partie des résidents saint-genésois au chômage. Les résidents percevant des allocations forment plus de 11 % des citoyens.
Les Français ont déclaré des revenus d'environ 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre similaire à Saint-Genès-de-Blaye : en effet, les Saint-Genésois ont perçu un revenu médian de 21 633 € sur l'année 2016.
Les Saint-Genésois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous éclaireront sur le sujet. Sur le marché immobilier saint-genésois, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (5 %). Votre commune enregistre un pourcentage de propriétaires d'autour de 27 % pour les maisons de 5 pièces contre un peu plus du tiers possédant des maisons de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la ville de Saint-Genès-de-Blaye ?

La qualité de vie au sein d'une commune s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Saint-Genès-de-Blaye. On comptabilise 99 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Saint-Genès-de-Blaye.
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est essentiel de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.