← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Les Salles-de-Castillon

Résumé du premier tour

Les municipales se sont tenues aux Salles-de-Castillon, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. Seuls 49,40 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une participation particulièrement basse qui pourrait s'expliquer par les récentes annonces à propos de l'épidémie de coronavirus. Au niveau du département de la Gironde, la participation à cette élection a baissé cette année (55,59 %), en comparaison avec la précédente (72,48 %).

Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores qui suivent : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 aux Salles-de-Castillon ?

Les Salles-de-Castillon (33) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être distribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les habitants ont plébiscité Pierre Lagarde lors du 1er tour des municipales : il est en première position avec 96,61 % des votes. Robert, Pierre Bisquert, Marie-Claude Lavignac et Jean-Claude Servant ont, pour leur part, remporté l'adhésion de 95,76 % des électeurs. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Sandrine, Nathalie Boutinon (94,91 %), Aurélie Desreumaux (94,91 %), Sébastien Lavignac (94,91 %), Renaud Barathon (94,06 %), Kévin Canard (94,06 %), Yves De Waegeneer (94,06 %) et Jacques, René Verat (93,22 %).

Certains citoyens de ce hameau ont choisi de voter blanc (2,42 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (2,42 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à élire, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Les Salles-de-Castillon

Abstention : 50.6% Participation : 49.4%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre LAGARDE, 96.61%



    Pierre LAGARDE

    96.61 %

    114 votes

  • Robert, Pierre BISQUERT, 95.76%



    Robert, Pierre BISQUERT

    95.76 %

    113 votes

  • Marie-Claude LAVIGNAC, 95.76%



    Marie-Claude LAVIGNAC

    95.76 %

    113 votes

  • Jean-Claude SERVANT, 95.76%



    Jean-Claude SERVANT

    95.76 %

    113 votes

  • Sandrine, Nathalie BOUTINON, 94.91%



    Sandrine, Nathalie BOUTINON

    94.91 %

    112 votes

  • Aurélie DESREUMAUX, 94.91%



    Aurélie DESREUMAUX

    94.91 %

    112 votes

  • Sébastien LAVIGNAC, 94.91%



    Sébastien LAVIGNAC

    94.91 %

    112 votes

  • Renaud BARATHON, 94.06%



    Renaud BARATHON

    94.06 %

    111 votes

  • Kévin CANARD, 94.06%



    Kévin CANARD

    94.06 %

    111 votes

  • Yves DE WAEGENEER, 94.06%



    Yves DE WAEGENEER

    94.06 %

    111 votes

  • Jacques, René VERAT, 93.22%



    Jacques, René VERAT

    93.22 %

    110 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 395 habitants
  • 251 inscrits
  • Votants124 inscrits 49.4%
  • Abstentionnistes127 inscrits 50.6%
  • Votes blancs3 inscrits 2.42%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Les Salles-de-Castillon : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Municipales : le cru 2020 aux Salles-De-Castillon

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Candidate à sa réélection, Marie-Claude Lavignac est la maire actuelle des Salles-De-Castillon. Renaud Barathon se présente comme candidat. Robert, Pierre Bisquert, Sandrine, Nathalie Boutinon, Kévin Canard, Yves De Waegeneer, Aurélie Desreumaux, Pierre Lagarde, Sébastien Lavignac, Jean-Claude Servant et Jacques, René Verat se présentent également aux élections.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Les Salles-de-Castillon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera désigné, les 15 et 22 mars 2020, par les électeurs de la ville des Salles-de-Castillon. Sont conviés à cette élection les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la commune dont il est question. Si vous réunissez ces critères, vous êtes invité à voter.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Il existe un système électoral particulier lors des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même désigner des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Aux Salles-de-Castillon, 11 sièges du conseil municipal ont été remportés lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Joël Crespel, Robert Guellard, Jacques Verat, Jean-Pierre Hujol mais aussi Charles Dubroca et Christine Croizet accompagnaient Philippe Meynard et Robert Bisquert, qui ont été chargés par les Saliens de les diriger.
Aux dernières élections, 216 personnes ont exprimé leur point de vue, pour 270 inscrits : on recense ainsi de nombreux votants. À titre comparatif, en 2008, la participation aux élections municipales a pu atteindre 79,38 % : une légère hausse s'est donc fait ressentir.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores de différentes élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés suite aux élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Les votes de la municipalité des Salles-de-Castillon au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur le reste de la France.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part emportaient 36,71 % et 20,77 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron se plaçait derrière avec 17,39 %. Marine Le Pen a été choisie par les résidents des Salles-de-Castillon qui l'ont élue à 53,76 %. La part de votants parmi les habitants des Salles-de-Castillon s'élevait à 205 au second tour, soit 72,18 % de participation.
21,49 %, c'est le résultat de Renaissance (soutenue par La République en Marche) lors des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 39,67 % des voix.

Quelques informations sur Les Salles-de-Castillon

Avant d'aller aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens des Salles-de-Castillon de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

Qui sont les habitants des Salles-de-Castillon ?

Les Salles-de-Castillon est une ville de Gironde, accueillant 363 résidents. Elle est grande de. Avec cette commune, Juillac, Saint-Jean-de-Blaignac ou également Jugazan figurent parmi les villes qui composent la Communauté de Communes Castillon/Pujols. Du point de vue de l'âge, les résidents saliens restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 17,77 % se situent entre 55 et 64 ans. Les Salles-de-Castillon est une ville assez concernée par l'immigration avec 7,37 % d'immigrés dans ses habitants.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les habitants des Salles-de-Castillon ?

Voici quelques statistiques sur le marché du travail aux Salles-de-Castillon. Ce petit village est surtout habité par des employés et ouvriers qui représentent 76 % de sa population active (plus de 182 Saliens sont actifs, soit 48,51 %). Si 6 % de la population active est en demande d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian est de 19 605 € par an aux Salles-de-Castillon. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à environ 20 000 €.
Les chiffres de l'immobilier salien restent assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Côté location, on compte 7 % de maisons non HLM de 4 pièces et plus de 2 % de maisons non HLM de 6 pièces qui sont habitées par des locataires. La proportion des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celle d'une maison de 5 pièces sont respectivement de presque 25 % et plus de 25 %.

Les Salles-de-Castillon et qualité de vie vont-ils de pair ?

Dans la ville des Salles-de-Castillon, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 66 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
La pollution est également un élément à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une ville. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'aux Salles-de-Castillon, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.