← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Sauveur-de-Puynormand

Résumé du premier tour

Les citoyens de la ville se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont tenues à Saint-Sauveur-de-Puynormand le 15 mars 2020. Le taux de participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 53,77 %. En 2014, il s'élevait à 77,39 % (ce qui équivaut à une baisse de -23,62 points). On constate que la participation dans le département de la Gironde a baissé, par rapport à la précédente élection (72,48 % contre 55,59 % cette année).

Pour qu'un candidat puisse accéder à un siège au conseil municipal, il doit emporter au moins la moitié des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Saint-Sauveur-de-Puynormand ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des municipales 2020 à Saint-Sauveur-de-Puynormand (33). Résultats du premier tour des élections municipales : Jean-Frédéric Grelaud arrive en première place avec 96,77 %. Denis Bourdoncle et Anne-Marie Viale ont obtenu les votes de 96,12 % des résidents. Dominique Terrien (95,48 %), Claude Micoine (94,19 %), Sandrine Daunis (93,54 %), Gérard Moulinier (92,90 %), Fabrice Louis (92,25 %), Jean-Pierre Dubet (91,61 %), Franck Dole (90,96 %) et Martine Cadot (87,74 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Place désormais à la nomination du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Saint-Sauveur-de-Puynormand

Abstention : 46.23% Participation : 53.77%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Frédéric GRELAUD, 96.77%



    Jean-Frédéric GRELAUD

    96.77 %

    150 votes

  • Denis BOURDONCLE, 96.12%



    Denis BOURDONCLE

    96.12 %

    149 votes

  • Anne-Marie VIALE, 96.12%



    Anne-Marie VIALE

    96.12 %

    149 votes

  • Dominique TERRIEN, 95.48%



    Dominique TERRIEN

    95.48 %

    148 votes

  • Claude MICOINE, 94.19%



    Claude MICOINE

    94.19 %

    146 votes

  • Sandrine DAUNIS, 93.54%



    Sandrine DAUNIS

    93.54 %

    145 votes

  • Gérard MOULINIER, 92.9%



    Gérard MOULINIER

    92.9 %

    144 votes

  • Fabrice LOUIS, 92.25%



    Fabrice LOUIS

    92.25 %

    143 votes

  • Jean-Pierre DUBET, 91.61%



    Jean-Pierre DUBET

    91.61 %

    142 votes

  • Franck DOLE, 90.96%



    Franck DOLE

    90.96 %

    141 votes

  • Martine CADOT, 87.74%



    Martine CADOT

    87.74 %

    136 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 409 habitants
  • 292 inscrits
  • Votants157 inscrits 53.77%
  • Abstentionnistes135 inscrits 46.23%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Sauveur-de-Puynormand : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Municipales : le cru 2020 à Saint-Sauveur-De-Puynormand

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Gérard Moulinier, maire actuel de Saint-Sauveur-De-Puynormand, décide d'être candidat à sa réélection. Denis Bourdoncle est également en lice. Aux municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures également annoncées sont celles de Martine Cadot, Sandrine Daunis, Franck Dole, Jean-Pierre Dubet, Jean-Frédéric Grelaud, Fabrice Louis, Claude Micoine, Dominique Terrien et Anne-Marie Viale.

Rappelons que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les voix de plus du quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il convient pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Sauveur-de-Puynormand : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les électeurs de la ville de Saint-Sauveur-de-Puynormand. Quelles conditions faut-il remplir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Les Municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote pendant les municipales ! De fait, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Saint-Sauveur-de-Puynormand. Les habitants de la commune ont ainsi chargé Jean-Frédéric Grelaud et Claude Micoine de les diriger, en compagnie de Martine Cadot, Anne-Marie Viale, Dominique Terrien, Denis Bourdoncle mais aussi Jean-Pierre Dubet et Sandrine Daunis​.
On recense d'assez nombreux votants à ce scrutin : 219 voix ont été décomptées pour une liste de 283 personnes au total. Cette participation implique une forte baisse lorsque nous la confrontons à celle des précédentes Municipales de 2008 (92,71 %).

D'autres élections ont-elles exprimé la même tendance ?

Plusieurs votes se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Les élections présidentielles, par exemple, se sont tenues pour la dernière fois en 2017. Si l'on examine les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Saint-Sauveur-de-Puynormand, il en ressort qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Parmi les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 38,52 % des suffrages), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 25 % des votes), puis, derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 15,98 % des voix). Les scores du deuxième tour ont plébiscité Marine Le Pen : 51,16 % au vote du côté des citoyens de Saint-Sauveur-de-Puynormand. Notons que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est assez similaire à ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Saint-Sauveur-de-Puynormand étaient effectivement 86,76 % à voter en 2012 et 80,41 % en 2017.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un bon nombre d'habitants de la commune aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 39,76 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 20,48 % des voix.

Saint-Sauveur-de-Puynormand : les données clefs

Cerner les scores des municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous informeront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Quel est le profil des habitants de Saint-Sauveur-de-Puynormand ?

Saint-Sauveur-de-Puynormand est un hameau de Gironde. Ses résidents sont au nombre de 348. La Communauté d'Agglomération du Libournais rassemble Saint-Sauveur-de-Puynormand avec plusieurs communes voisines, comme Espiet, Saint-Christophe-de-Double ou bien Puynormand. Sur le plan de l'âge, les résidents restent globalement peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans tandis que 24,50 % se situent entre 55 et 64 ans. Le pourcentage des résidents immigrés est peu élevé (0,58 %).

Saint-Sauveur-de-Puynormand : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Grâce aux données suivantes, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi à Saint-Sauveur-de-Puynormand. 47,77 % des habitants de la commune exercent un emploi (170 individus). Parmi ces derniers, 63 % sont des employés et ouvriers. Moins de 10 %, c'est la proportion des chômeurs dans les résidents. Une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 20 069 € par an à Saint-Sauveur-de-Puynormand en 2016. En comparaison, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les habitants de la commune sont, pour 5 %, locataires de maisons non HLM de 5 pièces et pour environ 5 % locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont presque 25 % à choisir une maison de 4 pièces et 35 % pour une maison de 5 pièces.

Saint-Sauveur-de-Puynormand et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des habitants de la commune. On recense 63 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Saint-Sauveur-de-Puynormand.
Soyez vigilant à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution ambiante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.