← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Gours

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Gours ont voté pour les municipales. À savoir que le taux de participation dans la ville s'élève à seulement 45,99 %, une donnée qui pourrait s'expliquer en partie par les récents événements en lien avec le coronavirus. La participation des électeurs de la Gironde a baissé par rapport à celle de l'élection précédente (72,48 % contre 55,59 % cette année).

Avec plus de la moitié des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Gours ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (15) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Gours (33). Maryse Ferenbach, Laurent Flory, Marie Lacroix, Jean-Claude Martinon, Sébastien Picaud et Honoré Séguy ont obtenu 97,67 % des voix et, par conséquent, se retrouvent en tête de ce 1er tour. Par ailleurs, ce tour a servi à dégager des personnalités favorites au sein des élus, comme Brigitte Daugieras (97,09 %), Roland Settier (97,09 %), Pierre-Yves Bajard (96,51 %), Marc Claverie (96,51 %), Jocelyne Pascal (96,51 %), Arlette Barriere (95,34 %), Loïc Chadufaud (95,34 %), Alain Paigne (95,34 %) et Maryse Terrasson (94,18 %).

Appelés à voter, certains résidents de ce village ont voté blanc (2,25 %). Il y avait également des votes invalides (1,12 %).

Celle ou celui qui occupera le rôle de maire sera élu dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Gours

Abstention : 54.01% Participation : 45.99%

Résultats détaillés du tour 1

  • Maryse FERENBACH, 97.67%



    Maryse FERENBACH

    97.67 %

    168 votes

  • Laurent FLORY, 97.67%



    Laurent FLORY

    97.67 %

    168 votes

  • Marie LACROIX, 97.67%



    Marie LACROIX

    97.67 %

    168 votes

  • Jean-Claude MARTINON, 97.67%



    Jean-Claude MARTINON

    97.67 %

    168 votes

  • Sébastien PICAUD, 97.67%



    Sébastien PICAUD

    97.67 %

    168 votes

  • Honoré SÉGUY, 97.67%



    Honoré SÉGUY

    97.67 %

    168 votes

  • Brigitte DAUGIERAS, 97.09%



    Brigitte DAUGIERAS

    97.09 %

    167 votes

  • Roland SETTIER, 97.09%



    Roland SETTIER

    97.09 %

    167 votes

  • Pierre-Yves BAJARD, 96.51%



    Pierre-Yves BAJARD

    96.51 %

    166 votes

  • Marc CLAVERIE, 96.51%



    Marc CLAVERIE

    96.51 %

    166 votes

  • Jocelyne PASCAL, 96.51%



    Jocelyne PASCAL

    96.51 %

    166 votes

  • Arlette BARRIERE, 95.34%



    Arlette BARRIERE

    95.34 %

    164 votes

  • Loïc CHADUFAUD, 95.34%



    Loïc CHADUFAUD

    95.34 %

    164 votes

  • Alain PAIGNE, 95.34%



    Alain PAIGNE

    95.34 %

    164 votes

  • Maryse TERRASSON, 94.18%



    Maryse TERRASSON

    94.18 %

    162 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 448 habitants
  • 387 inscrits
  • Votants178 inscrits 45.99%
  • Abstentionnistes209 inscrits 54.01%
  • Votes blancs4 inscrits 2.25%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gours : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Gours ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Se maintenir à la mairie de Gours est le nouvel objectif d'Alain Paigne. Pierre-Yves Bajard se porte lui aussi candidat. Les candidatures d'Arlette Barriere, Loïc Chadufaud, Marc Claverie, Brigitte Daugieras, Maryse Ferenbach, Laurent Flory, Marie Lacroix, Jean-Claude Martinon, Jocelyne Pascal, Sébastien Picaud, Honoré Séguy, Roland Settier et Maryse Terrasson sont également validées.

À noter : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, ceux-ci devront obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gours ?

Les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Gours éliront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

En 2014 se déroulaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Gours. Les Goursois pouvaient compter sur Maryse Ferenbach, Christian Laroche et Honoré Séguy pour diriger leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait retrouver Gisèle Sauvanaud, Bernard Maroy, Maryse Terrasson, Jocelyne Pascal mais aussi Michel Rimbaud et Bernard Grelaud.
Assez peu d'habitants se sont déplacés : sur 364 inscrits sur les listes, seuls 251 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (68,96 %) souligne une forte baisse par rapport aux précédentes Municipales, en 2008, où elle s'élevait à 78,25 %.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les dernières Municipales. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, on note que les résultats sur la ville de Gours s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle nationale.
L'écart s'est creusé entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté 16 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part, qui ont obtenu 39,33 % et 17 % des voix. Avec 57,66 % des votes, le choix des citoyens de Gours a été en faveur de Marine Le Pen. À Gours, 81,82 % des électeurs avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (315 votants), contre 83,05 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 45,6 % des votes lors des Européennes de 2019. Néanmoins, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a marqué des points avec 16,48 % des votes.

Quelques informations sur Gours

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux enjeux socio-économiques à Gours pour les municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Gours : comment considérerait-on ses citoyens ?

Gours est une municipalité de Gironde de 571 habitants. Aux alentours, on trouve Sablons, Saint-Antoine-sur-l'Isle ou Camps-sur-l'Isle qui sont des communes liées à Gours, via la Communauté d'Agglomération du Libournais. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 21,58 % de la population. Les résidents sont donc peu âgés. Gours accueille une quantité peu significative d'immigrés : 3,94 % de sa population.

Gours : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Gours. Les Goursois sont en majeure partie des ouvriers et employés (66,67 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 241 et constituent 43,91 % des habitants. Environ 12 %, c'est la part des demandeurs d'emploi au sein des habitants goursois. Une majeure partie sont des femmes.
Si l'on veut comparer les chiffres, le niveau de vie à Gours s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Goursois était de 18 713 € en 2016 alors que le revenu fiscal médian français s'élevait à plus de 20 000 € au cours de l'année 2014.
Pour plus de détails sur le marché immobilier goursois, consultez les données suivantes, elles pourraient vous éclairer. Environ 10 % des locataires goursois vivent dans une maison non HLM de 4 pièces et plus de 3 % dans une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont résolus à investir dans une maison de 5 pièces à environ 25 % et dans une maison de 4 pièces à un peu plus de 30 %.

Comment caractériser le cadre de vie à Gours ?

Gours est une ville où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses citoyens. On recense 117 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Gours.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).