← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Michel-de-Montaigne

Résumé du premier tour

Les municipales ont mobilisé les électeurs de Saint-Michel-de-Montaigne le 15 mars 2020. Au vu du taux de participation particulièrement faible (45,92 %), on peut émettre l'hypothèse que les habitants, face aux récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester chez eux. Au niveau départemental (Dordogne), on observe que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 79,36 %, contre 64,85 % cette année.

Si au moins 25 % des inscrits et plus de la moitié des électeurs glissent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

À Saint-Michel-de-Montaigne, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Saint-Michel-de-Montaigne (24). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces municipales 2020. Pour ces municipales, Vincent Laviale arrive en première position du premier tour, avec 97,72 % des votes. Serge Maury et Philippe Claude Vallet ont pu compter sur l'appui de 96,96 % des votants. Ce tour a aussi permis à quelques candidats, comme Guy Patrick Granereau (95,45 %), Martine Avenard (94,69 %), Sylvia Beaufils (94,69 %), Sylvie Labeyrie (94,69 %), Frédéric Gauthier (93,18 %), Christine Lacombe (89,39 %), Jean-Luc Broussard (86,36 %) et Gérard De Miras (84,09 %), d'obtenir des résultats élevés.

Dans ce hameau, des votes blancs (0,74 %) ont été comptés. En outre, certains votes (1,48 %) n'ont pas pu être pris en considération.

L'étape suivante est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Saint-Michel-de-Montaigne

Abstention : 54.08% Participation : 45.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • Vincent LAVIALE, 97.72%



    Vincent LAVIALE

    97.72 %

    129 votes

  • Serge MAURY, 96.96%



    Serge MAURY

    96.96 %

    128 votes

  • Philippe Claude VALLET, 96.96%



    Philippe Claude VALLET

    96.96 %

    128 votes

  • Guy Patrick GRANEREAU, 95.45%



    Guy Patrick GRANEREAU

    95.45 %

    126 votes

  • Martine AVENARD, 94.69%



    Martine AVENARD

    94.69 %

    125 votes

  • Sylvia BEAUFILS, 94.69%



    Sylvia BEAUFILS

    94.69 %

    125 votes

  • Sylvie LABEYRIE, 94.69%



    Sylvie LABEYRIE

    94.69 %

    125 votes

  • Frédéric GAUTHIER, 93.18%



    Frédéric GAUTHIER

    93.18 %

    123 votes

  • Christine LACOMBE, 89.39%



    Christine LACOMBE

    89.39 %

    118 votes

  • Jean-Luc BROUSSARD, 86.36%



    Jean-Luc BROUSSARD

    86.36 %

    114 votes

  • Gérard DE MIRAS, 84.09%



    Gérard DE MIRAS

    84.09 %

    111 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 362 habitants
  • 294 inscrits
  • Votants135 inscrits 45.92%
  • Abstentionnistes159 inscrits 54.08%
  • Votes blancs1 inscrits 0.74%

Article à la une des élections

Écologistes : la guerre des chefs est déjà déclarée

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Michel-de-Montaigne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Saint-Michel-De-Montaigne pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Saint-Michel-De-Montaigne, Gérard De Miras, est candidat à sa réélection. De plus, Martine Avenard est candidate. Sylvia Beaufils, Jean-Luc Broussard, Frédéric Gauthier, Guy Patrick Granereau, Sylvie Labeyrie, Christine Lacombe, Vincent Laviale, Serge Maury et Philippe Claude Vallet ont aussi validé leur candidature.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux critères : parvenir à une majorité absolue et récolter les voix d'au moins un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Michel-de-Montaigne ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Saint-Michel-de-Montaigne élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Comme dans le cas de toutes les élections en France, il faut être majeur pour participer. D'autres critères sont obligatoires. On doit payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les habitants de Saint-Michel-de-Montaigne avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Montaignois ont compté sur Joël Prigent, Elodie Conord, Christine Lacombe, Marie-Claire Bedat mais aussi Alain Lacouture et Jean-Luc Broussard pour assister Stéphanie Molina et Serge Maury dans leur mission de les diriger.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux électeurs ont désiré participer : 222 électeurs pour 304 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, lors des dernières élections municipales de 2008, la part de participants égalait 77,74 %, une forte baisse est alors évidente.

Une tendance identique s'est-elle établie lors du dernier scrutin ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, dont les élections présidentielles qui se sont déroulées en 2017. Les citoyens de Saint-Michel-de-Montaigne ont produit des scores différents de ce qui a été répertorié au niveau national lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017.
À noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont obtenu de beaux résultats au premier tour : 28,38 % et 25,76 %, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) avec 15,72 % des votes à son actif. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au second tour, avec 56,74 % des voix des habitants de Saint-Michel-de-Montaigne. À Saint-Michel-de-Montaigne, 78,69 % des résidents avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (240 votants), contre 85,19 % en 2012.
26,03 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), 30,14 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Saint-Michel-de-Montaigne

Avant de se rendre aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Saint-Michel-de-Montaigne de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Quelles sont les caractéristiques propres aux citoyens de Saint-Michel-de-Montaigne ?

Saint-Michel-de-Montaigne est un hameau de Dordogne. Ses habitants sont au nombre de 337. La Communauté de Communes Castillon/Pujols réunit Saint-Michel-de-Montaigne avec différentes autres villes, telles que Branne, Saint-Aubin-de-Branne ou bien Naujan-et-Postiac. Les résidents montaignois sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans tandis que 29,21 % ont entre 55 et 64 ans. Selon les chiffres, Saint-Michel-de-Montaigne s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 6,63 % de personnes immigrées parmi sa population.

Peut-on affirmer que Saint-Michel-de-Montaigne assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Saint-Michel-de-Montaigne ? Les Montaignois sont actifs à hauteur de 45,09 % de la population (soit près de 151 habitants). 66,16 % de la population active figure parmi les employés et ouvriers. Le taux d'inactivité de la population montaignoise atteint 12 % des habitants (dont plus de la moitié sont des hommes).
Si l'on désire confronter les chiffres, le niveau de vie à Saint-Michel-de-Montaigne s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Montaignois était de 18 981 € sur l'année 2016 alors que le revenu fiscal médian français s'élevait à 20 000 € durant l'année 2014.
Tout comme les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information essentielle sur les communes et leur dynamisme. Côté location dans la ville de Saint-Michel-de-Montaigne, on peut constater que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à moins de 5 % et à plus de 4 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à presque 25 % et sur une maison de 6 pièces à 33 %.

Saint-Michel-de-Montaigne : y vit-on bien ?

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saint-Michel-de-Montaigne. On recense 61 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Saint-Michel-de-Montaigne.
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.