← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Beaumont

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020 à Beaumont. La participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 87,07 % alors qu'elle atteignait 91,53 % en 2014 (baisse de -4,46 points). On note que le taux de participation départemental (Gers) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Quand un candidat remporte plus de 25 % des voix des inscrits et au moins 50 % des votes exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Beaumont : qui l'emporte lors du 1er tour ?

Fin du suspense à Beaumont (32), puisque les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Scores du premier tour des élections municipales : Mathieu Castets s'impose avec 84,53 % des suffrages. En ce qui concerne Christiane Dauzac et Mathieu Lafforgue, ils obtiennent 82,47 % des votes. Frédéric Dousset (81,44 %), Sabine Giles (81,44 %), Sylvain Brun (80,41 %), Annie Dhainaut (79,38 %), Frederic Guittard (79,38 %), Mireille Dubosc (77,31 %), Denis Ponsola (77,31 %) et Marie-Pierre Touvat (76,28 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en atteste leur résultat élevé.

Au niveau des bulletins de vote, certains étaient blancs (1,98 %). Plusieurs résidents de cette commune ont également mis des bulletins invalides dans les urnes (1,98 %).

L'heure est maintenant à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Beaumont

Abstention : 12.93% Participation : 87.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • Mathieu CASTETS, 84.53%



    Mathieu CASTETS

    84.53 %

    82 votes

  • Christiane DAUZAC, 82.47%



    Christiane DAUZAC

    82.47 %

    80 votes

  • Mathieu LAFFORGUE, 82.47%



    Mathieu LAFFORGUE

    82.47 %

    80 votes

  • Frédéric DOUSSET, 81.44%



    Frédéric DOUSSET

    81.44 %

    79 votes

  • Sabine GILES, 81.44%



    Sabine GILES

    81.44 %

    79 votes

  • Sylvain BRUN, 80.41%



    Sylvain BRUN

    80.41 %

    78 votes

  • Annie DHAINAUT, 79.38%



    Annie DHAINAUT

    79.38 %

    77 votes

  • Frederic GUITTARD, 79.38%



    Frederic GUITTARD

    79.38 %

    77 votes

  • Mireille DUBOSC, 77.31%



    Mireille DUBOSC

    77.31 %

    75 votes

  • Denis PONSOLA, 77.31%



    Denis PONSOLA

    77.31 %

    75 votes

  • Marie-Pierre TOUVAT, 76.28%



    Marie-Pierre TOUVAT

    76.28 %

    74 votes

  • Joël COUPUT, 23.71%



    Joël COUPUT

    23.71 %

    23 votes

  • Mario SPAGNOLI, 22.68%



    Mario SPAGNOLI

    22.68 %

    22 votes

  • Flora GRANDJEAN, 0%, 0 votes



    Flora GRANDJEAN

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 145 habitants
  • 116 inscrits
  • Votants101 inscrits 87.07%
  • Abstentionnistes15 inscrits 12.93%
  • Votes blancs2 inscrits 1.98%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Beaumont : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (à la condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Qui est candidat à Beaumont pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Sylvain Brun a déposé sa candidature. Mathieu Castets, Joël Couput, Christiane Dauzac, Annie Dhainaut, Frédéric Dousset, Mireille Dubosc, Sabine Giles, Flora Grandjean, Frederic Guittard, Mathieu Lafforgue, Denis Ponsola, Mario Spagnoli et Marie-Pierre Touvat se présentent également aux élections.

Rappelons qu'une élection au premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit qui plus est avoir reçu les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être obtenue de façon à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Beaumont ?

Le conseil municipal sera élu les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs de Beaumont sont de ce fait attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Comme pour tous les suffrages en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont requises par la loi. Il faut payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Point sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Les municipales prennent un aspect particulier dans les communes de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même élire des membres de deux listes différentes.
À Beaumont, 11 sièges du conseil municipal ont été remportés pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Bernard Castay, Pierre Marié, Christophe Justice, Jacques Maury mais aussi Annie Dhainaud et Carine Dubos étaient aux côtés de Frédéric Dousset et Henry Pitaud. Ceux-ci avaient été choisis par les Beaumontois pour les administrer.
Retour sur le taux de participation : de très nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 108 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 118 noms. Ainsi, on assiste à une baisse par rapport à la participation des élections municipales de 2008, qui atteignait 94,44 %.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Les dernières Présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. Si on étudie la tendance du premier tour des dernières Présidentielles à Beaumont, le bilan qui en ressort montre que les scores étaient différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
À noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont obtenu de bons résultats au premier tour : 32,65 % et 25,51 %, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) avec 13,27 % des voix à son actif. 51,16 % : c'est le score qu'a réalisé Marine Le Pen au deuxième tour auprès des administrés de Beaumont. 102 Beaumontois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (90,27 %) alors que la participation en 2012 était de 92,68 %. On observe par conséquent une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emportait 19,23 % des suffrages aux Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur le soutien de 26,92 % des citoyens.

Quelques informations sur Beaumont

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Beaumont. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon indicateur à prendre en compte concernant la situation dans la municipalité.

Comment qualifierait-on la population habitant à Beaumont ?

C'est un petit village du Gers où vivent 136 citoyens. Beaumont bénéficie de la Communauté de Communes de la Tenarèze qui lui garantit la liaison avec les villes proches, comme Condom, Saint-Puy ou Gazaupouy. La population beaumontoise est peu âgée. La majorité de la population beaumontoise a entre 25 et 54 ans, même si 21,51 % ont entre 55 et 64 ans. 7,86 %, c'est le pourcentage d'immigrés à Beaumont. Un taux assez important.

Quels sont les revenus moyens à Beaumont ?   

Les statistiques qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants de Beaumont. Au sein de la commune, on recense principalement des agriculteurs exploitants et ouvriers (66,67 % des actifs). La ville est fréquentée par 51,43 % de travailleurs (70 Beaumontois). Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans l'agglomération beaumontoise. En effet, sur 5 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des Beaumontois se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 20 553 € par an à Beaumont, contre plus de 20 000 € par an en France en 2014.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. Les Beaumontois s'avèrent plus de 3 % à être locataires de maison non HLM de 4 pièces et moins de 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu moins du quart à acheter une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers pour une maison de 4 pièces.

Beaumont et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les équipements manquent un peu à Beaumont pour répondre aux besoins de ses résidents. La commune compte ​21 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.